Affiche L'Inconnu

Critiques de L'Inconnu

Film de (1927)

  • 1
  • 2

Critique de L'Inconnu par Cinemaniaque

Bien qu'il soit plus connu aujourd'hui pour son Dracula avec Bela Lugosi et, surtout, son Freaks, Tod Browning était un cinéaste ayant plus d'un atout dans sa manche. The Unknown est probablement son film muet le plus célèbre, où il collabore presque main dans la main avec sa figure fétiche, celle de l'homme au mille visages, Lon Chaney. L'histoire, somme toute basique, est celle d'un voleur... Lire l'avis à propos de L'Inconnu

12 2
Avatar Cinemaniaque
9
Cinemaniaque ·

Tout ça pour ça !

Le 5 janvier 1963 – date qui devrait figurer dans toutes les bonnes nécrologies – fermait, s’éteignait le Théâtre du Grand Guignol qui, depuis le 16 mai 1896, offrait à l’honnête amateur des spectacles dont l’horreur kitchissime était le fondement. Pour ceux que cela peut encore intéresser, indiquons qu’un fort volume de la collection Bouquins, chez l’éditeur Robert Laffont... Lire la critique de L'Inconnu

6
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

Faux-semblants, foi et cruauté

SPOILER Le regard de Browning, connu pour son étonnant Freaks, nous rappelle toujours qui nous sommes et qui nous ne sommes pas, humanité et monstruosité (ou son inverse), qu'il s'agisse de la chair ou de l'esprit, et qui finissent par se mêler comme une seule entité. Ces deux facettes coexistent toujours dans l'oeuvre du cinéaste, qui donne vie à des personnages, acteurs, dont les apparences... Lire la critique de L'Inconnu

10 1
Avatar humta
8
humta ·

Critique de L'Inconnu par Eric Pokespagne

Un Browning particulièrement impressionnant : cruel et torturé, un mélodrame délirant qui explore déjà (5 ans avant "Freaks") la thématique de la monstruosité et de l'humanité. Au-delà des rebondissements atroces de cette histoire d'amour fou, l'interprétation hallucinante de Lon Chaney transforme "l'Inconnu" en une expérience inoubliable... Lire l'avis à propos de L'Inconnu

2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Unknown, dark and beautiful.

Je l'ai vu il y a fort longtemps sans savoir qu'il s'agissait de Tod Browning. Je m'en suis aperçu en voyant les similarités flagrantes de ce bijou avec West of Zanzibar et surtout Freaks (que je viens de voir). Ce que je peux en dire c'est que le film est excellent et malgré la qualité déjà supérieure des films de l'auteur, celui-ci est de loin le meilleur, aussi passionnant qu'il est noir.... Lire la critique de L'Inconnu

4
Avatar sinekonata
9
sinekonata ·

Une oeuvre importante et magnifique du cinéma muet

Lorsque l'on parle de Tod Browning on songe surtout à son superbe Freaks mais L'inconnu est moins connu (si je puis dire). C'est un film magnifique qui passe malheureusement trop peu à la télévision. Une œuvre sombre mais poétique sur un amour sans espoir. On est happé par ce film en N&B et muet. Lire l'avis à propos de L'Inconnu

3
Avatar AMCHI
9
AMCHI ·

L'armless des ombres

Pour changer un peu des blockbusters je vais faire la critique d'un film ancien Inconnu qui se déroule dans le milieu du cirque. Tod Browning disait avoir travaillé dans un cirque comme clown (comme Jean-Luc Godard) et même comme « enterré vivant » . Il savait donc de quoi il parlait quand il décrivait le milieu du cirque. Tod Browning a longtemps été connu pour une seule... Lire la critique de L'Inconnu

2 4
Avatar Zolotoï
8
Zolotoï ·

Cette fois il a pas de bras!

La prochaine fois les jambes! Magnifique :snif: Browning est le Harri Houdini du septième art, un maître de l'image, de l'illusion et du corps, que ses acteurs, Lon Chaney en particulier, sont des génies de la tromperie visuelle, jouant avec ses membres et modifiant son corps à volonté. La fond se marie logiquement avec la forme, à ce jeu de faux semblants l'auteur a choisi le... Lire la critique de L'Inconnu

2
Avatar HuangFeihong
9
HuangFeihong ·

Critique de L'Inconnu par Schwitz

Comme dans toute forme d'art, l'histoire du cinéma contient de nombreuses œuvres qui sont, pour une raison quelconque, négligées et sous-estimées. L'inconnu est certainement l'une de ces œuvres, il s'agit, sans hésitation, d'un chef-d'œuvre très moderne pour son temps. Browning est surtout connu pour Dracula (1931), l'un des premiers grands films d'horreur et Freaks (1932), film... Lire la critique de L'Inconnu

Avatar Schwitz
8
Schwitz ·

Les bras m'en tombent !!

Un mélo incroyable, un film d'une cruauté rare. Bien sûr, l'histoire (le pitch pour faire d'jeune) est positivement incroyable, totalement démodée et d'une exagération invraisemblable, mais c'est d'une ironie, d'une méchanceté unique. Certes, c'est plein de poncifs terriblement datés (le cirque, les tziganes, les amoureux triomphants) mais on rêve de voir des films modernes avec des... Lire la critique de L'Inconnu

1 1
Avatar Melenkurion
7
Melenkurion ·
  • 1
  • 2