Bande-annonce
Affiche Hiroshima mon amour

Hiroshima mon amour

(1959)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 52
  2. 67
  3. 113
  4. 263
  5. 444
  6. 869
  7. 1518
  8. 1637
  9. 867
  10. 462
  • 6.3K
  • 506
  • 5.1K

Une jeune actrice française se rend au Japon en 1957 pour tourner un film pacifiste à Hiroshima. Elle s'éprend d'un architecte japonais. Pendant 24 heures, ils se perdent, se cherchent et se retrouvent.

Casting : acteurs principauxHiroshima mon amour

Casting complet du film Hiroshima mon amour
Match des critiques
les meilleurs avis
Hiroshima mon amour
VS
"C'était mon premier amour tu comprends "

Il y a des films qui se savourent à la lueur de leurs visionnages et de l'impact qu'ils ont dans une vie, "Hiroshima mon amour" est pour moi de ceux là. Un film d'abord rebutant parce que je suis arrivée novice de tout la toute première fois: du cinéma de Resnais, de la Nouvelle Vague, peut-être même dirais-je du cinéma tout court. Et puis, en une année, préparant un bac cinéma, je l'ai vu au moins 15 fois pour le connaitre quasiment par cœur, le rêver, en répéter les répliques jour après jour...

42 20
Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque
Critique de Hiroshima mon amour par Cinemaniaque

Difficile d'être juste avec ce film : il faudrait pour pouvoir l'apprécier être dans le contexte socio-culturel de sa sortie, ce qui est impossible à reproduire aujourd'hui. Je distingue relativement bien en quoi le film a pu être novateur et audacieux en son temps, mais tout de même : c'est chiant. Pas la faute à Resnais, qui propose une réalisation soignée, avec une mise en scène travaillée dans le moindre détail, hautement symbolique. Non, la faute revient plutôt à Marguerite Duras, aux... Lire la critique de Hiroshima mon amour

34 1
Critiques : avis d'internautes (63)
Hiroshima mon amour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Fission, fusion, émotion.

C’est dans les allées-venues que se loge la poésie d’Hiroshima mon amour. Celle des amants en fusion, dans ce majestueux plan d’ouverture où les corps en sueur se couvrent d’une cendre brillante qui annonce la première partie du titre. Celle des images d’une ville suppliciée, d’une architecture du désastre, d’un peuple mutilé, en contrepoint d’une chambre dans... Lire la critique de Hiroshima mon amour

58 5
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
"Te revoir"

Hiroshima mon amour est un film d'Alain Resnais sorti en 1959. Connu pour son troublant documentaire Nuit et Brouillard sur les camps d'extermination nazis, il réalisera ce film sur un scénario de Marguerite Duras qui sortira son livre du même nom l'année d'après. Il sera encensé par la critique et fera partie de la sélection... Lire la critique de Hiroshima mon amour

24 7
Avatar Mrs_Robinson
9
Mrs_Robinson ·
Critique de Hiroshima mon amour par H-cn

Le vécu et l'union touchante de deux villes suite à la WWII. Des plans magnifiquement composés de Resnais, mais des dialogues à l'intérêt trop souvent aléatoire. Le film en est drôle par ses passages wtf malgré lui. Pour le voir, il faudra néanmoins réussir à survivre après l'introduction aux dialogues et à la romance NULLISSIMES qui durent bien jusqu'à une bonne moitié du film, aux... Lire la critique de Hiroshima mon amour

1
Avatar H-cn
6
H-cn ·
Découverte
Les sphères cachées de la conscience

"Tu n'as rien vu à Hiroshima… Rien." Les voies du cinéma sont impénétrables. Allez savoir pourquoi, parmi les films balisant les avancées cruciales de son langage, certains ont été accueillis avec le plus grand enthousiasme quand d’autres ont suscité de vives polémiques. Lorsqu’il sortit en 1941, le premier long-métrage d’Orson Welles, Lire la critique de Hiroshima mon amour

17 1
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·
Critique de Hiroshima mon amour par essen_ko

Aah, Alain Resnais et ses délires psychopostraumatique. Hiroshima mon amour, c'est comme tout, extrement prétentieux de vouloir combiner une hisoire d'amour et la grande Histoire, dans une forme intelectuelle du long dialogue profond et mots clés prise de tete type nouvelle vague. Une forme qu'il faut aimer. Seulement, c'est fait au poil. Tout fonctionne et prend vie aisement. La profondeur du... Lire la critique de Hiroshima mon amour

9
Avatar essen_ko
10
essen_ko ·
Toutes les critiques du film Hiroshima mon amour (63)
Bande-annonce
Hiroshima mon amour
Vous pourriez également aimer...