👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

C'est Fou, C'est Fun : C'est Foon

Au tout départ il y'a une fausse bande annonce intitulé Grease Side Stories réalisée par le collectif Les Quiches et qui se retrouve primé dans un festival de court métrage . Un producteur propose alors au collectif de huit individus de faire un long métrage , ce qu'ils acceptent volontiers en décidant de faire justement le film de cette même bande annonce qui raconte à l'américaine les luttes de pouvoirs entre deux clans de lycéens. Après avoir envisagé de tourner intégralement le film en yaourt , puis en anglais avec des sous titres totalement décalés l'option de faire le premier film totalement en Franglais c'est imposé du fait de la double influence du long métrage, and it's a fucking bonne idée.

Foon raconte donc l'histoire de deux groupes d'élèves qui s'affrontent dans un lycée à l'ouest de Philadelfoon D'un côté on trouve les foons qui règnent sans partage sur tout et qui sont les beaux gosses, les jolies filles, les rebelles et les fashions et de l'autre les ringards qui subissent leur tyrannie implacable jusque dans l'organisation du fameux bal de fin d'année ...

Foon n'est certainement pas un grand film et cette seule et unique incursion des Quiches au cinéma reste un ovni bancal, foutraque parfois assez nul mais au final plutôt attachant. Cet improbable mélange de comédie potache, d'absurdité, de comédie musicale sixties, de burlesque, de film d'horreur entièrement en franglais possède au moins l'audace de sortir des sentiers battus et rabattus de la comédie française. Le film ose beaucoup de choses et même si il se plante souvent il parvient aussi à imposer une forme de fantaisie frappadingue assez réjouissante. Les dialogues moitié français, moitié anglais niveau sixième sont déconcertant au début puis finalement assez drôle en trouvant leur petit musicalité au fil du temps. Ce n'est pas toujours très fin à l'image des flatulences de la prof principale interprété par Michel Fau, c'est parfois volontairement borderline avec le ridicule complet mais globalement le film a une vraie cohérence interne, un vrai point de vu et surtout fait assez rare pour être souligner un univers bien à lui. L'aspect comédie musicale n'est pas très réussi la faute à des chansons un peu faiblardes et souvent trop courtes mais certaine chorégraphie sur l'ambiance sixties rock'n roll emporte le morceau. Côté casting les huit quiches sont convaincantes dans des rôles fatalement très caricaturaux pourtant aucun des huit membres ne fera une fulgurante carrière par la suite même si quelques visages resteront familiers comme Isabelle Vitari. Le film permet aussi de retrouver à l'écran Ludivine Sagnier , Thierry Lhermitte, Constance Dollé, l’excellente Dominique Frot et Denis Menochet tout jeune et débutant dans un de ses premiers rôles.

Foon est un joyeux What The Fuck French movie, je comprends que l'on puise totalement détester mais moi le film me fait toujours passé un bon moment, si vous avez le courage d'aller jusqu'au bout du bout du film y-a même des morts vivants et that's assez cool aussi !!

freddyK
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Collection Part 2 : Films en DVD et 2020 : Films vus et/ou revus

il y a 2 ans

1 j'aime

Foon
Fiaxhs
1
Foon

Critique de Foon par Fiaxhs

Je l'annonce, je préfère me faire émasculer que de revoir ne serait-ce que la BA de cette merde.

Lire la critique

il y a 12 ans

7 j'aime

3

Foon
lcs_hbr
1
Foon

Un film de Quiches.

Alors oui, peut-être que ce film est une critique acerbe et ironique de films traitant des "highschools" aux États-Unis, mais bordel. Putain de bordel. Les mecs sont français, alors pourquoi, bordel...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime

Foon
Dust
10
Foon

Critique de Foon par Dust

Le Nanard de l'enfer ! Un quinzième degrés, certes, assumé, mais ce film est à voir au vingtième degrés. Je veux pas savoir ce qu'ils ont du faire pour trouver de l'argent pour le monter mais rien...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

1

La Flamme
freddyK
4
La Flamme

Le Bachelourd

Nouvelle série création pseudo-originale de Canal + alors qu'elle est l'adaptation (remake) de la série américaine Burning Love, La Flamme a donc déboulé sur nos petits écrans boosté par une campagne...

Lire la critique

il y a plus d’un an

44 j'aime

3

BAC Nord
freddyK
7
BAC Nord

Bac Options Polémiques

Autant le dire tout de suite je vais dans ce petit exercice critique sauter à pieds joints dans ce que je voulais pourtant dénoncer au départ. Un peu comme 95% des critiques que j'ai pu lire je...

Lire la critique

il y a 8 mois

43 j'aime

11

La Meilleure version de moi-même
freddyK
7

Le Rire Malade

J'attendais énormément de La Meilleure Version de Moi-Même première série écrite, réalisée et interprétée par Blanche Gardin. Une attente d'autant plus forte que la comédienne semblait vouloir se...

Lire la critique

il y a 6 mois

34 j'aime

1