Affiche La Ronde de l'aube

La Ronde de l'aube

(1957)

The Tarnished Angels

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 4
  5. 26
  6. 46
  7. 106
  8. 89
  9. 20
  10. 14
  • 306
  • 18
  • 245

Dans les années 30, le pilote Roger Shumannn, ancien as de l'aviation militaire, est prêt à tout pour reconquérir la gloire. La rencontre avec un jeune journaliste, Burke Devlin, au cours d'un meeting aérien, va peut-être lui donner une chance.

Casting : acteurs principauxLa Ronde de l'aube
Casting complet du film La Ronde de l'aube
Critiques : avis d'internautes (5)
La Ronde de l'aube
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Flirter avec la mort

Tarnished Angels film de 1957 de Douglas Sirk. 1932, La Nouvelle Orléans : un meeting aérien se prépare avec le célèbre pilote Roger Schumann qui s'est illustré pendant la guerre et va se produire avec sa femme, belle sirène blonde, laquelle s'apprête à sauter en parachute d'abord, pour terminer en chute libre. L'histoire est inspirée d'un roman de William Faulkner: The Pylon et met...

23 58
Avatar Aurea
8
·
Critique de La Ronde de l'aube par Alligator

Un très beau cinémascope noir & blanc. Peut-être pour ma part le plus beau Sirk, esthétiquement parlant, dans le cadrage, dans le mariage savamment photographié entre ombres et lumière et surtout un mélodieux alliage entre image et récit : une magnfique mise en scène en somme. J'en suis encore ébloui. Sur le plan émotionnel, il est vrai que je me suis senti moins bouleversé qu'à l'habitude. Un... Lire l'avis à propos de La Ronde de l'aube

5 2
Avatar Alligator
10
Alligator ·
Découverte
Critique de La Ronde de l'aube par Christine Deschamps

Je finis mon cycle Douglas Sirk avec un noir et blanc somptueux, sculpté comme un marbre grec, qui pousse jusque dans ses derniers retranchements la logique du mélodrame. La Fatalité a frappé le personnage joué (très correctement, je retire tout ce que j'ai pu dire sur son interprétation dans Écrit sur du vent...) par Dorothy Malone, qui brûle d'amour pour un homme qui la délaisse, voire la... Lire la critique de La Ronde de l'aube

3 6
Avatar Christine Deschamps
8
Christine Deschamps ·
Critique de La Ronde de l'aube par Ygor Parizel

Douglas Sirk adapte avec brio un roman de Faulkner intitulé Pylône, et pour avoir lu ce livre je peux confirmer qu'il est plutôt bien respecté. On retrouve bien les thématiques faulknerienne ainsi que l'ambiance désespérée (mais moins alcoolisée) même si un élagage a été fait concernant plusieurs passages puis le personnage joué par Rock Hudson est un peu différent moins un observateur... Lire l'avis à propos de La Ronde de l'aube

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Toutes les critiques du film La Ronde de l'aube (5)