Rebuild the world.

Avis sur Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Troisième volet de la tétralogie "Rebuild of Evangelion", "Evangelion:3.0 You can (not) redo" connu un succès retentissant à sa sortie en salles au Japon fin 2012, mais laissa les fans de la première heure perplexes.

En effet, passées des premières minutes offrant un spectacle pyrotechnique époustouflant, le film laisse le spectateur dans le même flou que son personnage principal se réveillant près de quinze ans après les évènements du précédent volet. Ceux et celles qui attendaient de l'action frénétique risqueront de faire la tronche, "Evangelion: 3.0" jouant plutôt la carte de l'introspection tout au long de sa partie centrale, avant une apocalypse finale absolument renversante.

Alors que "Evangelion 2.0" amorçait déjà un certain virage, celui-ci pousse le concept encore plus loin, emmenant la série initiale dans des territoires inconnus, prenant le risque de se mettre à dos les fans qui attendaient bien sagement un simple remake cinématographique de leur animé préféré.

Tout autant empreint de références théologiques et posant autant de questions métaphysiques que les précédents, ce troisième volet est certes plus difficile à aborder mais n'en reste pas moins intéressant. Les enjeux sous-jacents du récit trouvent ainsi une résonance dans la nature même du projet de Hideaki Anno, à savoir reconstruire sa propre oeuvre à partir des cendres de l'originale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 567 fois
7 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film d'animation à 8 listes Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo

Autres actions de Gand-Alf Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo