Bande-annonce
Affiche Été 85

Été 85

(2020)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 14
  2. 34
  3. 89
  4. 180
  5. 395
  6. 759
  7. 1217
  8. 757
  9. 221
  10. 88
  • 3.8K
  • 186
  • 2.3K

L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? L’été 85...

Casting : acteurs principauxÉté 85

Casting complet du film Été 85
Match des critiques
les meilleurs avis
Été 85
VS
Danse sur ma tombe

Le roman pour adolescents 'La danse du coucou" (Dance on my Grave) d'Aiden Chambers, François Ozon l'a lu pour la première fois ... en 1985, à l'âge de 17 ans, bien avant de devenir cinéaste. Cela aurait pu être son premier long-métrage, ce n'est finalement que son dix-neuvième, juste après Grâce à Dieu, mais l'on sent bien que le réalisateur y a mis l'énergie des premières fois pour une histoire qui est celle d'un lumineux amour de jeunesse. Mais attention, à force de parler de film...

11
Gaspiller le temps, en croyant l'arrêter.

Été 85 a tout de la promesse trahie. Certains espéraient découvrir un Call Me By Your Name à la française, d’autres un thriller maritime aux allures de Plein Soleil. Le nouveau film de François Ozon n’a jamais prétendu être l’un ou l’autre, cherchant sa propre voie au carrefour d’une romance estivale onirique et d’un drame policier plus terre-à-terre. Le problème, c’est qu’Été 85 n’est... Lire la critique de Été 85

50 7
Critiques : avis d'internautes (101)
Été 85
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Été 85 par FrankyFockers

Preuve qu'Ozon est en belle forme (il était temps !) puisqu'après la seule merveille de sa filmo (le magnifique Grâce à Dieu) il signe son second meilleur film (il faudrait que je revois Sous le Sable mais je pense que ça a très mal vieilli). Ete 85 séduit d'abord pour sa justesse de reconstitution, incroyable et inédite en France, je n'avais jamais vu ça. Ensuite par ses acteurs, les deux... Lire l'avis à propos de Été 85

1
Avatar FrankyFockers
7
FrankyFockers ·
Découverte
Une histoire d'amour complètement idéalisée

C'est ce que raconte ce très joli Été 85. Il faut dire qu'un premier amour, surtout vécu à seize ans, est souvent idéalisé. Et cette rencontre amoureuse, cette histoire d'amour nous est racontée du point de vue de ce très jeune homme de seize ans : Alexis, sur le point d'entrer en première littéraire au lycée du Tréport, station balnéaire bien connue des bords de Manche, avec ses... Lire la critique de Été 85

15 8
Avatar Fleming
7
Fleming ·
Une histoire sans lendemain

Premier film de la fameuse sélection cannoise 2020, accompagné pour sa sortie en salle par le Festival qui tente d’exister dans la phase de présentation de présentation au public, Eté 85 permet le retour de François Ozon déjà présent en 2017 pour L’Amant Double. Film nostalgique sur la jeunesse révolue, le récit... Lire l'avis à propos de Été 85

93 14
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper ·
« Mourir d’aimer »

On devrait le savoir, à présent : François Ozon aime les jeux de faux-semblants, de fausses pistes. Puisant dans sa découverte adolescente et émue du livre d’Aidan Chambers, « La Danse du coucou » (« Dance on my grave » 1982), il adapte le roman de l’écrivain anglais et le transporte en France, sur le site hors d’âge du Tréport. Sur un montage parallèle qui alterne le présent d’une... Lire la critique de Été 85

47 2
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·
L'été meurtrier

On pense souvent, devant Eté 85, à l'exploration de l'adolescence, comme dans Jeune et Jolie, ou encore au magnétisme de Plein Soleil. Tandis que les promesses de la voix off atone du héros parlent de sang, d'un crime, de la mort. C'est oublier sans doute que François Ozon se régale dans le faux semblant et... Lire la critique de Été 85

10 4
Avatar Behind_the_Mask
7
Behind_the_Mask ·
Toutes les critiques du film Été 85 (101)
SéancesÉté 85
Projeté dans 63 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Été 85
Bande-annonce Été 85