Affiche L'Œuf du serpent

L'Œuf du serpent

(1977)

The Serpent's Egg

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 0
  2. 1
  3. 7
  4. 14
  5. 45
  6. 75
  7. 130
  8. 96
  9. 15
  10. 10
  • 393
  • 25
  • 338

L'action se déroule à Berlin, entre le 3 et le 11 novembre 1923, dans les coulisses de la montée du nazisme ; en pleine période d'hyperinflation sous la République de Weimar : chômage, misère, désarroi et atrocités "- Allez en enfer - Où pensez vous que nous sommes ?".

Casting : acteurs principauxL'Œuf du serpent
Casting complet du film L'Œuf du serpent
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Œuf du serpent
VS
Critique de L'Œuf du serpent par Alligator

Très étrange, ce sentiment de n'en avoir pas eu pour son argent. L'impression de ne pas avoir affaire à un Bergman se consolide très rapidement. Le dénouement final, donnant un ton thriller le confirme malheureusement, rappellant par la thématique un Marathon Man, en tirant par la tignasse je le concède mais tout de même. Et puis c'est quoi ces zooms? Le rapport ambigü qui relie Ullmann et Carradine est bien noueux, alambiqué, conflictuel et surtout gorgé de culpabilité, bien Bergmanien et...

3
Hors de Suède, Bergman a eu plus de moyens mais a oublié une part de son talent dans ses bagages !!!

C'était un Ingmar Bergman détruit moralement suite à une accusation de fraude fiscale et qui s'était auto-exilé (temporairement !!!) de son pays qui a réalisé ce film, production américano-allemande tournée en anglais et avec des moyens beaucoup plus conséquents que ceux dont il disposait d'habitude. "L’Oeuf du serpent" est une espèce de thriller, qui se déroule dans l'Allemagne des années 20, une Allemagne rendue totalement exsangue par l'inflation terriblement galopante, minée par... Lire la critique de L'Œuf du serpent

3
Critiques : avis d'internautes (10)
L'Œuf du serpent
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Œuf du serpent par turandot

Le seul film anglophone de Bergman. L'action est située à un moment où les nazis n'étaient qu'un "petit" parti, mais dont les idées commençaient à gagner pas mal d'esprits , et où beaucoup ne sentaient pas le danger potentiel ( pour certains jusqu'en 1933, pensant qu'une fois au pouvoir, ce parti ne durerait pas, se déconsidérant par ses actions). Le danger est pourtant déjà bien là. Bien... Lire la critique de L'Œuf du serpent

3 1
Avatar turandot
8
turandot ·
Critique de L'Œuf du serpent par Kaneda

Ca doit etre le seul film de Bergman, à ma connaissance produit par une major américaine. On sent une obligation de respecter les normes hollywoodiennes, du coup il laisse un peu de coté ses expérimentations formelles et en profite pour faire un film politique. Cela n'empeche pas d'y trouver de trés grandes idées de mise en scène. Il s'amuse meme avec les genres flirtant parfois avec un... Lire la critique de L'Œuf du serpent

2
Avatar Kaneda
7
Kaneda ·
Mauvais rêve

1922 - Berlin – La crise, personne n'a foi ni dans l'avenir, ni dans le présent. Le paquet de cigarettes vaut 4 milliards de marks... Dans une reconstitution remarquable de l'ambiance de l'époque, Bergman produit ici une œuvre puissante, cruelle, choquante témoignant de l'irrémédiable montée du fascisme. A cette époque, "Un œuf du serpent nous le dit, derrière les tendres membranes, se... Lire la critique de L'Œuf du serpent

2 2
Avatar Juliette-Cinoche
9
Juliette-Cinoche ·
Découverte
L'horreur, quasiment le nazisme.

Bergman nous expose ici sa névrose non pas au sein d'une petite histoire mais pour une fois dans la grande. Enfin, si la guerre était déjà présente dans La Honte ou Le Silence ce n'était que sous forme allégorique de la névrose, ici on parle non seulement d'une vraie époque historique, mais elle a des conséquences directes sur la vie des personnages. Leurs liens se désagrègent à cause de... Lire l'avis à propos de L'Œuf du serpent

Avatar Vanbach
7
Vanbach ·
Terreur glaçante

Malgré les moyens d'une grosse production américaine avec la reconstitution d'un Berlin des années 20 digne de Fritz Lang, Bergman reste fidèle à lui-mème et préfère à la classique fresque flamboyante l'humilité des plans rapprochés. "L'Oeuf du Serpent", sans montrer une seule croix gammée, évoque donc la montée du national-socialisme à travers le... Lire la critique de L'Œuf du serpent

Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film L'Œuf du serpent (10)