Nous allons procéder à une maintenance du site ce mercredi de 10h00 à 11h00. Le site sera indisponible pendant ce temps.

La Ballade de Jim

Avis sur Gentleman Jim

Avatar Gwimdor
Critique publiée par le

Je viens de me découvrir un nouveau héros, celui qu'on admire naturellement et qui donne l'impression de pouvoir soulever des montagnes avec une aisance déconcertante. Celui qui vous embarque avec lui dans ses aventures sans que jamais vous ne puissiez douter de son dénouement, celui qui avec un sourire parvient à transformer du mépris en déférence, celui qui en quelques mots parvient à convertir une foule à sa cause.
C'est lui, c'est Gentleman Jim, un simple employé de banque débrouillard qui deviendra au fil du temps l'un des plus célèbres boxeurs des États Unis

Cela semble impossible, et pourtant notre gentleman en annihilant un à un chaque obstacle sur sa route va nous le démontrer. Il est loin d'être parfait, culotté, insolent, prétentieux il tire pourtant le meilleur de ses vices pour les transformer en qualités utiles à sa fulgurante ascension sociale. Pour lui prêter ses traits et éviter que tout cela ne sombre dans la caricature, il fallait réunir beaucoup de critères autour du choix de l'acteur principal qui devait faire preuve de beaucoup de subtilités dans son jeu pour mettre en avant ce personnage haut en couleur. La tache qui s'annonçait ardue a été simplement balayé d'un crochet par Errol Flynn grand aventurier chez Cruitz, pirate légendaire qui trouve ici un rôle à la mesure de son immense talent. D'une classe et d'une ambition à tout épreuve, son élégant Gentleman nous donne envie de le suivre jusqu'au bout du monde. Et on peut remercier Raoul Walsh d'avoir embarqué avec lui sa caméra qu'il utilisera avec brio, dans un style similaire à John Ford à coups de plans fixes dans les moments de calme. Il n'hésite pas à faire preuve d'un dynamisme délectable lors des différents combats. Ainsi on pourra savourer face les nombreux plans large permettant d'apprécier le répertoire de la boxe, passant avec fluidité des spectateurs déchainés au formidable jeu de jambe de Flynn. L'ensemble est tellement bien foutu, qu'on finit par vivre le film et d'en faire parti prêt à se lever de son fauteuil, enchainer les crochets et crier "ALLEZ JIM, METS LE KO"

Avec son lot de personnages secondaires attachants, son humour plein de justesse, le sentiment d'euphorie dans lequel il nous envahit, Gentleman Jim est un vrai rayon de soleil. Une fantastique fable sociale plein de tendresse qui mérite rapidement d'être découverte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 902 fois
63 apprécient

Gwimdor a ajouté ce film à 14 listes Gentleman Jim

Autres actions de Gwimdor Gentleman Jim