Je n'ai pas vu d'ambulances dans cette ambulance.

Avis sur Geostorm

Avatar Real Cosmic M
Critique publiée par le

Attention critique très longue avec beaucoup de spoiler ! Alors prenez du pop corn !

Ce film est une merde. Une bouse. Un navet. Un mauvais film. Ce n'est pas le pire film de l'année, mais il fait parti du top. Ce film a tellement de défauts qui ne font que renforcer son coté mauvais film. Mais bon, je m'y attendais tant les bandes annonces étaient nanardesques. A un moment, j'ai cru à un nanar et je me demandais ce que Jerry Bruckheimer faisait là. Du coup je l'ai vu histoire de profiter de cette bouse nanardesque, mais ce film a tellement de défauts que cela en est magnifique. Déjà, que je n'ai pas vu d'ambulances dans ce film. Je crois que c'est ça le pire.

Non seulement le concept est con, mais l'écriture est tout aussi conne

Ce film est comme dirait l'ami Durendal, un film con. L'écriture est conne et le concept n'est vraiment pas sérieux. En effet, c'est le genre de film avec un concept où on ne peut avoir qu'une direction logique. En effet, le film nous raconte l'histoire d'un ingénieur qui est envoyé réparer des satellites qui contrôlent la météo afin d'empêcher les phénomènes climatiques extrêmes. Bon M Devlin. Je ne sais pas si vous connaissez les phénomènes atmosphériques naturelles (et j'appuie sur mot naturelles) mais les cyclones, tempêtes etc sont une conséquences de ses phénomènes et que si on tente de les contrôler cela va provoquer des catastrophes. Du coup faire un film sur ça, à moins d'être un super scénariste et un très grand réalisateur capable d'exploiter au mieux ce concept, il ne faut pas faire de films sur ça sur grand écran car c'est le genre de scénario que n'importe quel cinéaste de nanar pourrait utiliser. Surtout si on veut prendre au film au sérieux. Mais non, vous faites un film sur ce thème et comme par hasard, le film se plante narrativement dans de grandes largeurs. Et là vous allez me dire : Oui mais bon c'est le film qui veut ça, il ne faut pas le prendre au sérieux, peut-être que ce sera un nanar rigolo, tu ne peux pas "éteindre ton cerveau" et profiter du film ? Je vous signale que sa fille lui a inspiré ce film en disant : "Pourquoi on ne construirait pas une machine pour contrôler la météo". Oui , vous avez bien lu ! Le gars a fait la même chose que Robert Rodriguez ! Surtout que sa fille lui a posé une question sérieuse ! Du coup ce film doit être pris au sérieux et il se prend au sérieux (c'est même ça le pire !). Et qu'est-ce que c'est mal écrit. Ok, Dean Devlin a quelques bons films dans son C.V comme le film Stargate, mais quand on sait que c'est le scénariste d' Independence Day, de Godzilla et des Universal Soldiers, vous savez ce que cela veut dire : clichés + clichés = clichés ! Et on va tous les lister

Le cliché des personnes qui subissent les catastrophes et qui s'en sortent in extremis ? Check !
Le cliché du héro qui se fait renvoyer au tout début parce que...on ne sait pas exactement, parce qu'il est impulsif et impétueux ? Check !
Le cliché des politiciens cons (ben ouais, il faut vraiment être con de virer le seul mec qui connaît un système aussi délicat et qui comme par hasard déraille) ? Check !
Ce qui amène au cliché du héro qui est le seul à savoir réparer la station (on va ajouter un zeste de cliché du héro qui vit EVIDEMMENT reculé de tous divorcé et qui aime sa fifille au point de promettre au point qu'il va revenir alors qu'EVIDEMMENT il va rester dans la station au dernier moment et il va trouver une astuce à la con pour s'en sortir ? Check
Le cliché d'un complot gouvernemental pour détourner le satellite au point d'en faire une arme (tiens j'avais pas pensé à ça) et d'un sbire qui fait ça pour l'argent parce qu'évidemment on est tous des prolos sans le sous et qu'on est prêt à démolir la planète pour de l'argent (le pire est que Jack lui fait la réflexion et ce dernier lui tire dessus ? Check
Le cliché de la geek alliée du frère du héro un peu rebelle mais quand même sympathique : check
Même chose pour le geek espion dans le seul endroit où ça tourne mal et qu'évidemment il se fait tuer tout connement en faisant son Abbé Faria ? Check

