La magie du cinéma !

Avis sur Hugo Cabret

Avatar MarlBourreau
Critique publiée par le

Hugo Cabret est un vibrant hommage au 7e art et à un de ses plus illustres artisans; Georges Méliès, fondateur du premier studio de cinéma français et précurseur en matière d'effets spéciaux. Dans le Paris des années 30, le jeune orphelin Hugo Cabret vit seul dans "les murs" d'une gare et veille à ce que les horloges soient toujours à l'heure. S'étant fixé comme but dans la vie de réparer le vieil automate de son père, Hugo va voir sa vie basculer le jour il rencontre Isabelle et son père adoptif, Georges.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, la réalisation de ce film m'a soufflé. J'ai adoré l'univers et l'ambiance teintée de féerie qui émane de ce film. Notamment parce que la sublime photo met en valeur des décors desquels se dégagent une aura de magie qui confère un caractère "conte et légende" à l'oeuvre. C'est un pur coup de coeur. Le titre de critique de TotoroM résume parfaitement mon impression générale sur ce film : "Some kind of magic". Pour moi, c'est une vraie réussite artistique.

Et en parlant d'artiste, force est de reconnaître que la partie du film centrée sur Georges Méliès est un pur moment de bonheur. Je ne connais pas très bien cette époque du cinéma (("Le voyage dans la lune" est sorti il y a plus d'un siècle !) mais j'ai énormément apprécié l'hommage rendu par M. Scorsese qui d'ailleurs s'inspire du livre "l'invention d'Hugo Cabret" écrit par Brian Selznick. Surtout qu'avec le recul, on voit vraiment à quel point le cinéma avait quelque chose de magique lorsqu'il était découvert pour la première fois.

Toutes ces belles images prennent vie à travers de solides prestations et un casting des plus rutilants. Ben Kingsley interprète parfaitement le célèbre réalisateur, Chloe Grace Moretz ne marquera pas autant les esprits qu'avec son personnage d'Hit Girl mais ne commet aucune fausse note, Asa Butterfield s'en sort à merveille (même si l'empathie est loin d'être évidente pour Hugo et ce malgré sa situation chaotique) et Sache Baron Cohen est mémorable dans son rôle de chef de gare.

Enfin, les seconds rôles sont de qualité et on ne les boude pas, même quand Christopher Lee un livre. Certains pourront trouver quelques longueurs ici et là et je ne peux pas leur donner tort mais personnellement l'univers et a fortiori l'ambiance féerique occultent cela. Hugo Cabret est un conte sur le cinéma qui m'a touché. Une vraie tranche de magie que je recommande à ceux qui cherchent l'émerveillement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1284 fois
33 apprécient

MarlBourreau a ajouté ce film à 3 listes Hugo Cabret

Autres actions de MarlBourreau Hugo Cabret