Bande-annonce
Affiche J'ai tué ma mère

J'ai tué ma mère

(2009)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 79
  2. 106
  3. 182
  4. 324
  5. 755
  6. 2142
  7. 4720
  8. 4423
  9. 2163
  10. 772
  • 16K
  • 1.3K
  • 6.3K

Hubert n'aime pas sa mère. Il la jauge avec mépris. Au-delà, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice.

Casting : acteurs principauxJ'ai tué ma mère

Casting complet du film J'ai tué ma mère
Match des critiques
les meilleurs avis
J'ai tué ma mère
VS
"Faudrait pouvoir se tuer idéalement dans nos têtes puis renaître après"

"C'est ça qui fait qu'ils deviennent fous. La tension est inévitable. Ils ne sont jamais dans le quotidien de la passion. Ce n'est pas vivable, jamais, un amour pareil... il n'y a que la mort qui puisse l'assouvir... la mort s'opère dans la passion. Je ne comprend pas comment ça n'arrive pas plus souvent. Ils ne peuvent pas faire l'un sans l'autre...ils peuvent crever l'un sans l'autre... mais ils ne seront jamais l'un sans l'autre tout à fait. Ils arrivent à s'aimer dans cette impossibilité...

46 4
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper
Œdipe adipeux.

Voir J’ai tué à ma mère après Mommy a tout de retour aux sources et d’un voyage dans le temps qui, s’il semble bref puisque le film n’a que 5 ans, est en réalité bien ample au regard de la carrière du jeune prodige Dolan. Tout est ici en germe : le rapport conflictuel à la mère, Dorval et Clément, un lyrisme échevelé, la volonté évidente de dire avec la plus grande sincérité possible le mal être de l’adolescence. Syndrome du premier film, qui plus est pour un jeune homme de 20 ans, les excès... Lire l'avis à propos de J'ai tué ma mère

72 11
Critiques : avis d'internautes (143)
J'ai tué ma mère
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un trop-plein d'amour

Comment ne pas s'arrêter sur ce tout jeune homme qui a écrit son premier long-métrage à 17 ans et l'a réalisé à l'âge de 19 ? Une première oeuvre dense, fiévreuse et nourrie de haine à l'image de son auteur, adolescent rebelle, excessif, passionné, voire rageur et revanchard derrière sa gueule-d'ange. Un film qui traite de la différence laquelle ne laisse... Lire la critique de J'ai tué ma mère

128 34
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Critique de J'ai tué ma mère par Anonymus

Pour me plonger dans l'ambiance québécoise que je vais pleinement goûter dans quelques jours (et je n'en dirai pas plus parce que ma vie privée ne concerne que moi, malotrus), j'ai regardé sans sous-titres "J'ai tué ma mère" que moult amis m'avaient chaudement recommandé et on comprend pourquoi. Je ne sais pas bien quelles caméras ont été utilisées pour le tournage, mais j'en veux une à Noël... Lire la critique de J'ai tué ma mère

47 5
Avatar Anonymus
8
Anonymus ·
Critique de J'ai tué ma mère par Hameçon

Xavier Dolan pille scandaleusement l'histoire de ma vie et pour faire passer la pilule, habille l'actrice qui joue sa mère dans des pulls affreux et pose devant la caméra torse-nu mieux que je ne le ferais moi-même. Et la pilule passe, et plutôt bien, même si cela reste un peu maladroit et prétentieux et que l'on rit quand il ne faut pas parce que ça parle de chars, de laveuses et de lifts. On... Lire la critique de J'ai tué ma mère

7
Avatar Hameçon
8
Hameçon ·
Découverte
Le fond < La forme

Visuellement, c'est très beau. Le montage saccadé, les paragraphes de texte à l'image, les champs contrechamps latéraux, les choix de cadrage et la photographie sont tributaires de choix esthétiques millimétrés et d'une stylisation qui rend bien à l'image. Après, pour ce qui est du fond, j'ai trouvé l'histoire quelque peu répétitive. la relation amour/haine comme une boucle sans fin, presque... Lire la critique de J'ai tué ma mère

11
Avatar Ferdinand
6
Ferdinand ·
" Avec ma mère quand j'étais petit, on se disait tout ..."

Jeune réalisateur qui nous vient tout droit du pays des caribous, Xavier Dolan du haut de ses 19 ans (à l'époque) nous gratifie ici d'une œuvre forte et qui marque instantanément. On pourra reprocher au jeune Dolan d'être un poil prétentieux avec son film, notamment lors des scènes de monologue, ou bien les ralentis purement artistiques qui n'apportent rien... Lire l'avis à propos de J'ai tué ma mère

11
Avatar E-Stark
8
E-Stark ·
Toutes les critiques du film J'ai tué ma mère (143)
Bande-annonce
J'ai tué ma mère