👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

après cette seconde vision, je reviens sur ma décision et passe du 7/10 au 4/10
En effet, je me suis fortement ennuyé, me rendant compte qu'il ne se passe pas grand chose dans le film. L'idée de base, cacher lachute du mur du berlin à sa mère qui vient de sortir du coma, est fort aguichante, mais l'exploitation reste assez pauvre et sombre dans le petit drame sans grande originalité... ce qui est franchement dommage. il y a également quelques scènes qui semblent tomber comme un cheveu dans la soupe (je pense notament au père) et enfin l'incompréhension par rapport aux agissements du héros. On aurait pu penser que le héros aurait compris, après les aveux de sa mère, que c'est pas bien de mentir, mais jusqu'au bout il aura continué. Quant à relier la mort de la mère avec la chute du mur comme le fait le héros ('ma mère aura tenu 3 jours à la mort de la RDA') semble assez inapproprié et creux... comme si finalement ce héros n'avait rien compris au film.

Le montage comporte d'horribles séquences en accéléré ou au ralenti, mais pouruqoi? est-ce un hommage aux vieux films? à benny hill? en tous cas ça ne fonctionne pas des masses. La BO illustre ce que le réalisateur aurait voulu faire: un nouveau amelie poulain (on a droit à des séquences de gens qui trouvent le bonheur dans pas grand chose... par exemple des cornichons...).

Quant au message, le réalisateur semble ne jamais vraiment se positionner par rapport au capitalisme. est-ce bien ounon? il ne sait aps et évite le sujet. il se contente juste de faire quelques gags.

Bref une sacré déception qui parfois sonne juste mais en de trop rares occasions.
Fatpooper
4
Écrit par

il y a 10 ans

5 j'aime

2 commentaires

Good Bye, Lenin !
Grard_Rocher
8

Critique de Good Bye, Lenin ! par Gérard_Rocher

Monsieur et madame Kerner vivent avec leurs deux enfants à Berlin Est. Pendant l'été 1978 le père s'exile à l'ouest alors que son épouse Christiane reste seule avec ses enfants et milite dans le...

Lire la critique

il y a 8 ans

59 j'aime

22

Good Bye, Lenin !
Andy-Capet
5

Ah... Pensée unique, vous m'avez manqué !

Ce film me laisse perplexe quant à sa volonté historique. Hormis le mélodrame, il y a certaines justesses. Mais je ne dirais pas que c'est LE film à voir pour comprendre et se représenter ce monde...

Lire la critique

il y a 9 ans

25 j'aime

23

Good Bye, Lenin !
SlyBlog
9

Le film qui manquait.

Personne auparavant n'avait abordé la chute du mur de Berlin sous cet angle. C'est le film qui manquait. Un film témoignage, éloigné du battage sur l'éclatement de "la grosse bulle". Nous assistons...

Lire la critique

il y a 11 ans

22 j'aime

5

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

Lire la critique

il y a 6 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

Lire la critique

il y a 8 ans

98 j'aime

43

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

Lire la critique

il y a 9 ans

80 j'aime

27