Bande-annonce
Affiche God Bless America

God Bless America

(2011)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 62
  2. 89
  3. 176
  4. 320
  5. 804
  6. 1864
  7. 3450
  8. 2521
  9. 825
  10. 290
  • 10K
  • 938
  • 2.8K

Frank, un quinquagénaire en phase terminale, décide de passer le peu temps qui lui reste à tuer tous les gens qui rendent la télévision insupportable. Accompagné de Roxy, une lycéenne, ils vont se livrer à un carnage sans limites.

Casting : acteurs principauxGod Bless America

Casting complet du film God Bless America
outbuster
Match des critiques
les meilleurs avis
God Bless America
VS
J'pète les plombs

Bobine étrange qu'est ce God Bless America, faux phamphlet critique sur l'évolution des moeurs d'aujourd'hui, le film se veut plus être une constatation gentillette de la dégradation des valeurs morales de la société. Inutile de nier par contre que ce film est un exutoire, le personnage reproduit au propre (si l'on peut dire) ce que souvent, nous pensons au figuré. (voir la scène du cinéma par exemple). Mélange entre "super" et chute "libre" il convient d'avoir un gros sens de l'humour noir...

33 3
Critique de God Bless America par coraline_b

C'est en partant toute confiante que je m'attelle devant ce film qui m'avait l'air d'être une comédie bien jouissive s'attaquant à la société d'aujourd'hui : un homme apprenant qu'il a une tumeur au cerveau décide de tirer sur toutes les personnes qui "méritent" de mourir dont les adolescentes capricieuses, les stars de la télé-réalité, tous ceux qui sont mal-élevés, malpolis et j'en passe rejoint par une fillette dédaignant elle aussi cette société. Le début du film commence très bien, on... Lire l'avis à propos de God Bless America

12 3
Critiques : avis d'internautes (258)
God Bless America
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fuck Nabokov, les idiots et les méchants

Aujourd'hui, Frank, un quinqua "normal" (no offense François) qui a le même job depuis 10 ans, est divorcé et a une fille pré-ado insupportable, perd son travail après une nuit blanche, s'engueule avec son voisin et apprend qu'il a une tumeur. VDM me direz-vous. Oui, mais non. Franck en a marre, Franck n'a rien à perdre, Franck s'en va-t-en guerre! Un film-bijou, à regarder après une mauvaise... Lire l'avis à propos de God Bless America

42 1
Avatar rionette
8
rionette ·
This is the best day ever !

Qui aurait pu dire que Bobcat Goldthwait, auteur de World's Greatest Dead, laisserait tomber la critique fine pour la pochade délurée et immorale ? Un coup de sang après avoir zappé, tout comme son personnage principal, de chaînes en chaînes n'affichant que débilité et inhumanité ? Une envie d'aller plus loin que tous les films de real-life superheroes qui de façon un peu candide, ne cessent de... Lire la critique de God Bless America

92 17
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Corrosif, irrévérencieux mais tellement drôle, véritable pamphlet d’une Amérique écervelée...

God Bless America (2012) va vous faire l’effet d’un électrochoc tant le film s’avère tellement amoral et au combien politiquement incorrect. Un trop plein de violence véritablement jouissif et qui n’en reste pas moins drôle par son humour noir qu’il distille avec brio. Le film met en scène un américain moyen, sans travail et qui découvre qu’il se meurt à petit feu d’une tumeur au cerveau. A côté... Lire la critique de God Bless America

5 2
Avatar RENGER
6
RENGER ·
Découverte
America, fuck yeah

J'ai vu God bless America en avant-première lors d'une séance qui était dans le cadre du "Festival America", un festival littéraire qui se déroule dans la petite ville où j’ai passé mes années de collège et lycée. (Ca a fait rire le public quand un des persos du film propose de se rendre en France en disant que c’est un pays anti-américains.) Si on doit la présence de God bless America au... Lire la critique de God Bless America

19 14
Avatar Wykydtron IV
8
Wykydtron IV ·
Kiss my ass.

On a tous rêvé un jour de se la jouer Michael Douglas dans "Chute libre", sortir un Uzi de notre malette et de dégommer tous ces connards qui nous pourrissent l'existence, de la pouf qui raconte sa vie au téléphone pendant la projection d'un film à ses malapris qui ne répondent jamais à nos salutations (le drame de ma vie), en passant par toutes ses pseudos célébrités au QI proche du néant et à... Lire la critique de God Bless America

25 3
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film God Bless America (258)
Bande-annonce
God Bless America
Vous pourriez également aimer...