"Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le !"

Avis sur Hors de prix

Avatar estonius
Critique publiée par le

Côté positif, on a enfin un film qui banalise le sexe au lieu de le sacraliser comme le voudrait le politiquement correct. On y fait du sexe pour de l'argent et point barre. Seulement les choses sont un peu plus compliqué dans ce film : .Je n'ai rien contre la prostitution librement exercée quand il s'agit d'une prestation entre personnes consentantes, ce n'est jamais que de l'argent contre du sexe et personne (en principe) n'est dupe dans l'affaire. Mais ici il ne s'agit pas de ça, la prostitution exercée par le personnage joué par Audry Tautou (que le film voudrait nous montrer comme sympathique) est différente. Elle plume ses clients en feignant d'en être amoureux. On n'est plus dans le consentement puisque l'homme dans cette affaire est escroqué. Parfois le réveil est brutal, ben oui le mec de 50 ans qui se figure qu'une nana de 20 ans en pince pour autre chose que son argent…. Ce genre de nana existe, il y en a plein à St Tropez, elles vont parfois jusqu'au mariage, puis divorcent en bénéficiant d'une coquette pension alimentaire. Remarquez qu'on a la situation inverse, puisque dans le film Gad Elmaleh fait le gigolo, sauf que la cliente garde sa lucidité et ne se fait jamais d'illusions. Je n'aime pas l'escroquerie et encore moins l'escroquerie aux sentiments, mais quelque part le film me plait bien malgré la fin téléphoné et interminable aussi fleur bleue qu'improbable, sur l'air de "l'amour triomphe toujours" ou à la façon de Jules Renard "Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le !" Tu parles d'une morale !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 79 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de estonius Hors de prix