👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Ce second opus de la saga Hunger Games reprend tout ce qui avait fonctionné dans le premier et corrige une grosse partie des défauts. L'Embrasement rejoint le panthéon des suites réussies !

On suit cette fois-ci l'histoire de Katniss et Peeta après leur victoire au 74ème Hunger Games, un début de révolte se lance dans plusieurs district en prenant Katniss pour symbole d'espoir, ce que le président de Panem, Snow, tente d'éviter en nuisant à son image pour ensuite l'éliminer. Rien de mieux alors, que de faire des 75ème Hunger Games (qui se trouvent être les 3ème jeux de l'expiation se déroulant tout les 25 ans) l'édition regroupant les gagnants des anciennes éditions encore vivant. Katniss et Peeta de nouveau embarqués dans ces jeux de la mort vont de nouveau tout tenter pour survivre et faire perdurer la flamme de la révolte.

Comme je l'ai dit, le film reprend toute les qualités de son prédécesseur, les personnages sont toujours très bien écrits, attachants, ils sont même un poil plus humain. Les acteurs font encore une fois un excellent boulot, en particulier Jennifer Lawrence qui je trouve, commence à montrer à quel point elle est brillante ! On poursuit sur les mêmes thématiques, toujours bien exploitée et mise en scène, la critique du système politique (le totalitarisme), des médias ainsi que celui sur la génération sacrifiée qui est encore plus présent dans celui-ci car il montre que même en gagnant, on se fait avoir et le passé nous rattrape constamment. Tout ce que je viens de citer, se sont des qualités déjà présentes dans l'opus précédent mais il y a des ajouts comme la maitrise technique ! Les scènes d'actions sont beaucoup plus fluides et agréable à regarder, les effets spéciaux sont plus crédibles et visuellement plus jolis, on a droit à des plans plus réfléchit, plus intéressants, plus jolis ! Après, on peut chipoter et y trouver quelques défauts, je l'accorde mais on est sur du divertissement de qualité et largement au-dessus de la moyenne.

En conclusion, je pense que le sort leur a été favorable, largement supérieur à son ainé et avec presque 200 000 000 de plus au box office, une suite était plus qu'envisageable et le feu de la révolte ne fait que naître va bientôt se propager.

LouisDanhier
8
Écrit par

il y a plus d’un an

Hunger Games - L'Embrasement
Socinien
6

Du pain et des pieux

Ce film m'a plongée dans une grande perplexité. J'y allais avec un enthousiasme débordant à la perspective d'affronter un nouvelle adaptation tremblotante d'un roman qui a su habilement mixer...

Lire la critique

il y a 8 ans

65 j'aime

14

Hunger Games - L'Embrasement
Vivienn
5

Dead Set

Autant prévenir tout lecteur potentiel à l'aube de cette critique : elle sera très subjective. Durant l'été qui a précédé la sortie du premier film Hunger Games, j'ai dévoré les livres de Suzanne...

Lire la critique

il y a 8 ans

52 j'aime

12

Hunger Games - L'Embrasement
Strangelove
6

J'ai faim.

Ce titre n'a pas (forcément) de rapport avec le film, je viens juste d'en sortir, et je suis pris d'une grosse fringale. Je me demande d'ailleurs bien ce que je vais manger ce soir... Mais passons,...

Lire la critique

il y a 8 ans

49 j'aime

26

Que souffle la romance
LouisDanhier
6

Un peu de gayté pour Noël

Je ne vais pas passer par 4 chemins, c'était sympathique ! Je ne vais pas trop développer cette critique car il n'y a pas grand chose à dire, c'est un film de Noël qui a comme particularité d'avoir...

Lire la critique

il y a 5 mois

1 j'aime

Old
LouisDanhier
7
Old

C'est le temps qui court

Après sa résurrection "économique" grâce à The Visit, Shyamalan nous revient cette année avec une nouvelle histoire, cette année, un peu particulière. Sur cette plage d'apparence paradisiaque, des...

Lire la critique

il y a 10 mois

1 j'aime

Geography Club
LouisDanhier
5

C'est quoi cette fin?

On pourrait croire que ce film est sympathique et ça serait hypocrite de dire qu'on voit le temps passer en le regardant. Cependant, qu'est-ce que c'est bourré de défauts et en particulier sa fin qui...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime