Affiche Knock

Knock

(1951)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 1
  2. 0
  3. 3
  4. 5
  5. 48
  6. 117
  7. 244
  8. 156
  9. 56
  10. 22
  • 652
  • 51
  • 324

Le docteur Knock arrive à Saint-Maurice pour succéder au docteur Parpalaid, honnête homme mais dont la clientèle est rare. L'état de santé du pays est excellent. Se rendant compte qu'il a été dupé par son prédécesseur, Knock fait comprendre à chaque patient qui se presse à ses consultations que...

Casting : acteurs principauxKnock

Casting complet du film Knock

PostsKnock

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (15)
Knock
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Knock par Gérard Rocher

Voici des lustres que le brave docteur Parpalaid exerce son sacerdoce dans le bourg de Saint- Maurice. Il faut dire que son cabinet est bien calme puisque tous les habitants du village sont des gens en bonne santé n'ayant donc jamais recours au médecin. De plus, si consultation, le brave toubib ne se fait payer qu'une fois par an en vertu d'une coutume bien établie. Toutefois Parpalaid et sa...

30 14
Avatar Gérard Rocher
7
·
Le canular majuscule.

Même si je répète à cor et à cris que Les hommes de bonne volonté, fresque capitale en 27 romans reliés les uns aux autres est une œuvre majeure du XXème siècle et qu’il y a là dedans la matière de cinquante films, le cinéma n’a gardé de Jules Romains qu’un bref récit tendre, Les copains et la rosserie délicieuse de Knock, immense succès de théâtre qui fut porté... Lire la critique de Knock

5 4
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Découverte
Pas triste Jouvet

Avouons-le d'entrée: ma note tient essentiellement compte de deux paramètres. Le texte, admirable, de Jules Romains, à la fois sarcastique, mordant, et dans une langue semblant irrémédiablement appartenir au passé. Louis Jouvet ensuite, terrifiant lorsqu'il toise le patient jusqu'alors bien portant, simplement qu'il était jusque là "un malade qui s'ignore". Son art de la manipulation (voir les... Lire la critique de Knock

21 9
Avatar guyness
7
guyness ·
L'ère de la médecine moderne

Cette pièce écrite par Jules Romains en 1923 (à une époque où l'assurance maladie n'existait pas) avait été mise en scène et jouée par Louis Jouvet ; ce film en est la troisième adaptation mais c'est la version la plus connue, et je prend toujours plaisir à la revoir, pour au moins 2 raisons. Cinématographiquement, il n'y a rien d'exceptionnel, mais le dialogue qui respecte le texte de... Lire l'avis à propos de Knock

19 3
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Un cliché acide de la médecine « moderne »

Troisième adaptation cinématographique d’une pièce de théâtre de l’académicien Jules Romains intitulée « Knock ou le Triomphe de la médecine » et datant de 1922. Ceci transpire donc directement sur la scénographie, autant que sur les dialogues : en effet, les extérieurs sont timides, et l’essentiel se passe dans le cabinet du docteur Knock. De même, le phrasé se veut alambiqué, et parsemé... Lire la critique de Knock

8
Avatar Yohmi
9
Yohmi ·
Toutes les critiques du film Knock (15)
Vous pourriez également aimer...