Affiche Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

(1968)
12345678910
Quand ?
6.1
  1. 6
  2. 17
  3. 35
  4. 77
  5. 211
  6. 301
  7. 303
  8. 131
  9. 29
  10. 15
  • 1.1K
  • 39
  • 463

Rita prend toujours des gangsters pour amants. Celui qui est actuellement en titre l'a grugée en ne lui donnant pas sa part d'un partage d'or.

Casting : acteurs principauxFaut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Casting complet du film Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour...
Match des critiques
les meilleurs avis
Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages
VS
Critique de Faut pas prendre les enfants du bon... par Eric31

Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages est le premier long métrage réalisé par Michel Audiard... Une folle comédie expérimentale qui met en scéne Françoise Rosay (excellente) qui joue Léontine Palpicart, la tante de Rita (joué par la magnifique et très craquante Marlène Jobert) qui a de gros problèmes a obtenir sa part dans un partage de lingots d'or voler par des malfaisants dont parmi eux Bernard Blier (excellent) qui joue M.Charles dit "Le Téméraire", celui qui...

6 11
Aie

Effectivement ce film est loin d'être une réussite. Si l'on excepte le joli minois de Marlène Jobert, les répliques cinglantes superbement débitérées par Bernard Blier et un certain rythme, on a pour le coup en toile de fond qu'un très mince scénario et des gadgets cartoonesques qui font plus vieillots qu'autre chose. Il y a indéniablement un manque de travail technique. Ce film a dut être écrit en cinq minutes autour d'une table et ça se ressent. Je ne serai pas trop dur... Lire la critique de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

2
Critiques : avis d'internautes (20)
Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Faut pas prendre les spectateurs pour des pigeons !

« Promouvoir l'imagination sans tomber dans le mauvais genre, faut du doigté ! » dit Rita. Pour son premier film en tant que réalisateur, Michel Audiard semble avoir perdu tout son doigté. De l'imagination, certes, mais ici, Audiard en a peut-être eu un peu trop... Excellent dialoguiste à qui l’on devait les hilarants Lire la critique de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

1 5
Avatar Tonto
4
Tonto ·
Découverte
Le joyeux bordel

Michel Audiard est meilleur scénariste que réalisateur. Voilà. Maintenant que les portes ouvertes sont enfoncées, concentrons nous sur le reste. On est en 68, et la révolution sexuelle est en marche (non je ne parlerai pas de "l'autre révolution" que je qualifierai d'arnaque qu'on survend depuis des années -pour faire rêver les 15-18 ans- comme une révolution culturelle). Les femmes savent ce... Lire la critique de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

29 22
Avatar Matrick82
6
Matrick82 ·
Spéculation sur le bolivar

Je reproche à Michel Audiard (et Sacha Guitry) d'avoir fait croire à des générations de réalisateurs français qui n'ont pas leurs talents d'écriture, qu'on peut fonder un film sur les seuls dialogues. Ce film en est un bel exemple. Avec une réalisation décousue, le film fonctionne vaille que vaille grâce à la flamboyance des dialogues et au talent des acteurs. A noter la révélation... Lire la critique de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

15 5
Avatar -Marc-
5
-Marc- ·
L'appeau des fesses

J'ai toujours pensé qu'Audiard était particulièrement surestimé et que ses dialogues ne pouvaient fonctionner qu'avec de vrais acteurs et un metteur en scène sérieux derrière. Audiard réalisateur est une catastrophe sans égale qui désespèrera les plus courageux d'entre vous. Un casting de dix-huitième zone affreusement dirigé autour d'une vague, très vague histoire de pègre et une jolie fille... Lire l'avis à propos de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

21 12
Avatar Torpenn
3
Torpenn ·
De la plume à la caméra

Beaucoup considèrent le film de Michel Audiard curieusement nommé 'Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages' comme une œuvre de seconde zone, un film sans grand intérêt où artificialité serait le maître mot. Certes, il est évident que ce premier film sans doute écrit autour d'une table bien garnie ne rivalise pas avec les grandes comédies de ce scénariste culte... Lire l'avis à propos de Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

6 1
Avatar Alexis M
8
Alexis M ·
Toutes les critiques du film Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour... (20)