Le spectacle est fini bande d'enfoirés! (légers spoilers)

Avis sur Kick-Ass

Avatar Kéosphor
Critique publiée par le

Général:

Kick Ass, sorti en 2010 et réalisé par Matthew Vaughn. Etant donné que les films de « super-héros" sont de moins en moins rares depuis quelques temps, je n'attendais rien de ce film. Et après l'avoir visionné la première fois, je dois avouer avoir pris une grande claque! Le film joue énormément entre le coté ridicule/grotesque (complètement assumé) et le coté violent, voir choquant, de certaines de ses scènes ou personnages. Il nous raconte donc les aventures de Dave Lizewski, un jeune adolescent tout-à-fait normal (trop normal même, à son gout). Ce dernier et ses amis étant des fans de "comics" (Batman, Superman...), le film comporte énormément de références à cet univers. Si bien que Dave va décider, un jour, de devenir lui même l'un d'entre eux. Il enfile donc son "super" costume tout neuf acheté pour l'occasion et se transforme en "Kick Ass". Mais il va vite apprendre qu'il est plus facile d'enfiler un costume et d'avoir énormément d'amis sur MySpace que de défendre la ville de la criminalité. En effet, sans réel pouvoir, Kick Ass passe son temps à se faire "bastonner" par ses ennemis. Mais le jeune ne se démotive pas, et malgré quelques blessures assez graves, poursuit ses efforts. Si bien qu'il va attirer l'attention de pas mal de gens, bons comme mauvais. Il va donc faire la connaissance de Hit Girl et Big Daddy, un père et sa fille combattant le crime également, mais avec une technique bien meilleure que ce pauvre Kick Ass. C'est à travers ces deux personnages que le coté "choquant"du film intervient. Voir un père élever sa jeune fille, afin de devenir une arme dans le seul but de se venger d'un homme, n'est pas une chose que l'on est habitués à voir dans ce genre de film. A noter aussi le langage ultra-vulgaire de cette même fillette. Pour continuer, cette petite bande va attirer sur elle le regard de Frank d’Amico. Un homme malsain, impliqué dans à peu près toutes sortes de crimes. On voit très vite que Dave se sent complètement dépassé par les événements, et que ce qu'il prenait au début pour un "jeu", se transforme très vite en quelque chose de beaucoup plus important. L'histoire nous raconte donc comment Kick Ass va faire pour contrer cet homme et son fils Chris d’Amico, qui va, afin d'aider son "papa", se transformer en Red Myst (un autre super héros déjanté). Voila donc une belle brochette de super héros, originaux et hauts en couleur, auxquels on s'attachera très facilement, et de fumiers en tout genre. Les scènes de "bagarre" sont assez classes, particulièrement bien écrites, et l'humour est omniprésent. Le tout étant parfaitement rythmé, on ne souffre d'aucuns temps morts, ni de scènes d'actions trop présentes ou trop longues. Je n'ai donc pas vraiment noté de points négatifs pour ce film, qui m'a énormément plu. Une très bonne surprise!

Acteurs/Personnages:

Le personnage principal est donc le fameux Kick Ass, alias Dave Lizewski (Aaron Johnson). Un personnage très intéressant car il diffère des autres justiciers masqués. Aucun pouvoirs, aucun arsenal, "juste le parfait dosage d'optimisme et de naïveté" (comme il le dit lui même). Aaron Johnson est parfait dans ce rôle, et il incarne parfaitement l'adolescent en manque d'aventures au début, puis le super héros montant que deviendra Kick Ass par la suite. Chapeau à Chloë Moretz (Mindy Macready/Hit-Girl) qui du haut des ses 13 ans à l'époque, donne vie à un personnage génialissime! Touchante et déjantée, Hit Girl est un de mes personnages préférés. Big Daddy (Nicolas Cage) et Red Myst (Christopher Mintz-Plasse) sont vraiment excellents eux aussi, et nous livrent des scènes de haute volée. De très bons acteurs principaux, et même secondaires. Rien à dire de plus, un casting excellent.

Bande son:

Très bonnes durant tout le film, les chansons collent parfaitement à l'ambiance du film. Certaines restent même bien en tête ("Stand up" par exemple). La bande originale (celle crée pour le film) appelée "The score" a été composée par divers artistes. Une excellente bande son, qui rythme encore plus cet excellent film.

Scène préférée:

Ma scène préférée est celle de la première apparition de Hit Girl. Alors que Kick Ass, mal en point, est sur le point de se faire tabasser par toute une bande, arrive cette fillette en costume. Elle va l'aider à s'en sortir en les tuant un par un, et avec classe! Tout ça sur une musique déjantée. Et pendant ce temps ce bon vieux Kick Ass regarde, pétrifié, cette scène sanglante en se demandant ce qu'il fait ici. Bref un passage excellent.

Anecdote:

Pour ses propos choquants, le film à été classé en restriction R aux états unis, interdisant les personnes de moins de 17 ans de le voir sans être accompagnés d'un adulte.

ma note 9/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 317 fois
1 apprécie

Autres actions de Kéosphor Kick-Ass