Un Faux James Bond meilleur que les derniers Vrais James Bond

Avis sur Kingsman : Services secrets

Avatar FloBerne
Critique publiée par le

Au départ, je n'étais pas bien enthousiaste à l'idée de voir ce "Kingsman". Sincèrement, je m'attendais à une parodie de films d'espionnage, le genre pas léger du tout, et plus lourd qu'un poil lourd de 86 tonnes. Et puis, j'ai vu que c'était Matthew Vaughn qui l'avait réalisé et écrit. Alors, pouquoi avoir peur du résultat final? Cela aurait été vrament idiot de rater tel film. Résultat final? Je me suis régalé comme jamais. Premier blockbuster de 2015 dont je vous parle ( il y en a eu d'autres avant, mais je n'ai pas eu la foi, ou le temps, de les voir ), et quel cru !

Ce film, c'est 2h10 de pur bonheur, d'action à gogo et d'humour "so british, so cool". C'est vraiment dur de commencer par quelque chose de positif, parce que je ne lui ai rien relevé de négatif, en fait. Rien, pas un brin de scénario qui n'irait pas, pas une incohérence que j'ai relevée. Un film sans faille apparente. Et pourtant, peut-on dire que c'est un chef-d'oeuvre? Oui et non. Dans son style, il en est un, c'est clair, net et précis, et pour un blockbuster de ce calibre, il est évident qu'il surpasse tous les autres.

J'ai adoré, mais quand on le compare à un chef-d'oeuvre de Nolan, par exemple, je pense que l'on peut dire qu'il n'en est pas un. Deux solutions persistent donc, à vous de choisir laquelle vous correspond le plus. Mais pourquoi donc ce film m'a-t-il autant plus? Pas très fraçais tout ça, mais c'est pas grave ! Déja, j'avais adoré "Kick Ass" premier du nom, alors faire la même sur le mythe de l'espion/gentleman/anglais, qu'est-ce que c'est prometteur ! Lui même inspiré d'un comics, "Kingsman" surprend par son ton, souvent amusé, et sa violence, qui tranche complètement avec son aspect comique.

Et là est l'une des principales qualités du film : il parvient à traiter de manière légère de choses horribles. Mieux, encore, il les rend comiques. [spoiler]Ceux qui auront vu la fin comprendront ce que je veux dire. Et ce n'est pas le méchant "grominet" qui va venir me faire dire le contraire. Quelle idée de génie de l'avoir fait saussauter, quand même ! Hnnêtement, je n'ai pas trouvé que cela le ridiculisait : ses projets sont tellement sadiques qu'il ne peut patir d'une telle façon de s'exprimer.[/spoiler]

L'écriture est ainsi excellente, aussi fine que recherchée. Les deux scénaristes s'amusent à jouer avec la réputation des acteurs, et prennent un malin plaisir à constamment nous surprendre ( notamment avec Michael Cain et Colin Firth, génial en espion; mais on y reviendra ). Le scénario est génial, les dialogues tout aussi fantastiques, et leur sens de la répartie fait réellement des merveilles. Pour tout vous dire, Matthew Vaughn, lui qui n'a réalisé et écrit que très peu de films, apporte tout son amour au genre, et nous livre le film d'espionnage rêvé. Contrairement aux trois derniers James Bond ( je ne parle pas de "Spectre", on verra bien !

Et attention, je ne dis pas qu'ils sont de mauvais films, seulement les voilà bien trop éloignés de l'esprit du Bond cinématographique ), il retrouve l'esprit particulier de ces films d'espionnage tout simplement extraordinaires, où le bad guy a pour projets de détruire le monde par un moyen complètement psychopathe, et dans lesquels le héros parviendra constamment à s'échapper, et ce même s'il est enfermé dans une pièce en adamantium, que la clé a été jeté dans de l'acide, qu'il est emprisonné par des liens en métal, que cette pièce se situe sous un volcan en éruption et que le compteur de la bombe dans le coin de cette même pièce indique qu'il ne reste plus que trois millième de seconde pour vivre, s'échapper, et se taper la James Bond Girl. D'accord, j'exagère un peu : la clé est jetée dans ledit volcan, pas dans de l'acide.

Et cet esprit là, il est plus que présent dans le film, et cela fait diablement plaisir. En fait, c'est carrément jouissif. Depuis le temps que je voulais revoir un VRAI James Bond ! De nombreuses références y sont faîtes, notamment pour le coup du Martini, que personne n'avait comprise. J'étais donc le seul à rire, abandonné par mes amis, qui n'avaient visiblement rien pigé à la chose.

C'est tellement fin qu'il sera difficile d'en relever toutes les références, souvent trempées dans un humour des plus efficaces et, surtout, des plus plaisants. C'est quand même étonnant qu'un film qui ne soit pas un "James Bond" fasse plus "James Bond" que les derniers "James Bond". Parlons à présent des acteurs. Déja, je tiens à souligner que la vf ( voix française, différent de VF ) du héros est vraiment mauvaise; celle de Jackson, par contre, est au top. Niveau acteurs, c'est du très bon.

J'ai particulièrement apprécié Mark Strong, grand méchant de "Kick Ass", et le génial Colin Firth, complètement à contre emploi. Il a une de ces classes, c'est vraiment balaise. Et surtout, qu'est-ce qu'il est crédible dans le rôle ! On retrouve également Michael Caine dans ce qui semblerait être un rôle habituel, un efficace Taron Edgerton en tant que héros, et deux caméos de qualité. Niveau réalisation, comme d'habitude avec notre ami Vaughn, c'est du bonheur assuré. Vraiment, c'est un régal.

Si je m'écoutais, je la dirai parfaite, mais rien n'est parfait, alors autant ne pas le dire. Elle est constamment de très haute volée, et Vaughn livre une performance encore plus excitante et réussie que pour "Kick Ass", lui qui approchait déja le sans faute. Et cela, on le ressent principalement dans les scènes d'action, notamment lors des séquences du bar et de l'église, toutes deux d'anthologie et, à mon sens, mythiques.

Et cela va s'en dire, la bande-sonore a également une place très importante dans la réussite de "Kingsman". Cela, on le comprend dès les premières secondes, avec l'une des introductions les plus kiffantes et rythmées que j'ai pu voir jusque là. Matthew Vaughn a décidément apporté au genre sa touche personnelle, et lui a livré l'un des meilleurs films de sa composition.

Un régal pour les yeux et les oreilles, fin et recherché, je ne m'attendais pas du tout à un tel résultat. Un James Bond meilleur que les derniers James Bond. (D)étonnant.

http://avion.blogs.allocine.fr/2015/02/les-descendants-de-james-bond-7-selection-coup-de-coeur-kingsman-2015-un-faux-james-bond-meilleur-que-les-derniers-vrais-james-bond

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 275 fois
7 apprécient

FloBerne a ajouté ce film à 13 listes Kingsman : Services secrets

Autres actions de FloBerne Kingsman : Services secrets