Nouilles story

Avis sur Des nouilles aux haricots noirs

Avatar Théloma
Critique publiée par le

La première "nouille", c'est lui. Un cadre dynamique qui, sorti de l'univers formaté de son entreprise (qui vient de le larguer), ne sait rien faire de ses dix doigts jusqu'à rater ses différentes tentatives de suicide. Echoué sur un banc de sable comme un vulgaire déchet rejeté par la ville, il décide d'y prendre racine.
La deuxième "nouille" c'est elle. Post-adolescente accroc aux réseaux sociaux et dotée d'une misanthropie chevillée à l'âme qui la cloitre dans sa chambre. Seul l'intéressent la lune (un désert humain) et les différentes identités virtuelles qu'elle se construit sur le Net.
Comment ces deux-là finiront par se rencontrer ? C'est une des jolies surprises de ce film qui en compte beaucoup. Enfin, surtout dans la première partie lorsque se met en place la nouvelle vie de notre Robinson des villes. Le metteur en scène s'en donne alors à cœur joie : les idées fusent, les diverses récupérations/détournements d'objets forcant bien souvent le sourire. Fil rouge de cette robinsonnade originale, l'acharnement de Kim à vouloir produire son propre bol de pâtes à la sauce aux haricots noirs. L'eusses-tu cru ?
La deuxième partie, moins riche en trouvailles, perd ensuite en intensité. La dimension burlesque et subversive du début laissant place à une love story certes contrariée mais dont on devine qu'elle scellera le destin de nos deux ratés de la vie.
Il n'en reste pas moins que Castaway on the moon est un film plaisant, souvent drôle avec deux personnages principaux attachants et remarquablement interprétés.

Histoire/scénario : 7/10
Personnages/interprétation : 8/10
Mise en scène/réalisation : 8/10

7.5 /10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 301 fois
12 apprécient

Théloma a ajouté ce film à 4 listes Des nouilles aux haricots noirs

Autres actions de Théloma Des nouilles aux haricots noirs