Bande-annonce
Affiche Dear White People

Dear White People

(2014)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 47
  2. 76
  3. 160
  4. 329
  5. 609
  6. 953
  7. 861
  8. 360
  9. 77
  10. 22
  • 3.5K
  • 126
  • 2.8K

La vie de quatre étudiants noirs dans une prestigieuse faculté américaine, où une soirée populaire et scandaleuse organisée par des étudiants blancs va créer la polémique.

Casting : acteurs principauxDear White People

Casting complet du film Dear White People
Match des critiques
les meilleurs avis
Dear White People
VS
Critique de Dear White People par LuluCiné

Le ton léger du film, genre « l'air de ne pas y toucher », présente beaucoup d'intérêt : le racisme, quoi qu'on en dise, c'est toujours à prendre avec des pincettes et il est difficile de jongler entre la bien-pensance et l'évidence. Néanmoins Dear White People réussit plutôt bien la performance. Pour entrer dans le film (aller savoir pourquoi j'y ai immédiatement vu du Wes Anderson, cela doit venir de la musique je pense, bien que la mise en scène va un peu dans le sens du...

5
Avatar ptitpraince
3
ptitpraince
Winchester coeurs à vifs

Dear White People m'a furieusement fait penser à une série télé de la fin des années 80, début années 90 genre "les années collège" ou "Hartley coeur à vif". C'est presque un épisode pilote. Je ne sais pas si ça vient du cadre (l'université de Winchester), des looks (Sam est fringuée comme il y a 25 ans), des personnages stéréotypés (le méchant raciste blanc, l'homosexuel, la rebelle) ou les romances au ras des pâquerettes. Dear White People dénonce les caricatures... Lire l'avis à propos de Dear White People

12 3
Critiques : avis d'internautes (65)
Dear White People
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Black Faces

Après une bande annonce qui annonçait de la comédie décomplexée, Dear White People tourne en fait vers le genre du jeu avec les images, avec les cliché et les attitudes véhiculées par les médias, dans un ton assez grinçant plus que dans l'hilarité. Très référencé, très américain dans sa problématique (communautés noires et campus de la Ivy league) et finalement très complexe dans sa... Lire la critique de Dear White People

25
Avatar Étienne_B
7
Étienne_B ·
Les noirs ne savent pas voter.

Enfant caché d'une nuit torride entre Spike Lee et Wes Anderson, Dear White People se cultive une identité politique engagée, dans un monde de hipsters pacifistes. Curieux mélange, parfois détonnant, souvent drôle et bien dialogué, le film a pour mérite d'attraper au vol de Zeitgeist des bancs de requins dans les campus américains. ( Est-ce qu'au pluriel on devrait dire... Lire l'avis à propos de Dear White People

3 1
Avatar Mike Öpuvty
5
Mike Öpuvty ·
Découverte
C’est quand on croit que le cinéma est mourant qu’il se remet sur pied

C’est quand on croit que le cinéma est mourant qu’il se remet sur pied. Tandis que les Vengeurs Deux sortent en salle et que L’Homme de Fer Trois passe en boucle sur Canal+, et que, subséquemment, nous nous blottissons au fond de la tranchée pour ne regarder que des séries (Mad Men-BreakingBad-Game of Thrones), Dear White People sort du bois. Et pas de n’importe quel bois : celui dont on fait... Lire la critique de Dear White People

6 1
Avatar ludovico
9
ludovico ·
Critique de Dear White People par Veltins

Sous ses faux airs de film subversif, c'est en fait une belle bouse consensuelle. Le film est en fait construit non sur des idées de cinéma, mais sur un message, et ne fait rien d'autre que dire et « montrer » rien d'autre que ce dont l'on se doute bien, que l'élection d'un président noir aux Etats-Unis n'est pas la preuve que le racisme a disparu, et qu'il est encore bien ancré dans la... Lire l'avis à propos de Dear White People

25 8
Avatar Veltins
1
Veltins ·
Dire "White People"…& après ?

Au moment d’évoquer ce "gâteau" géant (mélange de plusieurs couches, plusieurs ingrédients) qu’est l’Amérique, peut-être que l’on pourra considérer "Dear White People" comme une photographie (ou plutôt un instantané) de ce qu’il se passe Outre-Atlantique. Une recette originale… En prenant le parti d’évoquer une micro frange de la jeunesse américaine, "Dear... Lire la critique de Dear White People

10
Avatar RaZom
5
RaZom ·
Toutes les critiques du film Dear White People (65)
Bande-annonce
Dear White People