Nonchalance

Avis sur La Niña de fuego

Avatar Narval
Critique publiée par le

Il y a un sentiment positif qui se dégage de ce film assez stylisé, mais le tout est plus poussif, plus maladroit, plus équilibriste qu'autre chose. Le climat général distille un mystère qui est typiquement lié au fait que beaucoup de fumée est remué tout au long du film, sans pour autant que le feu ne soit visible, ou même envisagé. En clair, il veut faire du mélo exotique à la Almodovar, mais il choisit en même temps de faire un thriller psychologique ultra lent et calculateur. Donc il devient une pâle copie de deux genre mélangés, surtout que sa fin, très décevante, a des arrières-goûts de Tarantino tellement c'est poseur.
Ce n'est pas désagréable mais c'est plus souvent faussement alambiqué que recherché, à l'image du titre français "Niña de fuego" en référence à une chanson qu'on entend pendant le film, alors que le titre original espagnol (Magical Girl) était nettement plus inspirant et collait bien mieux au métrage, il peut d’ailleurs se rapporter à ses deux héroïnes. Un exemple qui illustre tout le sentiment qu'on a du film ; de la matière malmenée pour coller à un scénario vicié.
Visuellement c'est par moment assez beau, mais il manque définitivement une patte, et au delà une fantaisie que le film n'a pas encore. En fait, la lourdeur assumée du film finit par être agaçante. Peu remuant au final.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
1 apprécie

Autres actions de Narval La Niña de fuego