Je ne vais pas lister tous les clichés mais là vous avez une bonne base (par contre il n'y a pas de plan nichons ici on n'est pas chez Michael Bay). Mais par delà de ça, c'est tout l'écriture qui est à la ramasse. Tout est attendu, tout se voit à des kilomètres. On n'y croit pas une seule seconde, tout sonne faux. Surtout quand le scénario avance avec une succession de facilités scénaristiques déguisées en personnage (on y vient). Cela dit, j'ai une question pourquoi bon sang il n'y a que le méchant qui blâme les protagonistes de jouer à Dieu comme lui il a voulu joué à Dieu ? Pourquoi à aucun moment du film, il n'y a pas un environnementaliste coincé qui les critique. C'est un projet international sous la tutelle américaine (alors qu'au début on disait clairement que c'était sous contrôle de l'O.N.U. A et oui j'ai oublié de noter ce cliché là en plus) qui dirait : Et mais ce ne serait pas dangereux de faire ça ?. Et le pire dans tout ça ! C'est que le film va rejoindre ma liste des pures escroqueries. Car, ce n'est pas un film catastrophe. C'est juste Space Cowboys et Gravity sans le second degré de Clint Eastwood et le talent d'Alfonso Cuaron avec des phases d'enquêtes. Les catastrophes sont secondaires à l'intrigues. Oui ! Les grosses tours qui tombent, ainsi que la scène de l'avion qui tombe (qui n'a servi qu'à faire le plan money-shott) sont secondaires à l'intrigues ! Et le truc qui m'a fait craqué, c'est que le satellite a été infecté par un virus. Et devenez comment ils vont le détruire ? En éteignant toute la station : Ma réaction ici. Je ne déconne pas. D'où cette question : Si ton virus infecte DIRECTEMENT le processeur central du système, tu fais comment ? Et je vais vous spoiler la fin parce que moi même je n'arrive pas à croire ce que j'ai lu

A la fin on a un plan entre le héro qui a survécu (grosso modo à la destruction de la station lui et cheftaine allemande ont réussi à entrer dans un satellite in extremis et ont été repêchés par une navette spatiale grâce à M Mexicain) faire une partie de pêche dans le cliché de l'anecdote (car oui il parlait de pêcher. Et la voix de la fille qui résumait au départ la situation qui avait conduit à faire le satellite en disant que désormais son papa va retourner dans l'espace faire un satellite plus performant ! Et la bonne blague ! C'est elle fait un discourt comme quoi l'homme pourra se battre pour sa survie tant qu'il vivra ! Ma réaction : ici

Oui au KLM, le film n'a rien appris de sa thématique et dit que c'est ok que l'homme puisse contrôler la nature comme contrôler sa destinée ! Sérieusement, c'est juste encore plus débile , malsain et extrêmement maladroit qu'un simple happy ending. S'ils avaient compris que tout ça ne serait jamais arrivé parce que le satellite était construit, j'aurai accepté ! Mais pas ça quoi ! Pas dans un film qui se prend au sérieux ! Doc Brown dans Retour Vers le Futur connaissait les conséquences des voyages dans le temps et le dernier plan de Retour Vers le Futur 3 est plus une invitation à dire que le futur est de ce que l'on fait ! Même Tempête de Boulette Géante possède une meilleur morale. Et le pire est que ce film est un bien meilleur film Geostorm que Geostorm (et si on regarde bien c'est le même film dans l'idée; c'est juste que Tempête de Boulette Géante développe bien mieux son concept et était volontairement délirant, si ce n'est pas triste). Je n'ose même pas décrire les personnages tant ils sont archétypaux et non aucune vraie psychologie.

Leonidas dans l'espace

Jacke (Gérard Butler) est le héro du film. Et je rejoins mon ami Behind The Mask. Il faut qu'il vire son agent. J'en ai marre de le voir dans des bouses. Vous vous rendez compte que ce que je considère comme ses meilleurs films sont 300 et la saga Dragon ? Dans ce film, il essaye de faire de son mieux, mais son personnage est tellement dans le cliché qui n'est même pas aussi fun que dans Gods of Egypt ou le Règne du Feu

Et je ne parle pas de Jim Sturgess dans le rôle de Max qui a l'air totalement fade à coté de meilleurs personnages que lui et qui sert à rien quand on y pense. Oui, c'est le personnage qu'on suit sur Terre , mais il est très peu acteur dans le film. On le voit prendre des décisions qui s'imposent, puncher Ed Harris mais c'est tout. Dans tout le film, c'est le frère posé.

