👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Difficile d'être juste avec ce film : il faudrait pour pouvoir l'apprécier être dans le contexte socio-culturel de sa sortie, ce qui est impossible à reproduire aujourd'hui. Je distingue relativement bien en quoi le film a pu être novateur et audacieux en son temps, mais tout de même : c'est chiant. Pas la faute à Resnais, qui propose une réalisation soignée, avec une mise en scène travaillée dans le moindre détail, hautement symbolique. Non, la faute revient plutôt à Marguerite Duras, aux dialogues pompeux et à l'histoire bancale. Les dix premières minutes sont à la fois poétiques et terrifiantes, mais dès que l'histoire d'amour commence, c'est l'ennui. Certes, Resnais explore les sentiments humains, continue sa réflexion sur les notions de mémoire et d'oubli, mais c'est d'un tel hermétisme intellectuel qu'on finit par décrocher. Un peu trop radical, sans doute.
Cinemaniaque
4
Écrit par

il y a 11 ans

44 j'aime

1 commentaire

Hiroshima mon amour
Jambalaya
4

Le Grand Sommeil...

Un jour l’Histoire reconnaîtra que la Nouvelle Vague française n’était, à peu de choses près, qu’une vaste fumisterie, une énorme supercherie, le canulard du siècle, fomentée par une insignifiante...

Lire la critique

il y a 8 ans

62 j'aime

22

Hiroshima mon amour
eloch
8

"C'était mon premier amour tu comprends "

Il y a des films qui se savourent à la lueur de leurs visionnages et de l'impact qu'ils ont dans une vie, "Hiroshima mon amour" est pour moi de ceux là. Un film d'abord rebutant parce que je suis...

Lire la critique

il y a 9 ans

45 j'aime

20

Hiroshima mon amour
Cinemaniaque
4

Critique de Hiroshima mon amour par Cinemaniaque

Difficile d'être juste avec ce film : il faudrait pour pouvoir l'apprécier être dans le contexte socio-culturel de sa sortie, ce qui est impossible à reproduire aujourd'hui. Je distingue relativement...

Lire la critique

il y a 11 ans

44 j'aime

1

Frankenweenie
Cinemaniaque
8

Critique de Frankenweenie par Cinemaniaque

Je l'avoue volontiers, depuis 2005, je n'ai pas été le dernier à uriner sur le cadavre de plus en plus pourrissant du défunt génie de Tim Burton. Il faut dire qu'avec ses derniers films (surtout...

Lire la critique

il y a 9 ans

51 j'aime

2

American Idiot
Cinemaniaque
7

Critique de American Idiot par Cinemaniaque

Il est amusant de voir comment, aujourd'hui, cet album est renié par toute une génération (et pas seulement sur SC)... À qui la faute ? À un refus de la génération née début 90 de revendiquer les...

Lire la critique

il y a 10 ans

46 j'aime

3

Hiroshima mon amour
Cinemaniaque
4

Critique de Hiroshima mon amour par Cinemaniaque

Difficile d'être juste avec ce film : il faudrait pour pouvoir l'apprécier être dans le contexte socio-culturel de sa sortie, ce qui est impossible à reproduire aujourd'hui. Je distingue relativement...

Lire la critique

il y a 11 ans

44 j'aime

1