Bande-annonce
Affiche Gilda

Gilda

(1946)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 3
  2. 5
  3. 8
  4. 30
  5. 111
  6. 302
  7. 658
  8. 558
  9. 206
  10. 89
  • 2K
  • 156
  • 1.2K

Ballin Mundson, directeur d'un casino à Buenos Aires, prend sous sa protection un jeune Américain, Johnny Farrell, après l'avoir sauvé d'une mauvaise situation. Ballin, devant s'absenter, confie la direction de son établissement à Johnny. Il revient quelque temps plus tard marié à Gilda,...

Casting : acteurs principauxGilda

Casting complet du film Gilda
Match des critiques
les meilleurs avis
Gilda
VS
Je te hais d'amour

"Gilda" est un film qui se laisse regarder sans trop de problème. Malheureusement, ce n'est pas aussi prenant qu'on l'aurait souhaité. La faute à un scénario qui ne propose jamais d'enjeux vraiment forts, et aux conflits un peu trop mélodramatiques. Pourtant la querelle d'amoureux est intéressante et l'univers des casino fascine toujours. Sauf que Vidor échoue à rendre tout cela vraiment intéressant : trop axé sur le casino pour s'occuper du couple, trop axé sur le couple pour s'occuper du...

9 2
Vide or

Au bout d'une heure de film, alors que je prenais ma pause clope syndicale, j'étais enthousiaste. La beauté de Rita m'enivrait, l'atmosphère délétère qui se dégageait du casino clandestin et des relations nimbées d'un mystère malsain entre les trois personnages principaux m'intriguait, l'intrigue policière dans un contexte géopolitique original promettait, l'équilibre entre tension sexuelle et humour était respecté. Au fond, mon seul reproche se portait sur Glenn Ford, sa laideur et son manque... Lire la critique de Gilda

33 28
Critiques : avis d'internautes (40)
Gilda
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Put the Blame on Mame

Très décevant. La mise en scène est fort moyenne et l'histoire très, trop classique. Les personnages sont bien faits mais sans plus. En réalité, ce film ne vaut presque que pour la beauté (sidérante) de Rita Hayworth et deux ou trois très bonnes scènes. Surfait. Lire la critique de Gilda

2
Avatar Caine78
5
Caine78 ·
Découverte
Il n'y a de haines implacables que celles de l'amour

-Elle ne semble avoir qu'une sympathie modérée pour vous. -Vraiment? Qu'est-ce qui vous fait croire ça. -Je connais ma femme. -Vous la connaissez. -Pourquoi montre-t-elle cette antipathie à votre égard? -Peut-être est-ce physique. -J'y mettrai bon ordre. -Oui. Vous la connaissez depuis longtemps? -Je l'ai connue le jour de mon départ en voyage. -Quand vous... Lire la critique de Gilda

32 22
Avatar JéJé fait son Bagou
9
JéJé fait son Bagou ·
La déesse de l'amour

Gilda, très beau film de Charles Vidor qui m'a permis de revoir Rita Hayworth dans un rôle mythique de femme fatale certes, mais surtout de femme amoureuse, victime du seul homme qu'elle ait jamais aimé : Johnny Farrel devenu l'homme de confiance de son mari le tout puissant Ballin Mundson. Rita dans ce film, est d'une beauté à couper le souffle et elle irradie de sensualité : on... Lire l'avis à propos de Gilda

62 42
Avatar Aurea
8
Aurea ·
A star is bored

L’artificialité du film noir est un élément essentiel pour en comprendre le charme. Chez Hawks, on s’en amuse, et elle est constitutive du culot et de l’humour des personnages. Dans Gilda, elle est davantage brandie comme un ressort tragique. Dans ce trio amoureux on ne peut plus représentatif du genre, les personnages sont liés par une... Lire la critique de Gilda

19 5
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·
On ne vit jamais une femme comme Gilda

Gilda a tout les ingrédients d'un grand film, il représentait à lui seul une certaine Amérique (à travers le prétexte de l'Argentine). Pour commencer, un Glenn Ford plutôt sympathique malgré le manque de charisme qu'on lui reproche, et un George Macready un peu hésitant, mais globalement convaincant. Puis bien évidemment, le centre du film, une Rita Hayworth en symbole d'un certain... érotisme,... Lire la critique de Gilda

11 1
Avatar Saccharum
6
Saccharum ·
Toutes les critiques du film Gilda (40)
Bande-annonce
Gilda