Affiche La Surface de réparation

Critiques de La Surface de réparation

Film de (2018)

  • 1
  • 2

Un monde sans pitié

Bon, j'avoue que je vais avoir du mal à être objectif, puisque "La surface de réparation" réunit mes deux passions de jeunesse, à savoir le football et Alice Isaaz... Trève de plaisanterie, j'ai beaucoup aimé ce premier film du français Christophe Régin, qui ne traite pas à proprement parler du ballon rond, mais dont le récit prend place dans les coulisses peu reluisantes du football... Lire la critique de La Surface de réparation

4 2
Avatar Val_Cancun
8
Val_Cancun ·

Beaucoup d appelés, peu d élus.

Sous une direction artistique audacieuse, La surface de réparation nous fait caresser du bout des yeux un idéal amer, nous renvoyant soudainement à nos propres passions... inachevées, perdues ou hors d'atteinte.On ira le voir pour honorer l épiphanie universelle du jour où l on s éveille en réalisant que l on risque peut être de passer à côté de la vie qu on pensait vivre...... Lire l'avis à propos de La Surface de réparation

2
Avatar Sixtouz
8
Sixtouz ·

Carton jaune.

Un bon petit film. C'est que je voulais voir, c'est ce que je voudrais dire. Il me peine de constater que La surface de réparation est un film moyen car tel un jeune joueur talentueux, j'avais placé beaucoup d'espoir dans cette production. Franck Gastambide et Alice Isaaz forment un duo de pointe efficace. Paumés, malheureux,... Lire l'avis à propos de La Surface de réparation

2 2
Avatar Wynner92
5
Wynner92 ·

Critique de La Surface de réparation par Fabios Fabios

un film qui traite du foot yen a eu mais un films qui traite des a Coter du foot des revers de la médaille et les coulisses en France ce croit pas qu'il y en ai eu. Un film qui nous montre que tous les footballeur ne réussisse pas certains galère cas ils on pas pu faire carrière c'est compliquer pour eux et on sais vraie que les joueurs sont soive't laisser sur le carreaux sans qu'on parle... Lire l'avis à propos de La Surface de réparation

Avatar Fabios Fabios
6
Fabios Fabios ·

La surface de réparation !

Choisir le milieu du foot et y placer un drame, pourquoi pas. Le cadre est même presque parfait. Mais faut-il encore que le films se détache de la masse... Et ici, passé le cadre, difficile d'y voir quelque chose de différent. Franck tourne autour du FC Nantes depuis longtemps. Il y a été formé comme joueur mais n'a jamais percé. Alors ils surveillent les jeunes et la réputation du... Lire la critique de La Surface de réparation

Avatar David Rumeaux
5
David Rumeaux ·

Critique de La Surface de réparation par ALIQUIS

C'est un film honnête qui suit avec application le parcours un peu chaotique d'un personnage un peu raté mais qui continue à croire à un lendemain meilleur. Le film propose une vision assez réaliste du football et de son monde mais n'arrive jamais à dépasser son propos originel. F.Gastambide est correct mais manque un peu de relief dans son jeu. En face, le personnage d'A.Isaaz manque un peu... Lire la critique de La Surface de réparation

Avatar ALIQUIS
6
ALIQUIS ·

Le meilleur rôle de Gastambide !

Tous les cinéphages ont leurs péchés mignons. L'un des miens consiste à m'envoyer des petits films français sans prétention, quitte à prendre de grands risques et me flinguer des soirées en beauté. Cependant, je tombe parfois sur de bonnes surprises... La Surface de réparation, le premier... Lire la critique de La Surface de réparation

Avatar Il a osé !
6
Il a osé ! ·

Hors jeu

On s'attendait, à la vue de la bande-annonce, à une plongée dans l'envers du décor du football. Au final, on est assez déçu. Le réalisateur, malgré une bonne direction d'acteur, n'a pas su tirer profit d'une distribution intéressante, mêlant les jeunes Franck Gastambide et Alice Isaaz, au sombre personnage créé par Hyppolite Girardot. Plat, lent, et sans grand intérêt, ce scénario où les... Lire la critique de La Surface de réparation

Avatar Sébastien Gay
3
Sébastien Gay ·

Critique de La Surface de réparation par Jonathan Pichot

Encore le premier film d’un réalisateur français, on ne va pas se plaindre, qui plus est tout comme « Ami-Ami » le film est une réussite. A la tête de cette équipe Christophe Regin, réalisateur et scénariste de son premier film, le film à tout pour plaire soyons francs. Le fait déjà de tourner, dans ma région, gagne déjà beaucoup de crédit à mes yeux encore plus quand l’on parle de mon club... Lire la critique de La Surface de réparation

Avatar Jonathan Pichot
7
Jonathan Pichot ·

Franck Gastambide et Alice Isaaz, équipe gagnante ?

L’accent naturaliste de La Surface de réparation lui donnerait presque un air de documentaire. Dans cette fiction qui s’attache à un personnage au rêve évanoui, et où on ne mettra pas un pied sur un terrain, le réalisateur Christophe Gérin dévoile un quotidien inédit du monde du football professionnel. Celui de ceux qui forment les « entourages », ces anonymes qui gravitent autour des joueurs... Lire l'avis à propos de La Surface de réparation

Avatar CineSeries.com
6
CineSeries.com ·
  • 1
  • 2