The boy who lived

Avis sur Harry Potter à l'école des sorciers

Avatar Samu-L
Critique publiée par le

Me voilà malade depuis hier soir, et un peu contraint et forcé de garder le lit. Que faire dés lors pour passer le temps à part regarder quelques films tranquillement installé sous la couette. Il se trouve que mon coloc possède l'intégrale des Harry Potter, et puisque je n'ai vu que les cinq premiers épisodes, je décide de regarder l'intégrale de la série.

En préambule, je dois évidemment parler des livres.
Je ne fait évidemment pas partie de ceux qui ont grandi avec la série de J K Rowling, néanmoins, ayant gardé une âme de grand gamin, il m'arrive régulièrement de lire des ouvrages destiné aux plus jeunes, et bien souvent d'y trouver mon compte.
Les mauvaises langues déclareront sans doute que ça à plus à voir avec mon niveau intellectuel qu'avec la soit disant jeunesse préservée de mon âme. A ceux là, je leurs jette mon patronus à la tête comme au premier dementor venu, tout en leur demandant d'aller gentiment sucer la joie de quelqu'un d'autre, en les remerciant bien.

J'ai donc une vingtaine d'année lorsque pour agrémenter un long voyage en train, ayant terminé prématurément le livre que je m'étais prévu pour le voyage, je jette mon dévolu dans une gare de passage sur un petit livre pour la jeunesse: Harry Potter à l'école des sorciers. Je n'en avais pas entendu plus parler que ça à l'époque, et ne m'attendais à rien de spécial. Le genre de lecture pour passer 3 heures de voyage et éviter l'ennui.

J'ai dévoré ce petit bouquin, et me précipitait le lendemain pour acheter les deux tomes suivants parus en français, avant de lire chaque nouveau roman dés sa parution anglaise. J'attendais la suite avec la fébrilité d'un gamin attendant ses cadeaux sous le sapin une veille de noël. J'ai même eu le bonheur de lire à voix haute (Dieu que j'aime lire à voix haute) l'intégralité de la série à ma copine de l'époque qui raffolait également de la série de Rowling. Autant vous dire donc que je suis un tout grand fan des bouquins, et qu'il est difficile pour moi lorsque je regarde les films de ne pas les comparer à leur version sur papier.

Je vais tout de même essayer au long de ces critiques des films de ne pas vous bassiner en comparant systématiquement les films aux bouquins, en vous disant que les livres sont vachement mieux. Cette très longue introduction lors de cette première critique est essentiellement là pour éviter de vous répéter jusqu’à ce que vous ayez envie de vous arracher les cheveux que les livres sont mieux. Maintenant que c'est entendu, essayons de nous concentrer sur les films en oubliant les livres (même si à mon avis, je ne pourrai pas résister tout au long de ces critiques à l'envie de faire quelques comparaisons)

Harry Potter à l'école des sorciers est une bonne petite adaptation du premier bouquin, même s'il lui manque quelques qualités fondamentales présente dans l'ouvrage. Sur l'ensemble des adaptations cinématographique, c'est au niveau de la vie de l'école qu'on a fait les plus grosses coupes, et tout ce qui faisait le sel des livres, tels que les cours, les examens, les repas dans la salle,... sont totalement survolés dans leurs versions animées sur grand écran. C'est à chaque fois un résumé de lecture qui concentre essentiellement l'action et les scènes clées des livres.

Est-ce une raison pour faire mon rabat-joie? Pas vraiment étant donné qu'un film utilise des mécanismes qui lui sont propre, et que certaines scènes du livre ne fonctionnerait absolument pas sur grand écran.

Donc le premier film est assez sympathique. Chris Colombus fait le boulot de headmaster de cette production comme il en a l'habitude, sans grand éclat, mais avec efficacité.
C'est propre, quoi! Un peu trop. Un brin de folie supplémentaire aurait pu s'avérer salvatrice, et emmener le film à un autre niveau(a une époque Gilliam était pressenti comme réalisateur, et je dois dire que je suis sur que ça aurait donné un truc autrement plus susceptible de m'emballer).

Si le film est réussi, c'est essentiellement grâce aux excellents second rôles qu'on a casté dans des rôles qui seront récurents. Un très grand Robbie Coltrane, au propre comme au figuré, dans le rôle de Rubbeus Hagrid, la toujours excellente Maggie Smith avec sa touche typiquement anglaise, un peu pince-sans-rire et au jeu tout en retenue pour incarner McGonagall, Un Richard Harris qui parvient à installer une complicité immédiate avec quelques regards tout en gardant sa part de mystère, et bien sur le grandiose Alan "Fucking" Rickman (qui est bon même quand il s'agit de le filmer au ralenti en train de se faire du thé, c'est dire : https://www.youtube.com/watch?v=eob7V_WtAVg) qui est le meilleur choix qu'on pouvait faire pour interpréter un personnage aussi ambigu que peut l'être Severus Snape/Rogue.
Les gamins jouent... comme des gamins, c'est à dire la plupart du temps comme des pieds, mais, grâce aux acteurs qu'ils ont en face, ne sont jamais véritablement agaçants. En plus, les pauvres petits devaient être bien impressionnés, et ils vont tout de même s'améliorer avec les épisodes suivants, le métier d'acteur rentrant petit à petit.

Il faut ajouter un visuel gentil et sans véritable surprise, mais sympathique, et qui colle assez bien avec un premier épisode faisant office d'introduction à l'univers dans lequel va se dérouler la série. Les décors, les effets spéciaux,... parviennent à convoquer un peu de magie à ce qu'on regarde.

Dans l'ensemble, on ne s'ennuie pas vraiment, et c'est avec un plaisir simple, mais réel, qu'on suit les aventures de nos trois pieds nickelés à baguette lors de leur première année à Poudlard. Les enfants apprécieront normalement encore plus que leurs parents, et je n'ose imaginer combien de fois j'aurais regardé la série en étant enfant.

Une entrée en matière réussie dans le monde du jeune sorcier le plus célèbre du monde tant qu'on est pas trop exigeant, et qu'on essaye d'enfermer les livres dans l'armoire magique de sa mémoire, même si on les entends taper un peu contre la paroi de temps en temps.

Si vous voulez pénétrer dans la chambre des secrets: http://www.senscritique.com/film/Harry_Potter_et_la_Chambre_des_secrets/critique/7403224

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2444 fois
37 apprécient

Samu-L a ajouté ce film à 4 listes Harry Potter à l'école des sorciers

Autres actions de Samu-L Harry Potter à l'école des sorciers