Affiche Filles de joie

Critiques de Filles de joie

Film de et (2020)

  • 1
  • 2

Cache Ta Joie

Lundi 22 juin 2020, réouverture des salles de cinéma après l'épisode confinement . Je décides d'aller soutenir mon cinéma et de m'offrir un retour aux sources avec une petite séance sur grand écran. Pas de bol, avec l'occupation des salles à 50% de leurs capacités le film que j'avais choisi affiche complet et il me reste alors trois alternative ; rentrer chez moi, aller voir De... Lire la critique de Filles de joie

7
Avatar freddyK
4
freddyK ·

Les filles de la frontière

Beau et sensible portrait de trois femmes, Filles de joie se distingue par un montage très intelligent et un sens du rythme qui ne se laisse jamais prendre en défaut. Si le sujet (la prostitution) a déjà fait l'objet de mille traitements au cinéma, il trouve ici une déclinaison "près de chez vous" assez originale. Les trois actrices sont formidables et font de ce film une oeuvre... Lire l'avis à propos de Filles de joie

8
Avatar Christoblog
8
Christoblog ·

Tristesse au bordel

Elles s’appellent Axelle, Dominique et Conso. Ce sont deux mères de famille qui galèrent, c’est une jeune un peu paumée qui croit avoir trouvé l’amour avec un type marié. Elles habitent dans une cité, ou pas loin dans un pavillon, près de la frontière belge et, presque tous les jours, elles vont de l’autre côté se prostituer dans un bordel pour arrondir les fins de mois pas faciles. Le titre... Lire la critique de Filles de joie

3
Avatar mymp
5
mymp ·

Actrices de leur vie

Filles de Joie offre un prolongement au film Bande de Filles, son versant adulte en quelque sorte, faisant alors de la cité une terre sans avenir aucun, un lieu d’emblée marginalisé au sein de la géographie urbaine, caractérisé par son architecture en tours, un espace dans lequel les familles tentent de vivre en luttant contre la misère et la violence intestine qui les... Lire la critique de Filles de joie

5
Avatar Fêtons_le_cinéma
8
Fêtons_le_cinéma ·

Un film qu'on aime détester pour mieux nier

Anne Paulicevich et Frédéric Fonteyne se lancent dans la réalisation d'un film de revanche à la belge. Du coup le film oscille, sans déplaisir, entre une émission de Strip-tease (l'émission qui vous déshabille) et un striptease cru balancé dans le glauque d'une maison close belge aux petits moyens. Tout repose d'ailleurs sur le jeu des trois actrices principales : Sara Forestier... Lire la critique de Filles de joie

1 1
Avatar Fab Lyon
8
Fab Lyon ·

Filles de joie !

Sorti Lundi, en même temps que la réouverture des salles, Filles de joie ne m'a pas franchement convaincu... Axelle, Conso et Dominique sont amies et elles travaillent ensemble. Mais dans dans une branche habituelles, puisqu'elles travaillent dans une maison close comme Filles de joie. Le tout pour faire vivre leurs familles... Le film tente, au dessus de ça, de montrer... Lire l'avis à propos de Filles de joie

1
Avatar David Rumeaux
5
David Rumeaux ·

Le plus vieux malaise du monde

Deux d'entre elles sont mères de famille, une autre est engagée dans une relation toxique avec un homme marié. Toutes les trois passent chaque jour la frontière belge pour gagner leur vie, à la sueur de leur corps. Filles de joie délivre clairement un message féministe mettant en lumière la solidarité entre travailleuses du sexe et, plus globalement, entre femmes face à des hommes présentés... Lire l'avis à propos de Filles de joie

1
Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·

Femmes courage

J'avais lu des mauvaises critiques sur ce film, et puis ce fut une assez bonne surprise finalement. Comme qui, faut savoir insister quand un film nous tente. On l'a vu avec ma fille de quinze ans, et on a bien apprécié toutes les deux. Les actrices sont sensas (il faut dire que je suis fan depuis longtemps de Noémie... Lire l'avis à propos de Filles de joie

1
Avatar Elsa la cinéphile
6
Elsa la cinéphile ·

La joie partagée d'une "bamboula" et de ses deux supérieures!

Conso, Axelle et Dominique vivent dans une banlieue à Roubaix. Unies par un secret, elles se donnent rendez vous tous les jours sur le parking de la cité pour prendre la route direction Bruxelles. Les trois femmes ,dont deux sont mères de famille, travaillent dans une maison close où elles s’adonnent à la prostitution. Pendant quelques heures, elles changent totalement d’identité.... Lire l'avis à propos de Filles de joie

1
Avatar BYFALL
2
BYFALL ·

Critique de Filles de joie par Nielk

Satanée testostérone ! Si la demande n'existait pas, l'offre serait quasiment inexistante car les femmes ne vendent par leur corps pour leur plaisir et aucune petite fille ne souhaite être prostituée quand elle sera grande comme elle rêverait d'être hôtesse de l'air, infirmière ou maîtresse d'école. Le plus vieux métier du monde n'est ni un métier, ni une vocation mais une descente... Lire la critique de Filles de joie

Avatar Nielk
7
Nielk ·
  • 1
  • 2