Un remake efficace mais peu original de l'excellent "[Rec]"

Avis sur En quarantaine

Avatar Ciné-Look
Critique publiée par le

Reprise de "[Rec]", "Quarantine" contient bon nombre de scènes d'horreur efficaces, parmi lesquelles une fin particulièrement satisfaisante, malgré le manque de renouveau.

Le style du film "Quarantine" appartient à cette nouvelle catégorie de films d'horreurs reposant sur le principe du reportage filmé, histoire de rendre l'intrigue réaliste. Dans le genre, "Quarantine" se montre efficace. Malgré tout, comme il est d'ailleurs signalé dans le générique, ce film n'est que la copie américaine de "[Rec]", l'un des premiers films à avoir instauré ce genre.

L'histoire, exactement la même, relate le reportage mené par deux journalistes (Angela et son caméraman) qui accompagnent des pompiers de Los Angeles au travail. Suivant la routine, ils se rendent dans un building où un appel à l'aide a été lancé. Une fois sur place, ils vont découvrir une vieille femme infectée par une substance inconnue. Evidemment, il est trop tard pour fuir, car le bâtiment à été mis en quarantaine.

Loin du "Projet Blair Witch" et de "Paranormal Activity", qui faisaient du suspense le maître mot du film, "Quarantine" – tout comme "[Rec]" avant lui donc – se concentre plus sur l'horreur et le gore, sans pour autant délaisser les moments de suspense haletant. Ainsi donc, nous assistons à la mort de chacun des personnages, le film se terminant évidemment au moment ou il n'y a plus un seul personnage vivant. Très classique donc.

Pourtant, le film contient une bonne dose de suspense et se montre assez efficace dans les scènes d'épouvantes, très satisfaisantes. Ce n'est pas aux acteurs qu'est du ce succès – ceux ci n'ayant pas vraiment d'intérêt, à part Angela, interprétée par une Jennifer Carpenter passable – mais plutôt au montage subtil, liant les scènes avec des sons inquiétants, ainsi qu'à la photographie au style "caméra épaule" histoire de rendre le récit plus réaliste.

Si "[Rec]" n'avait pas existé, "Quarantine" serait en effet une révélation, mais ce n'est pas le cas. Le film est cependant excellent pour tout amateur de films d'horreur à la recherche de sensations fortes, lesquelles représent le meilleur aspect du film. La fin en particulier est assez captivante et horrifiante, avec une ambiance claustrophobe et plongée dans une lumière verte, celle-là même qui est visible sur l'affiche du film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 805 fois
1 apprécie

Autres actions de Ciné-Look En quarantaine