Advertisement

Les arcanes du blockbuster, chapitre 32

Avis sur Fast & Furious 7

Avatar Sergent Pepper
Critique publiée par le

Sur la table en acajou, des voitures majorettes, une caisse de Corona, un bidon d’huile et une queue de raton laveur.

-Un avion ?
- Déjà fait
- Un tank !
- Déjà fait
- Un yacht, un semi-remorque, un train ?
- Déjà fait. Putain, faut qu’on réfléchisse, je crois.
- Bon, on va faire les choses bien. Rick a consulté les réseaux sociaux à la sortie du précédent.
- C’était le combien déjà ?
- Le 5, je crois. Non, attends, le 6.
- Ah ouais, quand même. Donc là on fait le 7 ?
- T’es con ou quoi ?
- Je sais pas moi, depuis Star Wars je me méfie avec l’ordre chronologique.
- Et tu fais bien. Faut d’ailleurs faire une jonction avec l’asiatique qui doit mourir depuis le 3.
- Tu vois, putain, je comprends déjà plus rien.
- Ben c’est pas compliqué. Il meurt à la fin du 3 et revient dans le 4 qui se passe donc avant le 3. Et ils l’ont laissé dans les 4 et 5 parce qu’il remplissait les quotas raciaux, mais là ils ont dit dans le mémo qu’il doit mourir.
- Au début alors ?
- Ouais, comme ça il joue pas. On le mentionne.
- Bon, ben on a un début. Un méchant le tue.
- Et tout le monde est dans la merde. Genre situation grave, tu vois. Les mecs sont abimés…
- Et Letty ?
- Ben elle est revenue à la fin du 6, d’après le mémo.
- Ben elle repart ? Genre elle doute, spapossib, tout ça… Elle est encore amnésique, on peut en profiter.
- Et sinon, les réseaux sont formels. La technologie, c’est de ouf.
- On doit donc passer en mode James Torretto.
- Plutôt Ethan Toretto.
- Voilà : un dispositif technologique genre une gopro qui espionne tout le monde et eux doivent l’empêcher.
- De quoi ?
- Ben d’espionner tout le monde.
- Ouais. Mais les liens avec les précédents ?
- Ben y’a l’asiat…
- Faut plus. Genre une vengeance.
- Fous un frère du méchant du 6. Genre Statham, qui dézingue tout.
- Bien vu. Full frontal avec sa caisse, peur de rien, il bombe la planète.
- Comme ça, on mixe Expendables et John Woo pour des coups de boule planés sur fond de destruction massive.
- Bon, on avance. Et la famille ?
- Ben ça c’est déjà marqué dans le mémo, regarde, en rouge et en gras : bénédicités.
- Avec de la Corona.
- Brian est papa, il doit apprendre à conduire un minivan.
- On qu’à rajouter un môme à sa femme. Ça l’alourdit, et les enjeux avec.
- Et Jason Statham il débarque et fait tout péter.
- Après, bon c’est aussi un héros. Fous-y un bus, tiens. Genre il court dessus quand il tombe dans le vide.
- Le bus !! Putain, on aurait dû y penser avant.
- Il était déjà dans le 4. Mais là, tu rajoutes des fusils mitrailleurs dessus, hein.
- Voilà. Et des Ferrari.
- Mais ils roulent où ? Retrouve ce qu’on a déjà fait.
- Désert / sous-sol /autoroute à l’envers / Parkings/ voies d’accès / aéroport / rails / ponts…
- Oué, il nous reste que le ciel en fait.
- Largage par parachutes ?
- Traversée de buildings à Abu Dhabi ?
- Notez toujours, la CGI se démerdera.
- Et Jason Statham
- Oh putain, t’a qu’à mettre qu’il est là à chaque endroit où ils sont. Genre Droopy dans T**ex Avery.**
- « genre… »
- Nan, écris pas la deuxième partie, ils comprendront pas.
- Eh les mecs, on oublie un peu Toretto.
- T’as raison. Bon, son clone aux hormones, là…
- The Rock ?
- Ouais. Tu le mets aussi. Blessé, genre il pète son plâtre pour aller sauver les potes.
- Et Toretto ?
- Ben contre Statham. Mais en mode épique. Genre il pulvérise un parking avec le poing.
- Le ciel, c’est un bon plan les mecs. On va rajouter un hélico…
- Et un drone militaire !
- Putain, bien vu. Final aux missiles en mode nocturne.
- Bon, ensuite on a le pack basique : des culs, des catcheuses, du diesel et des pistons…
- Ah merde, Letty !
- Ben quoi ?
- Elle s’était pas barrée ?
- Ah. Pas grave. Sa mémoire revient, donc elle revient.
- Genre flash émotionnel
- Un mariage !
- Yeah. Ça tombe bien, fallait replacer la croix de Toretto.
- Et donc elle revient et elle fighte en talons hauts.
- Ça passera.
- Mais ouais. The Street always wins.
- Quel rapport ?
- Aucun, ils avaient écrit ça aussi sur le mémo. Toretto a qu’à le dire à la fin. Ça fait genre.
- Et des sous-marins, tiens ?
- On est full. Note le pour le mémo du 8, juste en dessous de bénédicité.
- Done. Putain, on est performants quand même.
- Yep. Ça va cartonner.

L'intégralité des réunions :

https://www.senscritique.com/liste/Les_arcanes_du_blockbuster/369869

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
24 apprécient · 1 n'apprécie pas

Sergent Pepper a ajouté ce film à 2 listes Fast & Furious 7

  • Films
    Affiche Thelma

    Vu en 2018

    Avec : Thelma, Le Grand Jeu, Petit Paysan, Le plus sauvage d'entre tous,

  • Films
    Cover Les arcanes du blockbuster

    Les arcanes du blockbuster

    Contrairement aux idées reçues, il n'est pas aisé de faire un produit formaté. Cela exige un travail d'équipe, un respect strict...

Autres actions de Sergent Pepper Fast & Furious 7