Affiche L'Homme tranquille

Critiques de L'Homme tranquille

Film de (1952)

"He'll regret it 'till his dying day!!... if ever he lives that long."

Magnifique film de John Ford mettant en scène un des plus beaux couples de cinéma, John Wayne et Maureen O'Hara, dans un genre qu'il n'a pas souvent expérimenté: la romance. On part sur une histoire d'amour toute simple entre le Yankee Sean Thornton, fraîchement revenu dans sa chère patrie, et Mary-Kate Danaher, une rousse au tempérament de feu. Mais ce qui fait l'originalité du film c'est... Lire la critique de L'Homme tranquille

41 12
Avatar Melly
10
Melly ·

Une main tendue…dans ta face.

Œuvre à part dans la filmographie de Ford, L’homme tranquille est l’un de ses films les plus personnels, qu’il a tenté de monter pendant 15 ans et qu’il a pu faire grâce à Rio Grande, film de commande dont le succès fut la garantie. La singularité du projet tient dans sa localisation, l’Irlande des ancêtres du cinéaste, et dans la volonté de raconter une histoire d’amour qui, pour une fois, ne... Lire l'avis à propos de L'Homme tranquille

34 4
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Critique de L'Homme tranquille par raisin_ver

L'Irlande, la magnifique Irlande où revient un homme. Un des meilleurs rôles de John Wayne qui fait preuve d'une retenue et d'un charisme remarquables. John Ford fait d'une histoire d'amour un film grandiose, rend sublime le retour d'un homme sur la terre de ses ancêtres, rend magnifique la moindre réaction de joie, de bonheur, d'orgueil, rend hilarant le moindre coup de pied aux fesses rend... Lire la critique de L'Homme tranquille

25 3
Avatar raisin_ver
9
raisin_ver ·

Pour votre bien-être, Ford vous préconise une bonne mise au verre.

Un film pour tomber amoureux Le plus appréciable chez Ford, c'est que l'on y trouve de tout : on a des films qui nous fascinent, qui nous touchent ou nous amusent, voire même qui nous irritent ; on trouve de sublimes chefs-d’œuvre que l'on ne peut qu'applaudir ou de simples curiosités qui comportent toujours leur lot d'émotions... et puis, il y en d'autre,... Lire l'avis à propos de L'Homme tranquille

29 4
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

L'amour pour ses racines

"C'est ma première tentative d'histoire d'amour. Je voulais tourner une histoire d'amour entre adultes" C'est en 1952 que sort "The Quiet Man" où John Ford nous narre l'histoire de Sean Thornton, un boxeur américain qui revient sur ses terres natales en Irlande. Il rentrera rapidement en conflit avec un habitant local mais tombera aussi amoureux de la sœur de celui-ci... John Ford a eu du mal... Lire la critique de L'Homme tranquille

21 7
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Radieuse... et homérique Irlande !

« L'Homme Tranquille » est un véritable exploit. Personne, pas une seule compagnie cinématographique ne voulait financer ce film, dont tous méprisaient le scénario : trop simple, trop intimiste, trop Irlandais... L'une d'entre elles a finalement accepté de le produire, mais à reculons. Résultat... Ce fut l'un des plus grands succès populaires et critiques de John Ford. Romance intense et... Lire la critique de L'Homme tranquille

14 5
Avatar Arthur Debussy
10
Arthur Debussy ·

« Et je me suis couché sous l'arbre ; c'était les mêmes odeurs... »

L’Homme tranquille est une œuvre de la maturité pour John Ford. Après avoir mis en scène de grandes fresques historiques et chevauché à travers tous les genres du cinéma, le réalisateur irlandais opère un premier retour au bercail, faisant de la terre de ses ancêtres le théâtre idéal d’une romance intimiste. Les cottages irlandais n’ont... Lire la critique de L'Homme tranquille

22 4
Avatar WeSTiiX
8
WeSTiiX ·

Une parenthèse enchantée

Cette expression, si plate, si peu adéquate quand appliquée au cinéma dans son ensemble, va comme un gant, je trouve, à L'Homme tranquille de John Ford. Ce film est un parfait représentant de ceux que j'aimais par dessus tout quand, âgé de 12-13 ans, j'usais de ruses de Sioux pour dérober, sans qu'elle le remarque, trois sous dans le porte-monnaie de ma mère, afin de courir,... Lire la critique de L'Homme tranquille

10 9
Avatar Fleming
9
Fleming ·

John, Maureen et la verte Erin

Décidé à combler mes lacunes cinématographiques, j’ai choisi « L’Homme tranquille » (1952) avec un triple objectif de découverte : le ‘Duke’, sa belle partenaire, la flamboyante Maureen, et surtout le grand John Ford, réalisateur le plus récompensé aux Oscars de l’histoire. Le film s’ouvre sur une arrivée en gare. Mais attention, point ici de quai en bois aux planches manquantes,... Lire la critique de L'Homme tranquille

8 6
Avatar Aramis
8
Aramis ·

Irlande mythifiée

Revoir en salle L’HOMME TRANQUILLE de Ford sur grand écran dans le cadre d’une soirée spéciale au cinéma les 400 coups d’Angers reste un grand moment. Film que je voyais pour la deuxième fois mardi soir dernier et dans une belle copie restaurée (ce qui n’était pas le cas avec ma première vision par le biais du dvd des éditions Montparnasse). Ce qui frappe en premier lieu c’est le vert, la... Lire l'avis à propos de L'Homme tranquille

5 4
Avatar damdouss
7
damdouss ·