Bande-annonce
Affiche Jusqu'en enfer

Jusqu'en enfer

(2009)

Drag Me to Hell

12345678910
Quand ?
6.2
  1. 163
  2. 259
  3. 419
  4. 857
  5. 1404
  6. 2422
  7. 2992
  8. 1546
  9. 374
  10. 124
  • 11K
  • 429
  • 2K

Christine Brown a tout pour être heureuse : elle vit une véritable histoire d'amour avec Clay et son travail d'employée de banque spécialisée dans les crédits immobiliers marche correctement. Elle aimerait bien obtenir une promotion, mais pour cela, Mr Jacks, son patron, lui demande de faire moins...

Casting : acteurs principauxJusqu'en enfer
Casting complet du film Jusqu'en enfer
Match des critiques
les meilleurs avis
Jusqu'en enfer
VS
"Buttoned ticket on a one way ride" !!!

Sam Raimi adore jouer les sales gosses, et ce n'est pas un passage par le cinéma hollywoodien à filmer une araignée qui a atténué cela ; au contraire, on dirait qu'il s'est retenu pendant ces années de blockbusters commerciaux, et qu'il a décidé de tout lâcher d'un coup... Et ça fait très mal... Car il est tout de suite revenu à ses amours de sale gosse qui s'assume pleinement d'Evil Dead, avec des tonnes de "Dead" et une avalanche d'"Evil", plus...

24 3
Avatar Plug_In_Papa
5
Plug_In_Papa
M'entraînent jusqu' à l'insomnie, les fantômes de l'ennui

Les plus jeunes (ainsi que les moins cultivés) l'ignorent sans doute mais Sam Raimi n'a pas fait que Spider Man dans sa vie, il a même exercé le métier fort peu mondain de "petit réalisateur underground de films d'horreur" et c'est dans le but de renouer avec cette période qu'a été fait "Jusqu'en enfer". Bien sûr il ne va pas refaire le coup du film à 300 000 dollars tourné en forêt avec des potes puisque le confort qu'apporte 30 Millions de dollars ne se refuse pas, l'important est de... Lire la critique de Jusqu'en enfer

24 7
Critiques : avis d'internautes (156)
Jusqu'en enfer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sam Raimi j'ai vu clair dans ton jeu, petit coquin va !

Ce qui vous tourmente, c'est le Lamia. Elle a dit ce nom ! Le Bouc noir. L'émissaire des sombres actes des Gitans. Les 3 premiers jours, il est un esprit cruel qui tourmente sa victime. Puis, il se révèle preneur d'âmes. Il traque le possesseur de l'objet maudit. Quel objet maudit ? Pris à la victime, maudit et rendu.... Lire la critique de Jusqu'en enfer

39 32
Avatar JéJé fait son Bagou
7
JéJé fait son Bagou ·
Sam Raimi roi de la série B

Quel plaisir de voir Sam Raimi de retour à la maison, celle des "vilains" qui font peur. Cela faisait un paquet de temps que je n'avais pas flippé devant un film, et je dois avouer que ce soir, je n'ai pas fait le malin. Même si comme toujours avec Sam Raimi, l'humour est là pour désamorcer la peur, certaines scènes provoquent de bons vieux frissons "à l'ancienne". Une des nombreuses... Lire la critique de Jusqu'en enfer

30 10
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·
Toc toc toc, voici la Lamia. Cours, cours, petite Christine...

Un bon petit film, oui. Pas excellent, ça non, mais un bon petit film. Un brave petit, qui fait de son mieux et réussit ma fois plutôt bien. Il faut dire que Sam Raimi y a mis tout son soin... Ceux de ma génération (nés entre 1995 et 2005 disons) se souviennent pour la plupart de la série de livres "Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire". Je crois que ce film aurait pu... Lire l'avis à propos de Jusqu'en enfer

6 2
Avatar Dany  Selwyn
8
Dany Selwyn ·
Découverte
Retour de Sam Raimi dans l'horreur !

Pendant pas mal d'années, le réalisateur Sam Raimi s'est occupé à mettre en œuvre des réalisations en tous genre tels que le western Mort ou Vif ou la fantastique trilogie Spider-Man. La plupart de ses films sont des réussites commerciales et critiques mais il faut se rappeler qu'il a commencé à développer très rapidement une bonne réputation... Lire l'avis à propos de Jusqu'en enfer

21 10
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·
Critique de Jusqu'en enfer par Tonton_Paso

Je ne suis pas vraiment un inconditionnel de Raimi, j'aime beaucoup la saga Evil Dead ou Darkman mais ses adaptations de Spider-man (en dehors peut-être du deuxième opus) ne me font ni chaud ni froid. J'étais donc curieux de voir ce que Raimi allait bien pouvoir tirer de ce « retour aux sources » auréolé de son expérience de faiseur de blockbusters. Réponse : pas grand chose. Sans la présence... Lire l'avis à propos de Jusqu'en enfer

16
Avatar Tonton_Paso
5
Tonton_Paso ·
Toutes les critiques du film Jusqu'en enfer (156)
Bande-annonce Jusqu'en enfer
Vous pourriez également aimer...