La Grande Évasion

Avis sur Drôles de dindes

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Premier film des studios Reel FX Creative, qui ne s'occupaient alors que de séquences d'animation additionnelles sur quelques films, Drôles de dindes n'a malheureusement pas eu les éloges qu'il méritait... Film d'animation dont les héros et la thématique sont les fameuses dindes de Thanksgiving, on comprendra aisément pourquoi notre cher pays reste frileux quant à sortir un tel film où la culture demeure typiquement américaine.

Pourtant, le film s'avère être une jolie surprise... Réalisé par Jimmy Hayward, auteur du peu fameux Horton qui revient à l'animation après son désastreux film-live Jonah Hex, le long-métrage s'intéresse à deux dindes voyageant dans le temps pour empêcher les hommes du XVIIe siècle d'utiliser leur race pour le repas de Thanksgiving. Pour cela, ils vont s'allier à une tribu de congénères de l'époque plutôt bien allumés.

L'idée est vraiment pas mal, et si elle use de stratagèmes souvent faciles (une machine à remonter dans le temps ? y'a qu'à demander !), l'intrigue arrive à rester sans cesse drôle et dynamique menée par nos deux héros que tout oppose, Reggie la dinde de luxe couconée par la fille du Président et Jake le gros balèze en mission bête comme ses pattes. Et tandis que le premier tombe amoureux d'une jolie autochtone avec un œil qui part en couilles quand elle est stressée, le second va faire un concours de celui qui en a le plus dans le ventre avec un alter ego du même gabarit (probablement les meilleurs passages du film).

Visuellement, Drôles de dindes est loin derrière les grosses productions Pixar, DreamWorks et consorts, les séquences osées étant rares pour ne pas dire inexistantes et la rétine n'aurait pas grand chose à se mettre vraiment sous la dent. Courses-poursuites, explosions, battle de danse improvisé et accrobranches seront là mais sans toutefois nous en mettre plein la vue.

Fort heureusement, les personnages déjantés, un humour parfois sincèrement désopilant (notamment au début avec la vie de château de Reggie) et des répliques qui font mouche permettent cependant au film d'être autant apprécié par les enfants que par les adultes, même s'il reste dans l'ensemble une production pour bambins. Ainsi, en dépit d'un certain manque d'audace continuel et d'une animation sommaire, Drôles de dindes reste une agréable surprise venant d'un jeune studio qui a de la suite dans les idées.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 164 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film d'animation à 1 liste Drôles de dindes

  • Films
    Cover La Case DTV

    La Case DTV

    Avec : Possession, Unearth, Drones, Monster Hunter,

Autres actions de MalevolentReviews Drôles de dindes