Affiche Golem : Le Tueur de Londres

Critiques de Golem : Le Tueur de Londres

Film de (2017)

"La rumeur qui tue !"

Juan Carlos Medina, réalisateur américain d'origine ibérique, s'était fait connaître, en 2012 avec son troublant "Insensibles" et sa horde d'enfants indifférents à la douleur dans une Espagne franquiste à l'aube de la guerre civile. Aujourd'hui, Medina pose sa caméra dans les ruelles lugubres du quartier londonien de Limehouse pour les besoins du thriller gothique : "Golem, le tueur de... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

15 3
Avatar RAF43
8
RAF43 ·

Meurtres au féminin

La très grande originalité de ce Golem, le tueur de Londres réside dans le portrait de femme filé tout au long de cette succession de révélations un peu lassantes au bout d'un moment mais prenantes et honnêtement exécutées. L'ennui ne s'installe guère, seule la surprise d'une intrigue horifico-policière exclusivement tissée en second plan sur lequel s'enchaînent les flashbacks,... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

4
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·

Pour que se grave l'histoire

Inspirateur possible de très futur Jack l’éventreur, un assassin particulièrement sauvage, dit le Golem, massacre ses victimes sans qu’aucun compréhensible lien ne semble les lier ou motiver le coupable. Les investigations de l’enquêteur le conduisent à suspecter un homme récemment mort empoisonné par sa femme dans une autre affaire de meurtre. Entre la prison et la cour d’assise, celle-ci va... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

10
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

London calling

Je reste vraiment étonné par les retours très moyens concernant "The Limehouse Golem" (cela dit, les rares qui ont aimé ont vraiment adoré visiblement), car pour ma part j'ai passé un excellent moment. Il s'agit d'un polar horrifique situé à l'époque victorienne, qui évoque forcément Jack l'Eventreur par son ambiance et ses meurtres barbares. Dans le même temps, on assiste à... Lire la critique de Golem : Le Tueur de Londres

4
Avatar Val_Cancun
8
Val_Cancun ·

Le Golem de Limehouse

Londres, à la fin du XIXéme siècle, plusieurs assassinats brutaux sont commis à Londres, dans le quartier de Limehouse, sans lien apparent entre eux. Lizzie Creen, une artiste de "music hall", est jugée pour le meurtre présumé de son mari. John Kildare, détective de la police britannique mène son enquête. Golem, le tueur de Londres est un film... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

6 1
Avatar dagrey
5
dagrey ·

Thriller gothique et victorien dans l'univers du music hall

Golem, Le Tueur De Londres n’a rien à voir avec Sherlock Holmes et Jack L’éventreur mais nous y fera forcement beaucoup penser. C’est cependant une histoire vraiment originale dans son déroulement entre enquête policière et une belle histoire tragique d’une femme issue de rien qui se rêvait vedette du Music-Hall. Deux histoires en une toutes aussi passionnantes par la beauté des images, des... Lire la critique de Golem : Le Tueur de Londres

2
Avatar Xavier B
9
Xavier B ·

Critique de Golem : Le Tueur de Londres par turandot

Je n'avais guère apprécié Insensibles, le précédent film du réalisateur. Celui-ci est donc une bonne surprise. Malgré quelques incohérences dans le récit (dues peut-être à la narration assez complexe, qui laisse dans l'ombre un certain nombre de détails,y compris à propos de la révélation finale), le film se laisse suivre sans problème. Le film est l'occasion de se replonger dans une... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

3
Avatar turandot
7
turandot ·

Injustice meurtrière

Second film du réalisateur espagnol Juan Carlos Medina, Golem, le tueur de Londres est un thriller victorien foisonnant et passionnant, pouvant compter sur la production value apportée par les équipes de Peaky Blinders, doté d'un scénario d'une densité presque littéraire, illuminé par Bill Nighy et surtout Olivia Cooke. Autant d'arguments qui ne... Lire l'avis à propos de Golem : Le Tueur de Londres

2 1
Avatar Bastien Marie
8
Bastien Marie ·

Medina ne confirme pas ses bons débuts

Découverte lors du PIFFF 2017, cette adaptation d'un roman à succès n'aura pas réussi à nous emballer. La faute à une vision du réalisateur un peu bordélique, qui nous perd en chemin alors que l'intrigue est des plus simples. Aussi, les rebondissements ne fonctionne pas vraiment... Lire la critique de Golem : Le Tueur de Londres

2
Avatar Culturellement-votre
4
Culturellement-votre ·

Un certain Golem show

Sympathique figure parallèle de Jack l'éventreur (nouveau tueur, nouveau quartier), le film vaut surtout pour son interprétation (un très bon Bill Nighy, comme d'hab, Olivia Cooke, sympathique clone de Lire la critique de Golem : Le Tueur de Londres

2 1
Avatar gruute
6
gruute ·