Bande-annonce
Affiche Il était une fois en Amérique

Il était une fois en Amérique

(1984)

Once Upon a Time in America

12345678910
Quand ?
8.5
  1. 33
  2. 33
  3. 66
  4. 162
  5. 398
  6. 1134
  7. 3651
  8. 7575
  9. 7876
  10. 5824
  • 27K
  • 3.1K
  • 15K

Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d'éternelle amitié. Débutant au début du siècle par de fructueux trafics dans le ghetto de New York, ils voient leurs chemins se séparer, lorsque Noodles se retrouve durant quelques années derrière les barreaux, puis se...

Casting : acteurs principauxIl était une fois en Amérique
Casting complet du film Il était une fois en Amérique
Match des critiques
les meilleurs avis
Il était une fois en Amérique
VS
Intemporel testament mélancolique

Ultime oeuvre de Sergio Leone, son testament dont il consacra douze années de sa vie, notamment pour préparer le scénario adapté du livre "The Hoods" de Harry Grey. Il nous fait suivre le destin de Noodle sur trois époques différentes, régulièrement lié à trois amis dont Max et un amour pour Deborah qu'il a rencontre lors de sa jeunesse. Ultime testament qui fut pourtant massacré à sa sortie, notamment par les producteurs américains (il n'y a qu'en France où le montage de Leone...

191 61
Il était une fois une déception

Il y a des fois où ça n'accroche pas. Tout vous échappe, rien ne semble coller, vous avez l'impression de ne pas parler la même langue que le cinéaste. Vous avez beau reconnaître les qualités techniques et artistiques du film, rien n'y fait. Comme quoi, l'art pour l'art a quelque chose de vain, quand on y pense. Tant qu'il n'y a pas cette sorte de fusion avec l'artiste et l'essence de ce qu'il propose, toute démarche n'est qu'artifice. Oui, j'ai été vraiment déçu par ce Leone. Il y... Lire l'avis à propos de Il était une fois en Amérique

43 6
Critiques : avis d'internautes (247)
Il était une fois en Amérique
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La vie, la mort et le cinéma.

Voici comment, en quelques mots, on peut résumer l'ultime film de Leone, Il était une fois en Amérique. Vie et mort d'une certaine Amérique, bien sûr, celle du rail et de la révolte populaire, celle des pionniers et du monde nouveau, qui voit dans l'avènement du gangstérisme la victoire du fric sur les principes moraux, de la compromission sur l'intégrité, de l'individualisme sur... Lire la critique de Il était une fois en Amérique

249 18
Avatar Kalopani
10
Kalopani ·
“I like the stink of the streets. It makes me feel good”.

La dernière image du film, le sourire de Noodles sur qui l’opium commence à faire son effet, est absolument déchirante. Au bout de 3h40 d’un film qui visite 60 ans de la vie d’un homme, le spectateur est dévasté par cette conclusion qui dit tout. L’incapacité du personnage à prendre la mesure de ce que fut sa vie, volée et ratée, la nécessité de s’affranchir du réel et surtout du présent pour... Lire l'avis à propos de Il était une fois en Amérique

294 23
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·
C'est un métier d'être truands

Un excellent film qui nous montre la vie de ce truand Noodles du début à la fin, son parcourt sous différentes époques, on pourrait d’ailleurs affirmer que le film se compose en 3 parties : l'enfance de ces truands (leurs jeunesses), l’âge adulte avec la poursuite des délits entre amis, la prison pour Noodles, les retrouvailles et les trahisons. La dernière partie plus ciblé sur la... Lire l'avis à propos de Il était une fois en Amérique

5
Avatar ludovic-50
9
ludovic-50 ·
Découverte
Sergio Leone + Ennio Morricone = chef-d'œuvre

Le dernier volet de la trilogie "Il était une fois..." est juste un chef-d'œuvre. Un film de près de 4h où l'on suit une petite bande de truands juifs soudée par une forte amitié. Noodles (Robert De Niro) et Max (James Woods), les piliers du groupe, forment un duo extraordinaire. La réalisation de génie de Sergio Leone nous fait naviguer dans une bonne moitié du XXème siècle (entre 1922 et 1968)... Lire la critique de Il était une fois en Amérique

54 10
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·
Brumes et Pluies

Le temps passe. Facilement, il se confond et perd sa structure. Les souvenirs, regrets et joies se mélangent et forment un dédale infini. Les époques se recoupent, se font écho. Elles s'entrelacent pour mieux retracer la vie de Noodles. Derrière un nuage de fumée, les pavés froids de New York écoulent péniblement les gouttes de sang qui tapissent leur surface. Ou peut-être... Lire la critique de Il était une fois en Amérique

78 23
Avatar Black_Key
10
Black_Key ·
Toutes les critiques du film Il était une fois en Amérique (247)
Bande-annonce Il était une fois en Amérique
Vous pourriez également aimer...