L'ATTAQUE DU METRO 123 de Tony Scott

Avis sur L'Attaque du métro 123

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Le film est dans une première partie du film (à peu près les deux tiers) un long échange verbal interrompu souvent par le preneur d'otages, mais à chaque fois relancé. Le dernier tiers du film est le face à face entre les deux interlocuteurs. Le scénariste Brian Helgeland nous avait habitué à mieux dans ce genre: "L.A. confidential" de Curtis Hanson, "Complots" de Richard Donner, "Mystic river" de Clint Eastwood "Payback" qu'il avait lui-même mis en scène. Le problème vient de ces longs dialogues en début de film dont les informations recueillies ne mènent à rien, et ne sont pas explorées dans le scénario: il est catholique, c'est un ancien trader, il a fait de la prison avec un conducteur de métro. de tout ce blabla on ne retient que deux choses, c'est un assassin, il est malin et déterminé. Bref du basique. Tony Scott fait du Tony Scott c'est à dire qu'il multiplie les effets de caméras et les accélérés et les ralentis, mais tout cela est de la fumée pour tenter de nous cacher que ce film n'a pas grand chose à nous proposer si ce n'est un John Travolta amaigri et menaçant et un Denzel Washington empâté et pris dans un évènement extraordinaire: "il ne pensait pas que sa journée se passerait ainsi en enfilant ses chaussettes". Quelques scènes spectaculaires: le transfert de l'argent à travers les rues de New York, et le métro lancé à une vitesse folle. Pourrait-on parler de musique à propos du bruit que nous soumet Harry Gregson-Williams?
http://cinelectureautres.hautetfort.com/archive/2012/01/26/l-attaque-du-metro-123-2009.html

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 401 fois
2 apprécient

littlebigxav a ajouté ce film à 1 liste L'Attaque du métro 123

Autres actions de littlebigxav L'Attaque du métro 123