Affiche La Jetée

Critiques de La Jetée

Court-métrage de (1962)

I'm living in the future so the present is my past, my presence is a present kiss my ass

Une photographie juste exceptionnelle, la plus belle jamais vue dans un film en noir et blanc. Parfaite, elle atteint son apogée dans le musée. C'est brillant. On sent l'influence de l’œuvre sur la science fiction qui l'a suivi. Particulièrement Matrix et Inception : les moyens par lesquels les sujets revivent le passé ou ont accès à une réalité virtuelle . Également deux amants perdus dans... Lire l'avis à propos de La Jetée

1
Avatar Corteccia _
9
Corteccia _ ·

Critique de La Jetée par AnK

bon, comme d'habitude, je vois bien ce que ça a de génial, et blah blah et blah blah... mais bon, d'abord, j'ai du mal à considérer que cette oeuvre est un film; pour moi il s'agit plus d'une lecture illustrée. Ensuite (et surtout) bien que le thème soit terrible, bien traité, je me suis ENNUYEE (au moins j'ai pas perdu trop de temps puisque c'est un court ;-)). Voilà pourquoi une note moyenne à... Lire l'avis à propos de La Jetée

1 2
Avatar AnK
5
AnK ·

Critique de La Jetée par AntoineRA

Un des classiques du genre en ce qui concerne les altérations temporelles, voyages dans le passé, etc... Il fallait que je le vois. Autant prévenir d'emblée, le film est assez expérimental, c'est un court-métrage d'ailleurs. Difficile de se prononcer sur le résultat final tant cela semble atypique. On peut résumer le sujet à une vision un peu futuriste du monde, mais sans plans filmés, il... Lire la critique de La Jetée

1
Avatar AntoineRA
7
AntoineRA ·

Orly gâché.

Faire passer pendant trente minutes des photos sans provoquer l'ennui du spectateur est déjà en soi une prouesse. Je n'ai pas ressentie le temps s'écouler et pourtant il s'agit bien d'espace temps dans cette histoire. Un monde Post APO vu par un français c'est assez rare pour être souligné. Court métrage atypique à regarder ne serait ce que part curiosité. Mais c'est pas non plus ce que... Lire la critique de La Jetée

1
Avatar r0ck
7
r0ck ·

C'était super avant, mais c'est pire maintenant.

On est obligé de dire que c'est bien ? Parce que là, c’est d’un ennui à se faire suicider les morts et à ficher la frousse à Samuel Little et Ed Kemper. Woah. C'était... long. Mais long... Et pourtant ça ne dure que 28 minutes. Même deux heures de colle c'est moins long que ce diaporama avec un mec semi-dépressif qui déblatte un texte pseudo-philosophique et visionnaire. La vache, à quoi ça... Lire la critique de La Jetée

1
Avatar Le Veilleur
2
Le Veilleur ·

Quel foin!

Vu les notes, je penses que ce court métrage s'adresse aux élites intellectuelles, aux cinéphiles style Télérama qui mettent une super note dès qu'il s'agit d'un film muet en noir et blanc.... Je vois pas trop l'intérêt de ce court-métrage, à part être un bon somnifère. LA bonne idée de ce court-métrage est qu'il est finalement l'oeuvre qui a complètement inspiré le très bon film "L'armée des... Lire la critique de La Jetée

1
Avatar ZhuZhu
3
ZhuZhu ·

Dediou c'que c'est chiant !

La jetée est un "roman photo filmé et narré", on peut donc considérer que c'est un court métrage d'environs 26 minutes sous forme de diaporama. Ça parle vaguement de voyage dans le temps (si on a de l'imagination...), ça a semble t'il inspiré l'Armée des 12 Singes. Bon entre nous je n'aime pas du tout cette histoire de plan photo filmé, et c'est très mal raconté, je suis... Lire l'avis à propos de La Jetée

2 5
Avatar Mr. N e M
1
Mr. N e M ·

Critique de La Jetée par JimAriz

Film incroyable et absolument unique. Chris Marker a prouvé qu'il pouvait faire un grand film de science-fiction ambitieux de 28 minutes avec seulement des photos, un photo-roman. Des photos soigneusement sélectionnées pour une mise en scène très maîtrisé et une narration très fluide malgré la difficulté du scénario. Le résultat est très saisissant, à voir assurément ! Lire la critique de La Jetée

1
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

La jetée

Un beau « photo-roman ». Bon choix de couleurs entre le noir qui représente le chaos, la guerre et le «sombre», et le blanc qui lui, représente l'opposé exact, c'est-à-dire le bonheur, la paix et ce sentiment d'être appaisé.. Je pensais que j'allais m'ennuyer mais finalement, je me suis plongée dans un mélange complexe de temps, de photos et de théories qui m'ont coupé le souffle. J'ai... Lire la critique de La Jetée

Avatar Ghirlandaio
9
Ghirlandaio ·