Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Journal d’une femme de chambre

Critiques de Journal d’une femme de chambre

Film de (2015)

Journal de Léa

L'avant-première du Journal d'une femme de chambre a eu lieu au Mk2 Bibliothèque le 23 mars 2015. Benoît Jacquot et Léa Seydoux sont apparus sur scène trois minutes, puis ont disparu. Benoît Jacquot a présenté le film à peu près ainsi : " Je vous souhaite une bonne séance. Je voulais refaire un film avec Léa, je n'ai fait ce film que pour Léa, il n'existe que... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

16 1
Avatar HamsterNihiliste
3
HamsterNihiliste ·

Non, non, et non, cette sauce ne prend pas, cessons ce massacre.

J'ai une tendresse sincère pour le cinéma français, un profond respect pour le travail de Vincent Lindon, et avant ce film, n'avais aucune sorte d'animosité contre Léa Seydoux. Mais je dois admettre que là, ça n'a pas été possible. Au point d'ailleurs que c'est un des rares films en salle de ma vie (qui certes n'est pas des plus longues, mais qui aura usé des sièges de cinéma, pour sûr) qui... Lire l'avis à propos de Journal d’une femme de chambre

15 1
Avatar Marion KapitaineRose
2
Marion KapitaineRose ·

Artificiel et compassé

On pouvait espérer de Benoit Jacquot qu'il réitère sa performance des Adieux à la reine. Malheureusement, son dernier film ne fait qu'emprunter au précédent ses astuces formelles, sans en retrouver la grâce. Autant le style Jacquot (des mouvements de caméra recherchés, un apprêt dans la forme et dans le jeu des acteurs) s'adaptait à la fresque fin de règne des Adieux, autant... Lire l'avis à propos de Journal d’une femme de chambre

8
Avatar Christoblog
2
Christoblog ·

Le torchon brûle

Voilà un bel écrin dans lequel on place de beaux acteurs en espérant que la mayonnaise prendra. Oui mais on s’ennuie quand même pas mal dans tout ce décorum. Et pourtant on aimerait gouter un peu les blagues de cette femme de chambre qui refuse de rester dans le rang, qui assène de belles réparties dans le dos de ses patrons, et qui refuse de se vendre pour rien. Le problème, c’est... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

5 6
Avatar iori
5
iori ·

Journal d'une purge annoncée

Est-ce que j'avais envie de voir ce film ? Non, pas du tout, il faut dire que ça avait l'air bien nul, mais depuis que je suis en possession du Pass solo, je me suis fixé l'obligation d'aller voir le plus de films possibles, histoire de confirmer mes préjugés, et bordel que c'est dur. Les dialogues furent sans doute la plus grande épreuve à surmonter devant ce film, ridicules de A à... Lire l'avis à propos de Journal d’une femme de chambre

14 2
Avatar KiraYagami
1
KiraYagami ·

Adaptation pâlotte

Adaptation un peu pâlotte d'un roman hautement subversif écrit il y a plus de cent ans. La photographie est belle, les costumes sont très beaux, Vincent Lindon colle à son rôle de domestique bourru. Voilà pour les qualités du film. Les faiblesses se situent surtout dans son scénario décousu. Les flashbacks semblent avoir été parsemés au hasard, entre des scènes sans aucun rapport. Cela nuit... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

4
Avatar daniellebelge
6
daniellebelge ·

Critique de Journal d’une femme de chambre par Eric31

Journal d'une femme de chambre est un très bon drame français réalisé par Benoît Jacquot qui est une nouvelle adaptation du roman éponyme d'Octave Mirbeau, déjà adapté trois fois au cinéma (l'une par Jean Renoir (pas vu) et l'autre par Luis Buñuel)... qui met en scéne Léa Seydoux (lumineuse) dans le role de Célestine une ambitieuse femme de chambre se heurte à ses employeurs Monsieur et... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

4
Avatar Eric31
7
Eric31 ·

On va le mettre après le journal télévisé

Je vous le dis : l'an prochain, sur France 2 (ou 3), vous allez entendre : " Votre soirée à 20h50... Léa Seydoux plus piquante que jamais... Dans son rôle de bonne à tout faire... Journal d'une femme de chambre, c'est tout de suite, après la météo ". Nan mais, je veux pas critiquer, enfin, faire de mauvaises critiques. Le film était beau, les couleurs soignées, les personnages déguisés comme... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

5
Avatar Momo-chan
5
Momo-chan ·

Critique de Journal d’une femme de chambre par ffred

Un roman, deux adaptations, deux films très différents que j'ai vus à la suite. Le film de Buñuel est très daté (sorti en 1964) mais il profite d'une belle distribution avec une Jeanne Moreau impériale à sa tête. Un classique à revoir avec toujours le même plaisir. La version de Benoit Jacquot de cette année est bien sûr très différente sur tous les plans. L’histoire est la même mais la fin... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

3
Avatar ffred
6
ffred ·

L’inconduite mène parfois loin.

L’inconduite mène parfois loin. Célestine la pratiquera jusqu’au bout, dans l’instabilité d’émotions contrebalancée par un port de tête hautain, et quoique cette exilée ambiguë devînt hostile à ses maîtres dès le premier son émis par une bouche trop joliment carmin, semblant lutter contre un risque imaginaire, son habileté la rendra finalement supportable jusqu’au terminus d’une reprise... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

1
Avatar ThomasRoussot
7
ThomasRoussot ·