Que nous resterait-il si l'on pouvait oublier la femme de notre vie ?

Avis sur Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Avatar Apeur
Critique publiée par le

Second long métrage de Michel Gondry (Human Nature), Jim Carrey y incarne Joël Barish, un homme qui apprend que son ex-petite amie Clémentine (Kate Winslet) a fait effacer tous ses souvenirs de leurs relations par un procédé expérimental réalisée par le Dr Mierzwiak (Tom Wilkinson).

Pour ne pas être en reste Joël décide de subir le même traitement. Et ce sont Elijah Wood (Patrick) et Mark Ruffalo (Stan) qui sont à la manœuvre au cours d'une soirée dans son appartement.

Dès lors, Joël lutte (dans son esprit) pour sauver les souvenirs de celle qu'il aime.

A noter, qu'une fois encore Jim Carrey nous dévoile, toutes ses qualités d'acteurs dans un film original et dramatique qui amène un peu d'oxygène dans un cinéma bien souvent aseptisé !

Un film qui, j'en suis sur, vous confrontera à votre propre réalité et duquel il vous sera impossible de ressortir sans être touché par cette histoire ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 233 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Apeur Eternal Sunshine of the Spotless Mind