Bande-annonce
Affiche L'Argent

L'Argent

(1928)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 9
  6. 18
  7. 40
  8. 63
  9. 27
  10. 10
  • 169
  • 17
  • 393

L'implacable petit et grand monde de la bourse avec, en face du banquier Saccard, un jeune couple. Jacques est aviateur et veut tenter un exploit. Saccard va speculer et engager une fortune colossale en exploitant l'aventure de Jacques pour son propre compte tout en convoitant par ailleurs Line.

Casting : acteurs principauxL'Argent

Casting complet du film L'Argent

PostsL'Argent

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (9)
L'Argent
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Argent par Johannes Roger

« L’argent » n’est pas vraiment un film à charge contre le capitalisme, mais plutôt le portrait d’un affairiste sans morale ni scrupules, dont l’obsession quasi érotique pour l'argent devient indécente. Une sorte de Bernard Tapie des années 20 avec un zeste de DSK. A ce personnage répugnant, L’Herbier oppose la passion romantique mais bien chaste de la jeune héroïne et de son aventurier de... Lire l'avis à propos de L'Argent

1 2
Avatar Johannes Roger
8
Johannes Roger ·
Découverte
Critique de L'Argent par drélium

Ce film porte magnifiquement son titre déjà. 3 millions de budget presque doublés, bataille entre producteur et réalisateur, cadre, costumes, scénario, ambition vénale et absence totale de désir des personnages si ce n'est malveillant, tout y est argent, fond comme forme, dehors comme dedans, propre comme figuré. Je ne peux pas dire que j'ai trouvé ça ultra passionnant de bout en bout ni que je...

22 7
Avatar drélium
8
·
Banqueroute !

L'argent ! Le flouze, l'artiche, la roupie, la caillasse, le grisbi, l'oseille, les radis, la fraîche, le blé, les biftons, la douille, les pimpions, les briques, la sauce, la soudure, le trèfle, le carbure, le pèse, les fafiots, les fifrelins... le pognon, quoi ! Voilà ce qui fait tourner les têtes et le monde par la même occasion. L'argent provoque une soif insatiable, une fièvre incurable,... Lire la critique de L'Argent

19 3
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
1928.

A tous les réfractaires du noir et blanc, les ennuyés-par-avance du cinéma muet, les sitôt-lassés d'une pellicule d'il y a un siècle déjà, précipitez-vous sur la grande œuvre du génialissime Marcel L'Herbier, "L'argent". 1928. Ainsi donc, quatre-vingt-deux années ont passé, et jamais pourtant aura-t-on vu réalisation si moderne, si vibrante. Travellings époustouflants, images tourbillonnantes... Lire l'avis à propos de L'Argent

16 5
Avatar Wakapou
10
Wakapou ·
Avide ordure

Il y a dans l’Argent une vraie force monstrueuse parfaitement incarnée par un Pierre Alcover au visage en forme de poire blête, le délire de la Bourse à plein régime est très bien servi par des mouvements de caméra impressionnant et l’ensemble dégage un petit quelque chose d’expérimental outrancier, comme si la démesure du projet comme du sujet enfonçait automatiquement toutes les barrières du... Lire la critique de L'Argent

18 12
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·
Toutes les critiques du film L'Argent (9)
Bande-annonce
L'Argent
Vous pourriez également aimer...