Tiens, tire groupé pour Ed Harris et Andy Garcia qui jouent le rôle du secrétaire de la Défense et du Président. Oui, encore des acteurs trop talentueux pour être là. Andy Garcia a l'air de se faire plus chié que dans Ghostbusters et Ed Harris est comme à son habitude (et dire que les journalistes français ont détesté Mother !).

Ah et parmi les héros on a badass girl blonde Sarah (Abbie Cornish , du remake de Robocop et de Limitless) qui a un moment de gloire vers la fin mais qui vous fera dire tous en coeur : "Il a vraiment de la chance Max de coucher avec la personne précise qui pouvait approcher le président !"

La fille de Jake est Hannah est anecdotique à part de faire la voix off au début et à la fin (spoiler, je n'ai rien contre elle vu qu'elle joue très bien dans Annabelle : Creation)

Ute Fassbinder (Alexandra Maria Lara du film la Chute et l'Affaire Farewell) est sympathique en n°1 de la station, mais à chaque fois elle est là pour aider Jake chaque fois qu'il a un problème d'orientation

Et par pitié arrêter de faire une scène larmoyante alors que vous vous connaissez depuis 5 min ! Même dans Thor : Ragnarock ils ne font pas ça !

Quand aux autres personnages ils sont oubliables. Ils ne servent que dans très peu de scènes et c'est tout. Même l'équipe de Jake est annedotique. Pourtant il y a Amr Waked de Lucy qui est quand même une gueule. Mais non, il ne sert que dans 1 scène importante où il a vu M Indien se faire tuer et menacer Jake et Ute (oui les astronomes ont des flingues dans une station spatiale. Ce n'est pas comme si le flingue peut percer les vitres à cause d'une balle perdue ! Ah ben si ! C'est comme ça que meurt le méchant n°2 du film joué par Robert Sheehan !

Oui, je suis très dur avec ce film, mais comment je peux prendre ce film au sérieux avec tout ses trucs ? Sérieusement ! Au moins Fast And Furious même s'il se moquait du scénario était cohérent mais là non !

Réalisation aussi clichée !

Bon qu'est-ce qui reste ? La réalisation ? J'ai envie de dire qu'elle est bonne. Dean Devlin fait quand même des plans assez intelligents et des scènes d'actions qui font le travail globalement. Du coup ça passe...si ce n'est que les effets spéciaux sont inégaux. On y croit pas une seule seconde aux catastrophes, mise à part certains plans avec les grélons. Ce sont surtout les plans d'ensemble qui font trop faux, là où les plans rapprochés sont plutôt de bonnes tenues. Mais là aussi il y a des clichés parsemés partout.

Comme la catastrophe de Hong Kong qui fait craqué le bitume (sans aucun évanouissements bien sûr ! Le plan de Rio des Janeiro avec la nana qui arrive à semer le gel (Dean Devlin, il existe un film qui s'appelle le Jour d'Après et il a mieux traité ce sujet !) etc etc...

Et aussi les plans appuient tellement fort dans les scènes d'émotions que même la réalisation se force à se qu'on ressente de l’empathie pour les personnages. Mais pour cela, il fallait en faire de bons personnages dès le départ et non des clichés sur pattes (en plus de reprendre des scènes à Michael Bay).

Et la musique est plutôt bonne, mais elle est utilisée de manière tellement clichée et obvius...mais tellement...le film m'a fait regretter l'utilisation de la musique de Thor : Ragnarock. Sérieusement, chaque fois que je trouve un truc bien, il y a toujours un truc quelque part...c'est grave.

Nanar si on n'est pas regardant

Non clairement, le film n'est pas bon. On peut le prendre pour un nanar de luxe comme la Momie ou Gods of Egypt, mais il se prend trop au sérieux. Même mon cinéma ne s'était pas trompé en refusant de déloger le second Kingsman pour le mettre dans une petite salle. Si vous voulez voir un bon film catastrophe, regardez Twister, le Jour d'Après , The Impossible (que les critiques françaises ont détesté lol), mais pas ce film. A moins de ne pas être trop regardant. Ce film est tellement mauvais qu'il n'y a même pas de médecins ou d'hopital pour se rendre compte de l'étendu des victimes (parce qu'il y en a vu les tours qui jouent au quille !). Mais comme le film est une ambulance qui dit critiquer moi ! Cela était peut-être prémonitoire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 936 fois
2 apprécient

Real Cosmic M a ajouté ce film à 6 listes Geostorm

Autres actions de Real Cosmic M Geostorm