"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé."*

Avis sur Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

Avatar Tonto
Critique publiée par le

Encore une fois, Harry Potter (Daniel Radcliffe) s’échappe de sa famille adoptive pour rejoindre Poudlard. Mais sur le chemin, il apprend que Sirius Black (Gary Oldman), un détenu réputé pour sa complicité avec Voldemort, s’est échappé de la prison d’Azkaban. Or, une rumeur se répand vite, selon laquelle Black serait le responsable de la mort des parents d’Harry, et viendrait à Poudlard pour trouver ce dernier…

Troisième épisode de la saga, Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban est l’épisode du changement puisqu’à Chris Columbus succède Alfonso Cuarón. Cela dit, je le signale, mais ça ne change en réalité pas grand-chose à l’ambiance qui reste la même, parfait mélange d’humour, d’action et de frissons, mijotés à point pour nous offrir un délicieux blockbuster où le divertissement ne le cède en rien à la profondeur. On pourra certes trouver un brin de maturité en plus, les personnages grandissant au même rythme que les spectateurs, mais on retrouve tout de même suffisamment le ton des précédents pour que la transition soit assurée sans heurts.
Si l'on retrouve encore la même trame narrative que dans les films précédents, la dernière étape dans les souterrains du lycée passe à la trappe au profit d'un climax dans la forêt assaisonné d’un paradoxe temporel pour le moins original, qui vient donner un goût de renouveau à une recette qui réussit le prodige de varier tout en restant la même.
Malheureusement, c’est aussi le principal défaut du film, car c’est ce paradoxe qui occupe le climax du film, nous privant de l’habituelle (enfin, avec seulement deux épisodes précédents, peut-on vraiment dire "habituelle" ?) confrontation du héros contre son antagoniste principal. Ici, les vrais méchants se font sentir par leur absence, et même si le côté terrifiant des Détraqueurs agit à merveille, on pourra regretter que Voldemort ne vienne pas faire une petite apparition (fort heureusement, il se rattrapera par la suite…). Quand on pense qu'au lieu de ça, on doit se farcir une prestation de Timothy Spall dont la lourdeur éléphantesque contraste étrangement avec la légèreté de son apparence pendant tout le film. Sa scène de quasi-comedia dell'arte avec Sirius Black aurait certes pu fonctionner si l'on avait à côté un vrai méchant à affronter, malheureusement, le film se montrera étonnamment pauvre à ce niveau. Sans parler de l'immonde loup-garou qui remplace ici l'excellent basilic du dernier épisode dans la catégorie des créatures magiques mauvaises...

Pour le reste, la magie des épisodes précédents est toujours aussi efficace, d’autant que la mise en scène de Cuarón est encore plus, s'il est possible, rigoureuse et inventive que celle de son prédécesseur (Michael Seresin restera comme le meilleur directeur de la photographie des trois premiers épisodes) et que la musique de John Williams produit toujours les mêmes frissons dans le dos, tout en se renouvelant de la plus heureuse des manières, apportant de nouveaux thèmes magnifiques, à la tonalité médiévale bienvenue.
Quant au monde des sorciers, il est toujours agréable de constater qu'il est de mieux en mieux maîtrisé, grâce à tout une série de petites trouvailles visuelles comme scénaristiques, qui l'étoffe parfaitement et lui donnent une épaisseur sans pareil.

Ainsi, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban constitue donc un excellent épisode d’Harry Potter qui pâtit un peu trop de son statut de parenthèse dans le récit global pour pouvoir faire figure de point culminant (et ce en dépit de sa réputation), mais relance comme toujours parfaitement la saga pour donner envie de (re)découvrir ce qui nous attend après. D'autant que le spectateur averti sait que l'épisode suivant, malgré ses défauts, nous offrira ce qui manquait cruellement dans celui-ci...

*Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques, 1820, "L'Isolement"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 601 fois
17 apprécient

Tonto a ajouté ce film à 4 listes Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

Autres actions de Tonto Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban