Affiche La Bouche de Jean-Pierre

Critiques de La Bouche de Jean-Pierre

Film de (1997)

Conversation secrète

Après avoir assisté à la tentative de suicide de sa mère, la jeune Mimi est confiée à sa tante, en ménage avec un certain Jean-Pierre qui ne fait rien pour la mettre à l'aise. Ou plutôt, si... Moyen-métrage de 52mn, La bouche de Jean-Pierre est loin d'être l'objet sulfureux que laisse supposer son titre. La présence de Lucile Hadzihalilovic et de Gaspar Noé au... Lire la critique de La Bouche de Jean-Pierre

19 6
Avatar Fritz_the_Cat
7
Fritz_the_Cat ·

L'enfant perdue de Lucile et Gaspar

Les Cinémas de la Zone vous présentent l'histoire d'une jeune fille réservée se débattant seule dans les entrailles de sa famille... La bouche de Jean-Pierre est un authentique petit bijou de style et de noirceur, réalisé par Lucile Hadzihalilovic et cadré par son compagnon Gaspar Noé. Tourné en 16mm Scope ce moyen métrage fait montre d'une beauté singulière et d'une poésie morbide,... Lire la critique de La Bouche de Jean-Pierre

Avatar stebbins
9
stebbins ·

La petite fille et le loup.

Premier film de Lucile Hadzihalilovic, c'est en fait un court-métrage sur une fille obligée de vivre chez sa tante, et dont le mari va être attiré alors qu'elle n'a qu'une dizaine d'années. A noter que la mère de la jeune fille est à l’hôpital à la suite d'une tentative de suicide, ce qui ne sera pas sans rapport durant le film. La réalisatrice est la compagne de Gaspar Noé ; ce dernier a... Lire la critique de La Bouche de Jean-Pierre

1
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

mise en scène neurasthénique

Premier film de grande ampleur pour la réalisatrice Lucile Hadzihalilovic (à qui on doit le court-métrage Good Boys Use Condoms - 1998) et qui réalise avec La Bouche de Jean-Pierre (1997), un moyen-métrage de 52 minutes (heureusement pour nous qu'il ne dure pas plus longtemps). Sélectionné lors du 49ème Festival de Cannes (1996) dans le cadre d'Un certain regard, le film au titre improbable (et... Lire l'avis à propos de La Bouche de Jean-Pierre

1
Avatar RENGER
2
RENGER ·

Critique de La Bouche de Jean-Pierre par cinematraque

"La bouche de Jean-Pierre (1995), étoile filante du cinéma français, sort de la nuit. Lucile Hadzihalilovic peint une France No Future très pompidolienne, ses banlieues nues et vides, sa déprime qui condamne les êtres à des fonctions, des statuts provisoires. Sidèrent encore la prégnance du jaune et du vert pomme, qui redoublent l’horreur, les partis-pris de la cinéaste que sublime le découpage... Lire l'avis à propos de La Bouche de Jean-Pierre

1
Avatar cinematraque
9
cinematraque ·

Critique de La Bouche de Jean-Pierre par nolwenn_chauvin

On ne sera pas étonné de voir le nom de Gaspar Noé au générique : même ambiance glauque, même plongée dans une famille moyenne avec relents de racisme et de pédophilie. Sordide et fascinant à la fois dans la justesse des plans, dans le rendu de l'ennui et de l'égoïsme. Lire la critique de La Bouche de Jean-Pierre

1
Avatar nolwenn_chauvin
7
nolwenn_chauvin ·