👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'Inhumaine

1924

253

806

41

7.6

Film de Marcel L'Herbier · 2 h 15 min · 12 décembre 1924 (France)

Genres : Drame, Muet

Casting (acteurs principaux) :

Jaque Catelain, Georgette Leblanc

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Une cantatrice adulée repousse les avances des hommes qui l'admirent. Fou d'amour, un jeune savant décide de se suicider.

YanisLennon

Mise en scène et images époustouflantes !

il y a 8 mois

1 j'aime

Zolo31

Zolo31

Visible sur YouTube en version restaurée https://youtu.be/0LU_aXyoG2s

il y a 17 jours

Zolo31
7
Zolo31

Critique positive la plus appréciée

Inhumaine, par amour de l'humanité

Ce qui va suivre n'est pas le compte-rendu d'un film mais celui d'une « histoire féérique vue par Marcel L’Herbier »comme l'indique l'affiche. La nuance est importante. Pour qu'il y ait film il faut...

Lire la critique

il y a 15 jours

Plume231
5
Plume231

Critique négative la plus appréciée

Art-déco !

Art-déco, c'est la première chose qui vient à l'esprit quand on regarde et c'est la chose que l'on retient le plus après la vision, art-déco... Pour résumé, ce qui est le plus mémorable ce sont les...

Lire la critique

il y a 5 ans

takeshi29
10
takeshi29

Si inhumaine qu'elle vient sans vergogne de trucider mon Top 10

Jour cruel que celui-ci, où des certitudes semblent vaciller. Le monde des arts est par définition sans fin, il nous oblige à remettre perpétuellement en question nos croyances, nos acquis, et...

Lire la critique

il y a 5 ans

RC88
7
RC88

Critique de par RC88

J'avais envie de faire une critique sur ce film qui est passé hier soir (trop tard hélas) sur Arte en version remasterisé et je ne suis pas déçu de l'avoir vu pour deux principales raisons : la...

Lire la critique

il y a 7 ans

Limguela_Raume
6

L'Amergaine

Décors en carton-pâte, fuite en Bugatti et délires visuellement riches mais vains. Car l’essentiel dans un film narratif reste… l’histoire. 45 minutes pour une première séquence interminable dans la...

Lire la critique

il y a 4 ans

Multipla_Zürn
9

Critique de par Multipla_Zürn

Au début il y a un travelling en plongée sur la ville brumeuse où court un fleuve depuis une route en hauteur, et soudain un panoramique rapide permet un contre-champ sur une maison moderne en...

Lire la critique

il y a 2 ans