Avis sur

L'Homme qui sauva le monde par Scopini

Avatar Scopini
Critique publiée par le

Amateur de nanar, de film déviant ou de truc glauque, ce film est fait pour toi.

Véritable saint-Graal du nanar, Turkish Star Wars, fait la démontration qu'un film peut être mauvais (mais vraiment très mauvais) et même temps drôle et très sympathique. J'ai régarder le film jusqu'au bout, captivé par le film (vrai de vrai) tout en ressentant un sentiment mélangé de sympathie et de gêne pour l'équipe du film.

Ses qualités intra-cosmique exeptionnels :

- Effets spéciaux en cartons-pâtes, voire en papier toilettes (si si, j'en suis sur !)

- Scènes de Star Wars en lecture arrière insérés sans honte

- Repompe du thème principale d'Indiana Jones découpé au sécateur (comme le film)

- Montage hasardeux (déja dit, mais il fallait insister)

- Assis sur des tabourets avec des casques de mobilletes sur la tête les deux acteurs principaux font semblant de piloter des X-wings qui volent en marche arrière

- Un entrainement au lancer de rochers en mousses hilarant

- Un héros qui saute avec des pierres en mousses accrochés à ses pieds

- Une romance très très pudique à base de grands sourire coincés et sur fond de thème musical de la princesse Leia

- Une épée magique en carton

- Le bad guy tellement énervé d'avoir joué dans un mauvais film qui explose à la fin...

Alors avec toutes ces belles qualités, vous avez toujours pas envie de le voir ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1187 fois
14 apprécient

Autres actions de Scopini L'Homme qui sauva le monde