Affiche Intolérance

Critiques de Intolérance

Film de (1916)

  • 1
  • 2

Vieux comme le monde

Volonté de se racheter ou au moins de faire oublier la polémique engendrée par son film précédent, la première super-production de l'histoire du cinéma, D W Griffith s'embarque dans un projet autant pharaonique qu'un poil boursouflé.  Quatre histoires, alternées, pour montrer que l'intolérance est aussi vieille que le monde. Soit.  Le message pouvait peut être un peu moins... Lire la critique de Intolérance

22 9
Avatar guyness
8
guyness ·

Mankind of tragic

Intolérance ne peut pas effacer les stigmates de Naissance d’une nation, mais il permet une ébauche d’apaisement, une certaine forme de réconciliation. Alors qu’il avait tout misé sur l’Histoire –clivée – de son pays, Griffith ambitionne... Lire l'avis à propos de Intolérance

17 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Polémiques, hiérarchies et Wachowski

POLÉMIQUES Lorsque Eisenstein pose un genou à terre en invoquant l'impact foudroyant de la grammaire cinématographique de Griffith, on aurait tendance à l'écouter très attentivement. Sens du cadre, échelles de plan, rythme du montage et narration sont les premières mamelles modernes du 7ème Art dont nos contemporains continuent de se nourrir afin de raconter... Lire l'avis à propos de Intolérance

21 13
Avatar Star-Lord alias  Peter Quill
8
Star-Lord alias Peter Quill ·

Il y a mythe et mythe

J'avoue que je mets un 7 uniquement pour les décors, qui sont grandioses, les costumes et les figurants qui vont avec, les quelques beaux mouvements de caméra. Après, le reste, pour être franc, je n'ai rien trouvé de fabuleux. Griffith essaye de persuader tout le monde qu'il est tolérant alors que le film d'avant il était pour le KKK en foutant le mot "intolérance" à toutes les sauces ("les... Lire la critique de Intolérance

7 3
Avatar LeRossignol
7
LeRossignol ·

Fatalitées.

Griffith démiurge, Griffith visionnaire ! Après "Naissance d'une Nation", film à connotations racistes qui lui avait valu de nombreuses critiques, le réalisateur produit, avec un budget des plus faramineux de l'histoire du cinéma, "Intolérance". Longue fresque sur le combat entre l'intolérance et l'amour. Sous ses allures pompeuses, moralisatrices et interminables, le "super-long" de Griffith... Lire la critique de Intolérance

6
Avatar Tob
9
Tob ·

Critique de Intolérance par Mighty-Forest

A travers quatre histoires, D.W. Griffith revient sur l'intolérance à travers les ages. Astucieusement montées en parallèle, les différentes parties du film reprennent des événements historiques ou bibliques célèbres tels que la chute de Babylon, la vie du Christ ou encore le massacre de la Saint-Barthélemy. On suit également une histoire, quant à elle fictive, se déroulant à l'époque... Lire la critique de Intolérance

4
Avatar Mighty-Forest
10
Mighty-Forest ·

Le Combat de l'Amour à travers les Siècles

C'est d'abord pour répondre à ceux qui critiquèrent les propos politique de Naissance d'une Nation que Griffith mis en scène Intolérance, qui finalement s'avère être une œuvre majeure et novatrice du Cinéma et de son auteur. C'est d'abord un film très ambitieux, rappelant... Lire l'avis à propos de Intolérance

3 2
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Le cinéma rancunier

Vieux film de caca, va ! Je t'en veux parce que comme t'es célèbre on est obligé de te voir. Et purée, il faut se taper plus de 3h de film quand même ! L'équivalent de 3 Boetticher ! L'équivalent de 7 vidéos porno d'une durée raisonnable avec mes BBWs préférées. L'équivalent d'un voyage jusqu'à Mini Wunderland à Hambourg depuis Bruxelles (en comptant lune heure d'attente à l'aéroport et les... Lire l'avis à propos de Intolérance

4 9
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de Intolérance par essen_ko

Griffith ou le cinéma moraliste lourd et pompeux. En plus de ne pas comprendre bien le média de son époque (vouloir faire des films de 3h en montrant des gros décors et des milliers de figurants c'est cool, mais ca fait pas tout). Aucune dynamique, il a voulu apporter des choses, créer le montage en parallele, surposer des histoires et faire un film gigantesque. Mais le résultat est affreux,... Lire la critique de Intolérance

3 1
Avatar essen_ko
2
essen_ko ·

Ma critique

Alors, après avoir vu mon 1er film muet " à travers l'orage" que j'ai plutôt bien aimé soit dit en passant, je savais qu'en lisant le résumé de l'histoire, j'allais me faire chier pendant 2h45. Et ben je n'ai meme pas pu regarder 30 min tellement c'était nul. Le fait qu'il y ait 4 histoires rend les choses pour le téléspectateurs très difficile à comprendre car j'avoue ne rien avoir compris.... Lire l'avis à propos de Intolérance

3 1
Avatar sunshine57
1
sunshine57 ·
  • 1
  • 2