Affiche L'Âge d'or

Critiques de L'Âge d'or

Film de (1930)

  • 1
  • 2

Invitation surréaliste

Film surréaliste par excellence, en ce sens où il réunit tout ce qui caractérise cette tentative historique fondamentale de transcender la vie quotidienne, à savoir l’onirisme, l’imaginaire, la relation à l’inconscient mais aussi la subversion du politique, de l’art, de la morale, l’Age d’or est tourné en 1929. Le surréalisme est alors à son apogée, synthèse de tendances diverses qui cherchent... Lire la critique de L'Âge d'or

18 1
Avatar steka
9
steka ·

Critique de L'Âge d'or par JimAriz

Un chien andalou a tellement surpris qu'on a laissé Dali et Buñuel réaliser leur long métrage. Malheureusement Dali ne sera finalement pas du projet, ce qui n'empêche pas Buñuel de faire un film encore plus surréaliste que le précédent. Dès son introduction avec un petit documentaire sur des scorpions, le film nous happe littéralement, nous emmène on ne sait où et nous fait ressortir la bouche... Lire l'avis à propos de L'Âge d'or

9 1
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

"Ou bien vous appartenez à l'humanité civilisée, ou bien vous êtes de tout coeur avec Bunuel"

Critique tirée du livre "1001 films à voir avant de mourir". (ATTENTION : SPOIL) En 1928, un film totalement surréaliste tourné en deux semaines , "Un chien andalou", stupéfia l'opinion et ravit l'intelligentsia. Cela poussa le vicomte de Noailles à financer le premier long métrage de ses auteurs, deux jeunes espagnols installés en France: Luis Bunuel et Salvador Dali (le second se retira... Lire l'avis à propos de L'Âge d'or

9
Avatar RoroRoro
7
RoroRoro ·

Il était une fois le cinéma français - Episode 1 : 1930 "Les débuts du parlant"

Je fais un commentaire détaillé de l'âge d'or dans le premier épisode d'un projet de série documentaire consacré au cinéma français, et que vous pouvez voir à l'adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=yqxmR2-HO00 Pour résumer mon avis, j'ai adoré le film qui est un énorme troll et foutage de gueule, et pour l'époque... Lire la critique de L'Âge d'or

7 4
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Le flirt le plus fou

L'un de films préférés de coupeurs de cheveux en quatre, je n'entrerais pas dans ce petit jeu qui consiste à analyser chaque scène, j'ai autre chose à faire. La bonne question est de de se demander si la vision de film fonctionne encore aujourd'hui. La réponse est oui mais avec de grosses réserves. Le film n'a aucun sens mais puisqu'il s'agit de surréalisme on ne lui fera pas ce procès.... Lire l'avis à propos de L'Âge d'or

2
Avatar estonius
6
estonius ·

Critique de L'Âge d'or par Zogarok

Deux ans après le court Un Chien Andalou, spectacle aux choix artistiques inédits, Luis Bunuel, toujours en tandem avec Salvador Dali pour le scénario et la supervision, réalise « peut-être l’unique film intentionnellement surréaliste ». Provoquant à son époque (1930) les foudres de la censure, l’émulation dans la critique et les débats enflammés chez les... Lire la critique de L'Âge d'or

4 1
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Antisocial (ou clérical) tu perds ton sang froid

Voici un âge d'or engoncé dans sa posture et malheureusement malmené par ses propres intentions. Ce second film de l'espagnol Luis Bunuel porte la marque de la jeunesse, de l'impétuosité et de la raideur de son auteur. Pétri de son propos, Bunuel fait une oeuvre subversive. Soit, cela est établi. Mais malgré l'usage de l'imagerie et des modalités narratives surréalistes, le résultat... Lire la critique de L'Âge d'or

4
Avatar Presque
5
Presque ·

C'est cool parce que c'est gratuit.

Scénario : Heuuuuuuuuuuuuuuuuu.... Il y a des scorpions qui tuent un mignon petit rat puis après t'as une invasion d'Evêques sur la plage. Alors des mecs dans une cabane décident de partir voir ça mais lorsqu'ils arrivent finalement les évêques sont morts et du coup, une délégation arrive en barque pour poser la première pierre de Rome devant leurs cadavre.... Lire la critique de L'Âge d'or

4
Avatar Mad Dog
7
Mad Dog ·

Le 1er long métrage de Bunuel donne naissance au cinéma subversif. Le film surréaliste d'une époque.

En ce 14/05/19, le 72ème Festival de Cannes a ouvert ses portes. Cocorico ! Je me suis permis de l’ouvrir à ma manière, en découvrant pour la première fois « Le guépard » de Visconti (en version longue originale) dimanche dernier. Ce premier visionnage me permet de qualifier la Palme d’Or 1963 de beau film, comprenons un film d’une élégance même, d’un raffinement de l’image, et surtout d’un... Lire la critique de L'Âge d'or

Avatar brunodinah
4
brunodinah ·

Daube surréaliste.

J'écris surtout pour garder une trace de mon avis sur les films que je mate. Ces lignes sont issues de mes notes et je ne prétends pas avoir quelque chose de fondamentalement intelligent à dire. J'essaye d'analyser le film en utilisant mes simples connaissances. Contient sûrement des spoilers. Encore une daube (après Susanna) de ce réal qui semble pas être fait pour moi. Et encore... Lire l'avis à propos de L'Âge d'or

2 5
Avatar Sevanimal
3
Sevanimal ·
  • 1
  • 2