Affiche La Comtesse

Critiques de La Comtesse

Film de (2010)

Le pouvoir des femmes

Julie Delpy est une femme qu'on aimerait avoir comme copine. Même si elle est très chiante dans la vraie vie. Elle est belle, brillante, talentueuse... n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite jamais à dire les choses comme elle les pense. A rendre verte de jalousie les petites dindes sans neurones. Je l'admire depuis ma découverte de cette grâce unique qu'elle insuffle à son personnage de... Lire la critique de La Comtesse

39 3
Avatar Rawi
9
Rawi ·

Un mythe éternel

Mythe de la jeunesse et de la beauté éternelles, oui sans doute, mais ce qui m'a séduite avant tout dans ce film c'est le romantisme du personnage, cette grande amoureuse aveuglée par sa passion pour un jeune homme de 20 ans son cadet, fascinée qu'elle est par la douceur et la perfection de sa peau, elle, la toute puissante comtesse Bàthory, intelligente et... Lire la critique de La Comtesse

36 28
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Le botox de Draculette

Julie Delpy est exceptionnelle dans ce qui constitue peut-être le rôle de sa vie, mais cela ne suffit pas à faire de La Comtesse un bon film. En effet, les dialogues sont trop pompeux, le reste du casting est moyen, et le réalisateur manque clairement de moyens. Mais le pire vient du traitement de cette légende terrifiante du XVIème siècle : la résumer à une banale histoire d'amour est un gros... Lire l'avis à propos de La Comtesse

8 1
Avatar chtimixeur
5
chtimixeur ·

"Time has no respect for beauty. "

Tout d'abord, je tiens à remercier Aurea, pour m'avoir donné l'envie de voir ce film... Légende tenace voulant qu' Erzsébet Báthory eut été responsable d'une centaine de meurtres (voire le triple), qu'elle se serait baignée dans le sang de vierges pour garder une jeunesse éternelle et qu'elle serait aussi responsable de tortures diverses, sa réputation au fil des siècles a vu nombres... Lire l'avis à propos de La Comtesse

7 4
Avatar The Lizard King
8
The Lizard King ·

Mon beau miroir

Je n’arrive pas à décoller de ma rétine l’image de la comtesse Erzsébet Bàrthory, qui déchire avec une dague sa peau, au dessus de son sein gauche, pour y introduire une mèche de cheveux châtains appartenant son amant, dont elle est convaincue qu’il l’a délaissé pour une autre plus jeune qu’elle. La scène, fascinante dans le désespoir amoureux qu’elle évoque s’éternise longuement sur la plaie... Lire l'avis à propos de La Comtesse

7
Avatar -Ether-
8
-Ether- ·

Critique de La Comtesse par Alyz

Le plus attirant, pour moi, c'est que le film est à l'image de la comtesse et de son époque : sobre, élégant et glacial. Julie Delpy et son teint diaphane incarnent cette femme avec distinction et traite d'un sujet universel : la vieillesse et la peur dont elle est la source. L'amour ne m'est apparu que comme un déclencheur dans ce film. La quête de la jeunesse prend le dessus, elle ne retrouve... Lire l'avis à propos de La Comtesse

5
Avatar Alyz
7
Alyz ·

Critique de La Comtesse par Tzara

Le livre de Valentine Penrose était une coupe de volupté noire ; Delpy préfère en faire un film sur la place des femmes dans les cercles de pouvoir de la Hongrie de la fin du 15 Siecle début 16, ainsi que la perte de l'etre aimé et de la jeunesse. Le problème c'est que l'histoire en devient beaucoup plus fade et académique, la mise en scène elle aussi manque d'audace. C'est dommage car Delpy a... Lire la critique de La Comtesse

4
Avatar Tzara
5
Tzara ·

Drôle de dame

La comtesse est une excellente surprise et surtout la preuve que la France peut encore sortir de très belles choses. Bon, il est vrai que le film fait plus américain qu'autre chose au point de vue de la mise en scène. Un vrai travail sur la photo, des plans classiques, mais rappelant plus un film américain plutôt que français. Pas étonnant, Julie Delpy possède la double nationalité et a... Lire l'avis à propos de La Comtesse

4 2
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

Critique de La Comtesse par TheScreenAddict

Hongrie, XVIIème siècle. Terrifiée à l'idée de vieillir, désespérée par la mort de son époux et le départ de son amant, la Comtesse Bathory trouve le moyen (éphémère...) de rester éternellement jeune, en imprégnant sa peau flétrie du sang de vierges innocentes. Dans les alentours de son château, c'est le début d'un monstrueux carnage. Sinistre. C'est le premier mot qui vient à l'esprit... Lire l'avis à propos de La Comtesse

6 1
Avatar TheScreenAddict
5
TheScreenAddict ·

Qu'il est beau de voir la nature faire son oeuvre ....

Intrigué par le pitch de ce film mêlant apparemment fantastique/horreur, romance et biopic historique, je voulais voir comment s'en sortait Julie Delpy, dont la liberté de ton et d'action dans sa carrière révèle une personnalité libre, complexe...bref j'étais intrigué. Brisant tout suspens, j'oserais presque dire que le film est à l'image de sa réalisatrice : intéressant, riche,... Lire la critique de La Comtesse

3 3
Avatar JohnDeckard
6
JohnDeckard ·