Affiche La Fille du bois maudit

La Fille du bois maudit

(1936)

The Trail of the Lonesome Pine

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 18
  8. 15
  9. 5
  10. 0
  • 51
  • 9
  • 87

Dans les forêts du Kentucky, pour des raisons oubliées depuis des générations, une haine profonde oppose les Falin aux Tolliver. Une équipe d'ingénieurs, dirigée par Jack Hale et le major Thurber, vient dans la région pour étudier la construction d'une voie ferrée.

Casting : acteurs principauxLa Fille du bois maudit
Casting complet du film La Fille du bois maudit
Critiques : avis d'internautes (5)
La Fille du bois maudit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tragédie familiale sous le pin solitaire

La Fille du bois maudit fut apparemment le premier film de l'histoire du cinéma tourné en extérieur à utiliser le procédé Technicolor trichrome. Pour une œuvre datant de 1936, soit déjà plus de 80 années, le résultat est tout bonnement bluffant, tant la qualité de l'image est exceptionnelle. Le travail sur les couleurs et la profondeur de champ offre une...

9 8
Avatar Maz
7
·
Critique de La Fille du bois maudit par Teklow13

Le film se passe à Lonesome Pine, un coin perdu de l'Amérique sauvage où deux familles, les Tolliver et les Falin, se livrent un combat ancestral. Un jour, Jack Hale, un ingénieur, vient construire une voie ferrée à travers le pays. La fille du bois maudit, datant de 1936, est, je crois, le tout premier film en technicolor et en décor extérieur. Le travail sur la couleur, le décor, les... Lire la critique de La Fille du bois maudit

7 3
Avatar Teklow13
9
Teklow13 ·
Une querelle de clocher qui tourne en vendetta

Quand on comprend ce qu'est le sujet (une querelle de clocher qui tourne en vendetta), on se dit que ça va être du téléphoné. Or force est de constater qu'Hathaway maitrise globalement son affaire. De plus le film nous offre des scènes assez rares (le gosse dans l'engin de chantier). L'interprétation est bonne et tout particulièrement celle de Silvia Sidney dont le rôle est assez complexe.... Lire l'avis à propos de La Fille du bois maudit

Avatar estonius
6
estonius ·
Isolés dans la montagne

La meilleure période de Hathaway ? Le milieu des années 30 avec le sublime Peter Ibbetson, Les trois lanciers du Bengale, Âmes à la mer et La fille du bois maudit. Ce remake d'un film de Cecil B. de Mille est le premier Technicolor (somptueux) tourné hors des studios de Hollywood en décors naturels. Il passe avec aisance de l'élégie au mélodrame sans oublier la comédie. Une histoire qui... Lire la critique de La Fille du bois maudit

1
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·
Découverte
Critique de La Fille du bois maudit par Caine78

D'une histoire ressemblant vaguement à celle de « Roméo et Juliette », Henry Hathaway tire une oeuvre de qualité, à défaut d'être totalement emballante. Les couleurs sont belles (premier film de l'Histoire tourné en technicolor hors des studios hollywoodiens), les décors bien exploitées et certaines scènes intenses voire inattendues, la passion espérée n'est qu'à moitié présente. Ce n'est pas... Lire l'avis à propos de La Fille du bois maudit

1
Avatar Caine78
6
Caine78 ·
Toutes les critiques du film La Fille du bois maudit (5)
Vous pourriez également aimer...