Cover L'Œuf du serpent

L'Œuf du serpent

The Serpent's Egg

1977

438

413

26

6.8

Film de Ingmar Bergman · 2 h · 7 décembre 1977 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Liv Ullmann, David Carradine, Gert Fröbe, Heinz Bennent, James Whitmore, Glynn Turman, Georg Hartmann, Edith Heerdegen

Pays d'origine :

Allemagne, États-Unis
Casting complet et fiche technique

L'action se déroule à Berlin, entre le 3 et le 11 novembre 1923, dans les coulisses de la montée du nazisme ; en pleine période d'hyperinflation sous la République de Weimar : chômage, misère, désarroi et atrocités "- Allez en enfer - Où pensez vous que nous sommes ?".

Aucun résultat

turandot
8
turandot

Critique positive la plus appréciée

Critique de par turandot

Le seul film anglophone de Bergman. L'action est située à un moment où les nazis n'étaient qu'un "petit" parti, mais dont les idées commençaient à gagner pas mal d'esprits , et où beaucoup ne...

il y a 3 ans

2 j'aime

1

Plume231
4
Plume231

Critique négative la plus appréciée

Hors de Suède, Bergman a eu plus de moyens mais a oublié une part de son talent dans ses bagages !!!

C'était un Ingmar Bergman détruit moralement suite à une accusation de fraude fiscale et qui s'était auto-exilé (temporairement !!!) de son pays qui a réalisé ce film, production américano-allemande...

il y a 7 ans

4 j'aime

Juliette-Cinoche
9

Mauvais rêve

1922 - Berlin – La crise, personne n'a foi ni dans l'avenir, ni dans le présent. Le paquet de cigarettes vaut 4 milliards de marks... Dans une reconstitution remarquable de l'ambiance de l'époque,...

il y a 2 ans

2 j'aime

2

Alligator
6
Alligator

Critique de par Alligator

Très étrange, ce sentiment de n'en avoir pas eu pour son argent. L'impression de ne pas avoir affaire à un Bergman se consolide très rapidement. Le dénouement final, donnant un ton thriller le...

il y a 10 ans

3 j'aime

KanedaShotaro
7
Kaneda

Critique de par Kaneda

Ca doit etre le seul film de Bergman, à ma connaissance produit par une major américaine. On sent une obligation de respecter les normes hollywoodiennes, du coup il laisse un peu de coté ses...

il y a 9 ans

2 j'aime

Vanbach
7
Vanbach

L'horreur, quasiment le nazisme.

Bergman nous expose ici sa névrose non pas au sein d'une petite histoire mais pour une fois dans la grande. Enfin, si la guerre était déjà présente dans La Honte ou Le Silence ce n'était que sous...

il y a 2 ans