Bande-annonce
Affiche Gilda

Gilda

(1946)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 2
  2. 5
  3. 9
  4. 31
  5. 123
  6. 332
  7. 717
  8. 598
  9. 229
  10. 94
  • 2.1K
  • 166
  • 1.3K

Ballin Mundson, directeur d'un casino à Buenos Aires, prend sous sa protection un jeune Américain, Johnny Farrell, après l'avoir sauvé d'une mauvaise situation. Ballin, devant s'absenter, confie la direction de son établissement à Johnny. Il revient quelque temps plus tard marié à Gilda,...

Casting : acteurs principauxGilda

Casting complet du film Gilda
Match des critiques
les meilleurs avis
Gilda
VS
Avatar JéJé fait son Bagou
9
Il n'y a de haines implacables que celles de l'amour

-Elle ne semble avoir qu'une sympathie modérée pour vous. -Vraiment? Qu'est-ce qui vous fait croire ça. -Je connais ma femme. -Vous la connaissez. -Pourquoi montre-t-elle cette antipathie à votre égard? -Peut-être est-ce physique. -J'y mettrai bon ordre. -Oui. Vous la connaissez depuis longtemps? -Je l'ai connue le jour de mon départ en voyage. -Quand vous êtes vous mariés ? -Le lendemain. -Rapide. -Vous devriez savoir Johnny que quand je veux quelque...

38 25
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper
A star is bored

L’artificialité du film noir est un élément essentiel pour en comprendre le charme. Chez Hawks, on s’en amuse, et elle est constitutive du culot et de l’humour des personnages. Dans Gilda, elle est davantage brandie comme un ressort tragique. Dans ce trio amoureux on ne peut plus représentatif du genre, les personnages sont liés par une codification très stricte qui ne cesse de leur rappeler les enjeux et les dangers inhérents à leurs actes.... Lire l'avis à propos de Gilda

20 5
Critiques : avis d'internautes (42)
Gilda
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Put the blame on Mame"

Il est fascinant de voir comme ce film semble échapper au processus du temps et de l’oubli. Rita Hayworth conserve cette attractivité qui lui est propre, et l’éclairage pur dans lequel elle baigne en permanence confirme le fait qu’elle a été et restera une icône d’Hollywood. D’un point de vue technique, le film ne souffre pas de défauts dû à son grand âge, le fort contraste,... Lire l'avis à propos de Gilda

5 5
Avatar filleaumasculin
8
filleaumasculin ·
Découverte
En quête d'amour...

Gilda, très beau film de Charles Vidor qui m'a permis de revoir Rita Hayworth dans un rôle mythique de femme fatale certes, mais surtout de femme amoureuse, victime du seul homme qu'elle ait jamais aimé : Johnny Farrel devenu l'homme de confiance de son mari le tout puissant Ballin Mundson. Rita dans ce film, est d'une beauté à couper le souffle et elle irradie de sensualité : on... Lire l'avis à propos de Gilda

68 65
Avatar Aurea
8
Aurea ·
On ne vit jamais une femme comme Gilda

Gilda a tout les ingrédients d'un grand film, il représentait à lui seul une certaine Amérique (à travers le prétexte de l'Argentine). Pour commencer, un Glenn Ford plutôt sympathique malgré le manque de charisme qu'on lui reproche, et un George Macready un peu hésitant, mais globalement convaincant. Puis bien évidemment, le centre du film, une Rita Hayworth en symbole d'un certain... érotisme,... Lire l'avis à propos de Gilda

11 1
Avatar Saccharum
6
Saccharum ·
L'oiseau rare

Gilda est un des classiques du cinema hollywoodien d'après guerre et met en avant l'une des plus belles femmes que l'age d'or d'Hollywood n'ait jamais connues. Elle arrive à l'écran comme la bombe qui frappait Hiroshima quelques mois auparavant. Tellement stupéfiante que le grand Orson Welles n'y résistera pas. Johnny Farrell, joueur professionnel, débarque à Buenos Aires,... Lire la critique de Gilda

17 8
Avatar Erwan_o_gara
9
Erwan_o_gara ·
Atrophie du désir...

Classique du film noir, particulièrement cynique et désabusé, "Gilda" frappe par sa lecture de la relation très homosexuelle entre les deux personnages masculins du triangle amoureux (une relation très chargée, interprétée à l'époque comme une relation père-fils pour détourner les foudres de la censure !). C'est donc caché sous son label que le film de Charles Vidor... Lire l'avis à propos de Gilda

12 5
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film Gilda (42)
Bande-annonce
Gilda
Vous pourriez également aimer...