Franchement Matthew, tu es capable de beaucoup beaucoup mieux !

Avis sur Kingsman : Le Cercle d'or

Avatar Plume231
Critique publiée par le

Je ne suis pas du genre à voir d'un très bon œil l'arrivée de la suite d'un film que j'ai adoré, que j'ai trouvé absolument fun à regarder. Pour moi, une suite réussie est un film qui est fidèle à l'esprit du premier mais tout en lui donnant une dimension supplémentaire et en parvenant à surprendre le spectateur en lui évitant juste d'être du réchauffé. Malheureusement, si on met de côté de superbes exceptions comme Terminator 2, Le Parrain 2 ou encore Retour vers le futur 2, la plupart du temps, et encore dans le meilleur cas, les suites se révèlent être juste du réchauffé.

Malheureusement, Kingsman : Le Cercle d'or non seulement n'ira pas rejoindre les superbes exceptions mais en plus n'a même pas le mérite d'être du réchauffé agréable faute d'être mémorable et vraiment emballant.

Point de vue gags, non, voir Elton John dire "Fuck" constamment n'est pas une source de rires efficace, non les références à la présidence improbable de l'improbable Donald Trump ne sont pas inattendues et originales, ça a déjà été fait des milliers de fois depuis le jour où il est descendu de son escalator. Et le pire c'est que ce sont les parties que l'on retient le plus, donc autant dire que le reste des gags se distingue d'une manière effrayante par son absence incroyable d'efficience.

Pour les acteurs, c'est à l'image du scénario et du film en général. On répète je-ne-sais-combien-de-fois le même truc ce qui rend le film peu intéressant à regarder et même des fois franchement ennuyeux, et on en occulte quasiment d'autres qui auraient pu apporter de l'intérêt à l'ensemble.

Pourquoi avoir repris Mark Strong, qui est excellent en plus dans le trop peu dans lequel il apparaît, pour si peu l'employer. Pourquoi avoir pris Halle Berry ou encore Pedro Pascal si c'est pour pratiquement rien en faire. Pourquoi a-contrario avoir ressuscité et autant employé Colin Firth alors qu'il n'apporte rien de spécial à l'ensemble. Pourquoi montrer une dizaine de fois que le personnage d'antagoniste joué par Julianne Moore est complètement givré bien que le spectateur finit bien par le comprendre au bout de la deuxième ou troisième fois dans le cas où il ne l'aurait déjà pas compris dès la première.

Quant à Julianne Moore, en méchante complètement givrée, elle est tout à fait convaincante, mais malheureusement son personnage est trop calqué sur celui déjà joué par Samuel L. Jackson dans le premier volet.

J'aime beaucoup le cinéma de Matthew Vaughn en général, mais là c'est vraiment indigne de lui. Il peut vraiment vraiment mieux faire que de tomber dans la paresse, la facilité et la redite de cette suite clairement dispensable. Et dire qu'il veut réaliser un troisième volet...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 461 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Plume231 Kingsman : Le Cercle d'or