Déception quand tu nous tiens

Avis sur Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo

Avatar Algernon89
Critique publiée par le

Je dois avouer avoir été pas mal déçu par ce film.

Sauf erreur de ma part (et si c'est le cas je m'en excuse) j'ai cru comprendre au début du projet que cet Evangelion 3.0 serait le dernier d'une refonte de la série originale incluant une fin inédite. Mais, il se trouve que ce film dévie complètement du reste de la série originale pour une histoire carrément inédite, le film 2 laissait déjà supposer ces dits changements. Du coup ce n'est plus une refonte en 3 films mais en 4 ce qui a le don d'un brin m'agacer. Changer l'histoire ne me gène pas plus que ça, en revanche l'idée d'attendre encore et toujours un autre film qui apportera enfin "la fin inédite" (à mon avis le point précis qui avait attiré la majorité des fans) n'est pas une idée très alléchante dans mon cas. Evangelion est une série qui nous a fait tellement poireauter et poireauter depuis ses tout débuts... Encore un film? Encore attendre? Un brin usant à la longue, entre les films et le manga j'ai peur de ne jamais en venir à bout.

Ensuite, la construction même du film me dérange beaucoup. En effet, une grosse période a été elipsée entre l'histoire qu'on connait et le futur apocalyptique qu'on voit dans ce film. Que s'est-il passé entre temps? Comment les choses en sont elles arrivées là? Pourquoi Shinji a t-il été isolé de tout ça au juste ? Bigre je n'en sais rien. Tout les personnages qu'ils rencontre se jouent très mystérieux et gardent bien leurs secrets pour eux seuls. C'est assez désespérant de voir à quel point tout le monde snobe Shinji ou répond à ses questions évasivement ce qui nous amène naturellement à un film où on ne comprend rien ou presque puisque rien n'est dit finalement. Shinji évolue dans différents décors sans y comprendre quoi que ce soit, et nous tout autant on n'y comprend pas grand chose. Alors certes, on va me dire," Evangelion c'est difficile à suivre et cetera et cetera" mais là je proteste, d'habitude on ne se noie dans la masse d'informations, alors que là on ne nous dis rien du tout c'est franchement beaucoup plus fatiguant

Que dire des personnages ? Nous avons une Misato plus vielle devenue leader mais qui semble avoir perdu toute sa bonne humeur et sa loquacité. Une Asuka qui s'énerve mais qui finalement ne nous dit rien du tout (d'ailleurs je ne supporte pas la Asuka des films elle est tellement amoindrie que c'en est même plus drôle). Rei qui ne dit rien, et le commandant Ikari qui comme à son habitude se la joue silencieux et distant. Qui nous explique l'histoire ? A qui on s'attache dans ce lot de "moulins à parole" ? Pour ma part, à personne. Sinon que dire de plus ? Ah oui Marie ne sert encore à rien dans ce film... Sa présence commence à m'interloquer à force mais pourquoi diable a-t-on inclus ce personnage dans cette refonte ?

Dernier point qui m’horripile vraiment: je n'aime pas du tout la manière dont Kaworu a été traité dans ce film, je trouve le personnage vraiment amputé et salement bâcle. A mon sens, Nagisa est vraiment le personnage le plus grandiose de la série, que ce soit dans la version animée où dans le manga. Il apporte son lot de réflexions phlisophiques, il permet beaucoup de changements dans le personnage de Shinji et surtout il prépare le terrain au grand final de la série après de moult scènes tout simplement épiques. En revanche dans ce film, je ne vois pas trop quel rôle il a joué dans les évolutions du personnage principal ou du scénario. Je n'ai pas compris ses motivations, pas compris ce qu'il voulait faire, pas compris sa pensée profonde. Il apparaît le temps de ce film mais sans laisser une marque vraiment visible de sa présence et je doute qu'un néophyte puisse porter le moindre intérêt à un personnage aussi creux, quand aux fans, je pense qu'ils peuvent comprendre mon désarroi. Dois-je vous rappeler sa fin dans la série animée ou dans le manga ? Dois-je vous rappeler ce qu'il symbolise pour Shinji dans End of Evangelion ? Je ne peux pas spoiler et c'est un brin embêtant parce que je peux pas vraiment expliquer pourquoi le Kaworu de Evangelion 3.0 est à ce point limité et vite expédié mais je suis absolument outré de cette utilisation du personnage, j'ai l'impression qu'on l'a inclus dans ce film seulement pour le clin d’œil aux fans de la première heure. On est loin mais alors très loin de ce qu'il était dans la série originale et c'est pas peu dire.

Selon moi, c'est tout le traitement des personnages qui est raté dans cette refonte, c'est là tout le problème des remakes et des reboots en général, un personnage ce n'est pas juste une apparence physique et deux-trois traits de caractère ; un personnage c'est quelqu'un avec des doutes, des certitudes, des peurs, des joies, des peines et des tonnes d'autres sentiments contraires. Alors où sont passé MES personnages ? Pourquoi Asuka n'est-elle plus qu'un pimbêche prétentieuse ? Pourquoi Shinji est-il aussi plat ? Pourquoi Kaworu ? Pourquoi Rei ? Pourquoi n'a-t-on plus aucune profondeur dans les persos ni dans l'histoire? C'est lourd à la fin, j'ai l'impression de regarder une version "kikoolol" d'Evangelion.

Bref ensemble décevant, l'animation et la bande son assurent tout comme les graphismes mais étant donné le décalage entre la sortie de ce film et la série originale il fallait au moins ça pour accrocher l’œil. Ce film est dispensable, n'apporte pas grand chose et semble tout indiqué à ne pas vouloir mettre en avant ses personnages. Je commence à me lasser de cette refonte, j'espère que le prochain film sera vraiment le dernier parce que continuer d'avantage serait superflu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1033 fois
5 apprécient

Autres actions de Algernon89 Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo